o

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

Rechercher dans ce blog...

12 sept. 2020

Sinners - Tome 0.5.

L. J. Shen
Sinners : Sulfurous (Tome 0.5)
Harlequin (&H) - 2018
Ebook - 133 pages
3€99 1€99 (PROMO)
0.5. Sulfurous / 1. Vicious / 2. Devious / 3. Scandalous / 4. Furious
Acheter ce livre sur Amazon




Sulfurous. Si Mel devait qualifier Jaime Followhill, c’est sans nul doute l’adjectif qu’elle utiliserait. Car Jaime est aussi séduisant que dangereux : fils de la proviseure d’All Saints High, le lycée dans lequel elle exerce, il est aussi et avant tout son élève. Un élève auquel elle a toujours su résister malgré l’attirance lancinante qu’elle éprouve pour lui. Mais alors qu’il ne lui reste plus que quelques semaines avant de quitter définitivement ce lycée de gosses de riches, elle emboutit la voiture de son élève et se retrouve confrontée à son propriétaire. Et quand Jaime propose à sa professeure de devenir sa maîtresse, Mel comprend qu’elle va devoir choisir entre le désir et la raison...




Cette lecture était bien partie pour être abandonnée à la moitié... Heureusement, le dernier tiers s'est mieux passé et m'a finalement donné envie de lire cette saga (avec quelques appréhensions tout de même) mais ce n'était clairement pas gagné en commençant par ce tome...

Melody le sait, elle ne devrait pas entretenir une quelconque relation avec son élève, Jaime... Mais c'est plus fort qu'elle. Il l'attire plus que n'importe qui d'autres et elle ne peut pas s'empêcher de ressentir cette attirance, s'étant déjà forcé à résister pendant trop longtemps. Lorsqu'elle entre en collision avec la voiture du jeune homme, elle se retrouve un peu coincée. Il est prêt à prendre cette responsabilité mais il faudrait qu'elle passe dans son lit, de façon exclusive, pour ça...

Ce tome a beau être un préquel, je ne pense pas qu'il soit très judicieux de commencer par celui-ci si on ne connait pas encore la saga (ce qui est mon cas à l'heure où j'écris cette chronique)... J'ai vu beaucoup d'avis détaillés sur la saga entière, je suis persuadée qu'elle pourrait me plaire, vraiment, mais ce n'est pas l'impression que j'aurais eu en lisant seulement ce préquel. Ce qui m'a empêchée d'abandonner ma lecture, c'est qu'il y a peu de pages (et aussi l'espoir que ça s'arrange un peu au fil des pages...) sinon je n'aurais clairement pas persisté.
Je ne sais pas lequel des deux personnages m'a le plus dérangée. Jaime et son arrogance déplacée ou Melody et son incapacité à s'affirmer, ne serait-ce qu'un peu ?
Tout est du point de vue de Melody. À plusieurs reprises, je me suis dit que l'histoire aurait peut-être été meilleure du point de vue de Jaime, mais il n'y a rien de sûr finalement. Ce qui m'a dérangée, et pendant plus de la moitié du roman, ce sont les situations données et surtout leur attitude l'un envers l'autre. Le respect mutuel ? L'estime de soi ? Des thèmes un peu oubliés dans ce préquel. Je suis ouverte à beaucoup de choses. Je peux lire, écouter, voir (bon, peut-être pas jusque-là) et surtout tolérer beaucoup de choses mais dans les romances (et pas seulement) et surtout dans le New Adult/Young Adult, je m'attends vraiment à retrouver ces thèmes, de façon naturelle. Les personnages m'ont beaucoup déçue sur ce point.

Par exemple, leur écart d'âge (Melody a 26 ans alors que Jaime a 18 ans) ne m'a pas du tout dérangée, ni choquée. Qu'un(e) prof tombe amoureux(se) de son élève et vice-versa non plus. Mais ici, c'est surtout dans la façon dont se sont déroulée les choses qui m'a un peu fait tiquer. C'est très cliché ! Melody ne peut simplement pas résister au physique de l'un de ses élèves. Mais à un point inimaginable... Elle juge les Hot Heroes (les protagonistes de cette saga donc) de n'écouter que leurs hormones mais elle fait exactement la même chose, en ayant dix ans de plus... C'est humain, certes. Mais elle est aussi censée représenter une forme d'autorité envers eux et, bref, on ne retrouve pas ça. Elle me faisait plus penser à une lycéenne, elle aussi. Quant à Jaime, ce qui m'a dérangée, c'est sa façon de procéder pour mettre Melody dans son lit... Du chantage, de la manipulation, de l'autorité totalement déplacée, de l'abus de pouvoir...
Non, clairement, ce n'était pas gagné pour ce tome. Toutefois, les choses s'arrangent un peu dans le dernier tiers, les personnages s'ouvrent plus, ils sont un peu plus approfondis et même le profil dressé des personnages secondaires (à savoir, les protagonistes de la saga, encore une fois) peuvent donner un peu envie de se plonger dans la suite !

Melody a très peu confiance en elle et on le ressent dès le début. Ça ne me dérange pas en temps normal mais j'ai vu trop de passage, notamment de sexe, où ça ne justifiait pas tout... Elle dit facilement oui, ce que j'ai souvent interprété comme du rabaissement, alors qu'elle a ses propres raisons de refuser. Pourquoi elle ne s'y tient pas ? Parce qu'elle pense à ce qu'elle "doit". Elle répond simplement au chantage de Jaime, couplé à ses envies à elle, mais de là à vraiment tout accepter et je trouve ça bien dommage. Ça montre une mauvaise image de la relation qui, pour moi, n'a rien de saine au début.
Jaime n'a que 18 ans et se comporte comme un dominateur arrogant envers Melody... Autre point qui m'a vraiment révoltée. Enfin, je sais qu'à la place de Melody, j'aurais remis Jaime plusieurs fois à sa place justement, ne serait-ce qu'avec des remarques. Mais non, elle est très (trop) conciliante. Ce qui l'a rend malheureusement assez fade. Il peut très bien avoir le rôle de dominant, ça ne me dérange pas, mais dans le respect ça ne m'aurait pas dérangée non plus...

En bref, c'est une préquelle que je ne recommande pas du tout pour commencer la saga... C'est peut-être sympa à lire quand on connait déjà les personnages mais ça ne donnera pas forcément envie si on ne connait pas tout encore. Melody manque clairement de caractère face à un Jaime trop dominant, ce qui donne des situations quelques fois trop faciles et peu respectueuses. Je ne suis pas totalement déçue, mais j'aurais espéré un meilleur départ pour cette lecture...












Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre avis ?