Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

12 nov. 2015

Les Fauves.

Ingrid Desjours
Les Fauves
Robert Laffont (La Bête Noire) - 2015
448 pages
20€50


« Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d'une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l'État islamique, l'ambitieuse Haiko est devenue la cible d'une terrible fatwa.
Lorsqu'elle engage Lars comme garde du corps, le militaire tout juste revenu d'Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l'entière vérité sur ses activités ? Serait-ce la mission de trop pour cet ancien otage des talibans ?
Dans cet univers ou règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.


Mon avis :

Je n'avais même pas lu le résumé que ce thriller m'intéressait déjà, grâce à son auteure. En effet, j'ai adoré le style d'Ingrid Desjours dans Tout pour plaire. Elle sait manipuler le lecteur du début à la fin, au point que l'on ne sait plus quoi ou qui croire, et nous retourne le cerveau avec ses dénouements. C'est encore le cas avec ce thriller, mais je n'ai toutefois pas autant apprécié.

Je ne savais pas que l'histoire avait pour point de départ les événements du 7 janvier 2015, notamment Charlie Hebdo et, sans que ce soit relaté à toutes les pages non plus, l'atmosphère est tout de suite imprégné de cette ambiance, ce qui m'a souvent mise mal à l'aise. 
Le ton est froid, très noir, et on assiste à beaucoup de violence et de perversité (dans tous les sens du terme : aussi bien en ce qui concerne la manipulation que sur le plan sexuel par exemple), ce qui ajoute à la tension que l'on rencontre dès le départ et qui s'intensifie au fil des pages. Malgré tout, j'ai voulu continuer, voir ce que l'auteure nous réservait pour la fin, particulièrement forte en adrénaline, en suspense et en violence, et j'ai été réellement captivée à partir de la moitié du roman. Là, je n'avais plus envie de m'arrêter de lire. J'avais envie de connaître la vérité, savoir jusqu'où certains personnages étaient prêts à aller dans leur folie, car l'auteure a parfaitement su maîtriser le côté psychologique des protagonistes. Les événements de leur passé respectif a une conséquence, un impact sur leurs actions dans le présent et c'est très intéressant à découvrir et à suivre.

Haiko est journaliste et fait également partie de l'association N.e.r.F. (Nos enfants resteront en France). Peu après la mort de sa meilleure amie, membre également de l'association, elle est devenue la cible d'une fatwa et a donc décidé d'engager un garde du corps. Lars accepte ce travail et mène sa petite enquête sur tout ce qui concerne Haiko, afin de mieux la cerner et donc, de mieux la protéger. Mais plus il découvre des choses, plus il rencontre des personnes qui lui apprennent des choses, plus il doute de l'honnêteté de la journaliste...
Chaque personnage, aux facettes plus ou moins sombres, cache quelque chose d'inavouable, quelque chose qui les a forcément changé, transformé même, à un moment ou à un autre. C'est comme ça que l'auteure nous tient en haleine jusqu'au bout, en jouant avec nos nerfs, en nous en dévoilant petite dose par petite dose, nous rendant paranoïaque et suspicieux envers tous ses personnages, au point que l'on ne sait pas à quoi s'en tenir réellement avant la fin.

Alors que les événements du 7 janvier sont toujours dans nos mémoires, l'auteure se base dessus pour en faire un thriller étonnant, cru, violent et extrêmement sombre. Il n'est pas uniquement question de terrorisme, d'autres points sensibles sont également soulevés comme les amalgames, l'influence des médias et des réseaux sociaux, la guerre et ses séquelles, l'addiction à différentes sortes de drogues (combats, drogues pures, jeux vidéos ; même si pour cette dernière, c'est plus un clin d’œil qu'un véritable sujet lié à l'histoire). Tous ces sujets sont exploités avec beaucoup de noirceur et celle-ci s'intensifie à mesure que l'on avance dans l'histoire. Un thriller efficace mais parfois dérangeant par bien des aspects.















2 commentaires:

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...