Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

10 sept. 2015

Traqué - Tome 1 à 3.

Andrew Fukuda
Cessez d'être la proie, devenez le chasseur (Tome 1)
Michel Lafon - 2013
345 pages
15€95


Gene est l'un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l'un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu'il est un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu'il se fond parmi ceux qui n'hésiteraient pas à le tuer s'ils découvraient sa véritable nature.

Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l'évènement. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D'autant qu'une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu'il n'a pas le droit d'avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.

Gene a la rage de vivre... mais vaut-elle le prix de son humanité ?


Mon avis :

Gene essaie de survivre au sein d'une communauté très différente des humains... Pour ce faire, il doit cesser de rire, pleurer, sourire, transpirer ou toute autre émotion physique et adopter leurs langages corporels. Il doit aussi cacher son odeur corporelle, se raser tous les jours, faire attention à ne pas prendre de coup de soleil ou ne pas avoir la peau bronzée et ne sortir que la nuit. C'est grâce à ce genre de petits détails qu'il peut se fondre dans la masse, être comme les autres et surtout, cela lui évite de perdre la vie !
Comme les années auparavant, un évènement très attendu est sur le point de se produire : une chasse est organisée par le gouvernement pour traquer les derniers homiférés, les derniers êtres humains vivants. Seuls quelques sélectionnés auront la chance de participer à cette traque, grâce à une loterie. Gene fait parti de ces sélectionnés...

L'univers est très original et c'est ce que j'ai réellement apprécié. On découvre un tout nouvel univers qui suscite grand intérêt dès le début. En effet, les créatures ne sont jamais nommées, on ne sait pas qui elles sont réellement et l'on peut donc s'en faire une idée propre ! Leurs caractéristiques sont vraiment bien développées et offrent de larges choix pour l'imagination.
Ces créatures me font penser à un tout nouveau genre : mi vampires mi zombies... En effet, ils dorment le jour (bien qu'ils ne soient pas obliger de dormir), meurent au contact de la lumière du soleil, ont des crocs, se nourrissent de sang et de chair fraiche mais paradoxalement ils n'en ont pas besoin systématiquement pour rester en vie, ils bavent et se conduisent de façon vraiment dégoutante quand ils sentent l'odeur d'êtres humains (ou même rien que le fait d'y penser...). Des petits détails font qu'ils sont différents de ce que l'on voit d'habitude, comme le fait qu'ils dorment tête en bas (et pas dans des cercueils ou autre), qu'ils ne deviennent pas poussière au soleil (mais plutôt autre chose qui fait plutôt penser aux zombies...), qu'ils marchent aussi bien au sol que sur les murs, qu'ils n'ont pas de pouvoirs surnaturels, etc. Peu importe ce que sont ces créatures, elles ont de l'originalité !

On ne sait pas depuis combien de temps ces créatures "règnent" sur la terre. On peut supposer grâce à quelques pistes que cela n'a pas toujours été comme ça, mais on ne connait pas les origines de cette histoire. Sans que cela me dérange vraiment, j'aurai aimé savoir ce qu'il en est et depuis combien de temps, puisqu'on dirait qu'il est normal de ne pas être un homiféré... C'est ce détail qui attise ma curiosité sur ces créatures. 
Cela ne m'a pas beaucoup dérangée parce que le déroulement de l'histoire est très addictif ! Je pensais que ce serait le moment même de la traque qui allait être prenant mais en fait, c'est toute l'histoire qui l'est ! On est pris aux tripes dès la découverte de ce nouvel univers et même pendant les quatre nuits d'entraînement qui précèdent la nuit de la chasse. On tourne les pages avec toujours plus d'envie, de curiosité pour la suite des événements, avec de l'anxiété également vu que Gene risque à tout moment de dévoiler son secret par inadvertance...

J'ai remarqué quelques incohérences parfois, comme le fait que Gene ne doit pas trembler (entre autres) parce que ces créatures ne le font jamais. Hors, il est arrivé justement que l'une de ces créatures le fasse... C'est ce genre de petits détails négligés qui peut se remarquer assez facilement mais personnellement ça ne m'a pas dérangée plus que ça. Enfin, je me suis quand même posée des questions du genre « Depuis quand ils peuvent faire ça ? ... » mais ça ne m'a jamais empêchée d'apprécier pleinement ce roman ! J'ai passé un excellent moment du début à la fin et je n'en demande pas plus ! De plus, il me tarde vraiment de découvrir la suite car la fin m'a vraiment étonnée et j'ai très envie de découvrir ce qu'il se passe pour certains personnages... Et peut-être qu'on aura plus d'infos sur le commencement de ces créatures dans le deuxième tome ?

