Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

8 févr. 2019

Double.Me - Tome 1 & 2.

Miki Mâkasu - Oto-San
Double.Me (Tome 1)
Ankama - 2017
208 pages
7€95




L'immortalité en un seul clic !

Aiko et sa meilleure amie Eri passent tout leur temps à tchater sur le réseau sociale Double.Me. Elles parlent de tout mais surtout de Dosan, un beau lycéen dont les deux amies sont amoureuses. Hélas, Eri meurt. Aiko, profondément touchée par la disparition de son amie, voit la nouvelle application de Double.Me s'activer : une I.A. imite Eri. Aiko se laisse alors emporter par ses dialogues virtuels, mais jusqu'à quel point... ?














J'ai mis un peu de temps à découvrir ce premier tome et je regrette d'avoir mis si longtemps à le lire après l'avoir acheté ! Maintenant, je n'ai qu'une envie, découvrir la suite sans plus attendre ! C'est un premier tome très prometteur quant à l'univers, tant ça a l'air développé, même si on ne sait pas encore grand chose dans ce début. C'est pourquoi la suite s'impose comme une évidence !

Aiko et Eri sont deux meilleurs amies que tout oppose, sauf Dosan, le beau gosse du lycée dont toutes les filles rêvent. Les deux jeunes filles sont tout le temps en contact ; lorsqu'elles ne se voient pas, elles discutent via Double.Me, un réseau social. Depuis peu, ils ont d'ailleurs sorti une nouvelle application : lorsque quelqu'un meurt, il est encore possible de discuter avec cette personne via une I.A. qui imite le défunt. Aiko et Eri sont emballées par l'idée et cette première ne tarde pas à pouvoir la tester lorsqu'Eri meurt dans d'étranges circonstances...

Autant je suis consciente que ce premier tome n'est pas complet, des éléments importants sont forcément réservés par la suite, autant je le trouve déjà très développé. On découvre beaucoup de choses : le réseau social Double.Me ainsi que sa nouvelle application révolutionnaire, le lien qui unit Eri et Aiko ainsi que leur début d'amitié plutôt fracassant, le harcèlement qu'a subi Aiko par le passé, l'enquête naissante suite au meurtre d'Eri... Tout est déjà bien détaillé et développé pour un premier tome, rendant l'histoire très prenante et intrigante à la fois.
Et, malgré tout, on se pose encore plein de questions : qu'est-il arrivé à Eri ? Qui l'a tuée ? Pourquoi ? Quel est l'avenir de l'application de Double.Me ? Quelles seront les répercutions sur les utilisateurs ? Et plein d'autres encore, liées à l'histoire, mais peut-être moins importantes. Bref, concrètement, on a très envie d'en découvrir davantage sur cet univers rempli de mystères pour le moment !

Les personnages sont également bien développés. On cerne très vite la personnalité d'Eri ainsi que celle d'Aiko, qui sont totalement différentes. On se demande même comment elles ont pu devenir amies. On peut donc se poser aussi certaines questions sur cette amitié... Dosan est un personnage secondaire qui a beaucoup d'importance au centre de l'histoire. C'est un personnage-clé qui déclenche pas mal de situations. Là aussi, des questions se soulèvent.

J'ai eu un gros coup de cœur pour les graphismes. C'est très agréable à regarder, rempli de détails et de personnages expressifs, sans pour autant nous perdre dans de trop nombreux traits. C'est maîtrisé et c'est un pur régal pour les yeux.

En bref, c'est une série que je ne peux que conseiller. La suite en est prometteuse par ce premier tome déjà très développé, laissant à la fois planer beaucoup de mystères. Autant avoir la suite sous la main si on la commence, car l'attente sera difficile à supporter !


















Miki Mâkasu - Oto-San
Double.Me (Tome 2)
Ankama - 2018
192 pages
7€95




Alors que l’enquête sur le meurtre d’Eri se poursuit, les soupçons de Watsuki se portent sur Aiko. La découverte du corps de Cho ne fait que confirmer sa théorie. Aidé par une collaboratrice du procureur, Akari Toya, il tente d’établir la culpabilité de la jeune fille. La vidéo faite par Hitomi pourrait bien être la preuve qui lui manque. L’étau se resserre autour d’Aiko, mais elle ne semble pas inquiète et n’a qu’une chose en tête : conquérir Dosan.



Un deuxième tome que j'ai trouvé bien en-dessous du premier. L'intérêt est moins présent parce qu'il s'y passe moins de choses, on fait moins de découvertes...

Le corps de Cho, morte, est retrouvé. Pour Watsuki, il ne fait aucun doute qu'Aiko est la coupable du meurtre d'Eri puisque tout tourne autour de Dosan, le jeune homme dont toutes les victimes ont été amoureuses, y compris Aiko. Mais il lui manque les preuves ! La seule qu'il pourrait avoir est la vidéo de Hitomi, mais Aiko lui a déjà mis le grappin dessus afin de se sortir d'affaire...

Dans ce tome, Aiko nous apparait différente. Elle a changé et ne nous cache en rien ses intentions, manipulée par Eri via l'application. Elle se révèle de plus en plus machiavélique, prête à tout pour parvenir à ses fins... que l'on ne comprend pas encore bien dans ce deuxième tome. C'est ce qui me donne envie de poursuivre, j'ai terriblement envie de connaître le fin mot de l'histoire et voir où on veut nous mener réellement puisque l'une des raisons qui poussaient Aiko à tuer n'a plus lieu... On y retrouve donc, malgré tout, des rebondissements inattendus et des personnages surprenants. Aiko, parce qu'elle se dévoile différemment du premier tome, sombrant un peu plus dans la folie et l'assurance chaque jour ; Watsuki, parce que, pour être honnête, je trouve encore gros la façon dont il fait le rapprochement entre Aiko et tous ces meurtres...

J'en attendais beaucoup de ce deuxième tome et je pense simplement que j'en attendais trop ! Ça reste un bon tome de transition mais je l'ai trouvé bien en-dessous du premier parce qu'il s'y passe moins d'événements intéressants malgré quelques surprises de taille.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...