Gene est un personnage auquel on ne peut que s'attacher. Le fait qu'il soit déjà l'un des seuls survivants aident beaucoup mais on apprend vraiment à le connaître en profondeur : son nouveau mode de vie, son passé, ses "sacrifices", ses doutes, ses peurs, ses envies... C'est un jeune homme très humain même s'il doit tout cacher, bien qu'on ait l'impression qu'il a oublié ce petit détail. Mais ça le rend d'autant plus touchant ! C'est un personnage intelligent, débrouillard, plutôt discret, réservé et lorsqu'il dégage des émotions en aparté (très rares moments, mais bien plus présents à la fins), ces sentiments prennent beaucoup de place et jouent un grand rôle dans l'intrigue.
En ce qui concernent les humains, ils sont décrits comme sauvages et idiots par ces créatures avides de sang mais se révèlent plutôt surprenants...

L'auteur a un style fluide et très accrocheur. Il sait instauré le suspense, l'anxiété et les retournements de situations quand il le faut, ce qui donne un très bon rythme à ce premier tome. Il n'est pas parfait certes, mais même les petits bémols ne m'ont pas empêchée de l'apprécier pleinement et j'en redemande encore !
L'univers est assez original pour qu'on y prenne goût dès le début !




***
Lecture commune avec Louve.









Andrew Fukuda
Libérez le prédateur qui est en vous (Tome 2)
Michel Lafon - 2014
366 pages
15€95


« L'espèce humaine a été rayée de la carte il y a des générations de cela. Les crépusculaires sont les maîtres du monde. Et nous n'avons jamais réussi à le leur reprendre. »

Pourchassés par leurs prédateurs, Gene et Sissy tentent coûte que coûte de rejoindre la Terre promise, un havre de paix où ils seront enfin en sécurité.

Suivant la piste laissée par le Scientifique, ils découvrent alors la Mission. Cette colonie de rescapés humains pourrait bien être l’Éden tant espéré. Accueillis en héros, ils vivent pour la première fois parmi les leurs. Mais les apparences sont trompeuses, et bien vite Gene se demande si ce nouveau monde n'est pas aussi maléfique que celui qu'il vient de fuir...


Mon avis :

Je trouve ce deuxième tome un cran en-dessous du premier, mais je placerai plutôt cette sensation au fait qu'il n'y ait plus vraiment de découvertes. Cette suite nous révèle, évidemment, bon nombre de surprises. Comme la construction est dans la même lignée que le premier tome, certaines découvertes sont plutôt prévisibles. Pas besoin du résumé pour savoir que les apparences sont trompeuses, on le sent très vite. Et puis, l'auteur tourne un peu autour du pot pour certaines situations et on finit par voir où il veut nous mener. Malgré tout, j'ai passé un excellent moment et je n'ai pas tout vu venir !

Par dessus tout, j'ai adoré retrouvé Gene, Sissy et les garçons. Retrouver cette ambiance stressante et glauque qui ne nous quitte quasiment jamais. Nous n'avons pas un moment de répit, tout s'enchaîne et les situations ne se ressemblent pas.
L'histoire se passe principalement au sein de la Mission, nouvel endroit où le groupe s'est donc rendu, espérant trouver enfin la paix. Évidemment, ce n'est pas le cas, et on y fait des découvertes vraiment intéressantes, comme une petite leçon sur la "naissance" des crépusculaires ou encore les us et coutumes des habitants de la Mission. De fil en aiguille, on trouve quelques indices qui nous permettent de comprendre ce qu'il se passe, sans que ce soit réellement dit, ou encore, qui nous apportent des suppositions quant à la fin de cette trilogie ! On est loin du compte finalement, les révélations étant minimes. Ce qui nous pousse à vouloir lire absolument le dernier tome !

L'univers est donc encore un petit peu plus poussé que dans le premier tome. Cette fois, on a un nom sur ces créatures de la nuit, on a une origine à tout ce qu'il se passe (même si je suis sûre que l'on est loin de tout savoir à ce niveau-là !), de nouveaux lieux qui amènent de nouvelles interrogations mais également de nouvelles réponses et surtout, encore et toujours de l'action ! L'ennemi a également été bien plus développé...
Les crépusculaires sont peut-être un peu moins présents que dans le premier tome mais l'ambiance n'est pas pour autant moins pesante ! Comme on ne sait pas où ils sont, ni ce qu'ils manigancent, on est constamment aux aguets, tout comme Gene et Sissy, redoutant tôt ou tard un moment fatidique.

Gene est fidèle à lui-même et on n'en demande pas mieux ! J'ai été très contente de le retrouver, de immiscer à nouveau dans ses pensées. Il est toujours aussi courageux, perspicace, intelligent, malin... Et ses moments de doutes nous rappellent à quel point il est humain, à quel point il est jeune et abandonné, face à la fin du monde... Comment résister ?
J'ai beaucoup aimé découvrir Sissy en détails également. C'est un personnage assez brutal. Forte de caractère, elle ne se laisse pas berner facilement et ne mâche pas ses mots. Derrière ce contact brute, on découvre une jeune fille brisée, pleine de sentiments et de peurs, d'envie d'en finir avec le chaos, de sauver tout le monde... Elle ressemble beaucoup à Gene dans sa façon d'être, de voir les choses, ce qui donne parfois des situations compliquées à gérer pour l'un comme pour l'autre...
J'ai eu un petit coup de cœur pour Ben... On ne le rencontre pas énormément comparé à d'autres personnages mais une situation en particulier m'a beaucoup touchée et je n'arrive plus à me la sortir de la tête... Il est bien trop jeune pour ce monde devenu inhumain et ça fait un petit coup au palpitant...
En ce qui concerne les habitants de la Mission, ils nous réservent bien des surprises et je n'en dirai donc rien... Mais, en tout cas, il est intéressant de les découvrir, tous autant qu'ils sont !

Pour conclure, c'est un deuxième tome que j'ai trouvé un cran en-dessous du premier parce que certaines choses sont prévisibles ou alors, je ne les ai pas trouvées plus étonnantes que ça. Toutefois, il y a quand même des révélations que je n'ai pas vu venir et j'en suis bien contente !
J'ai adoré retrouver l'ambiance et les personnages de cette saga. Il y a un petit quelque chose qui nous rend accro, qui nous donne envie de toujours en apprendre davantage et on a envie de continuer tant que l'on n'a pas les réponses à nos questions. Vivement la suite !






La chasse ne fait que commencer. Elle ne cessera jamais.







Andrew Fukuda
Piégée, la proie est plus dangereuse que le chasseur (Tome 3)
Michel Lafon - 2015
370 pages
15€95


Gene et Sissy ont réussi à fuir le refuge d’humains dévasté, la Mission. À bord d’un train qui fonce vers l’inconnu, ils ignorent tout de leur destin : vont-ils arriver dans l’idyllique Civilisation, leur Terre promise, ou rejoindre la cauchemardesque cité des crépusculaires ?

Pour ces créatures assoiffées de sang, ils sont la plus délicieuse des nourritures. S’ils veulent survivre, ils doivent à tout prix trouver le remède qui les transformera en humains. Mais pour cela, Gene devra percer le plus horrible des secrets et se confronter à sa pire ennemie : Ashley June, son premier amour.











Mon avis :

Un troisième et dernier tome explosif, très fidèle aux précédents et surtout, sans aucun temps mort...

Gene et Sissy sont toujours en cavale contre les Crépusculaires. À bord du train qui peut aussi bien les amener dans un havre de paix que directement dans la gueule du loup, ils sont voués à eux-mêmes face à l'inconnu. Leur ultime but est de trouver le remède qui pourra changer les Crépusculaires en humains, mais pour ça, ils devront percer les secrets de leur nouvelle vie...

L'histoire reprend là où elle s'est arrêtée dans le second tome et, tout comme nos héros, on ne sait pas du tout à quoi s'attendre. Même lorsqu'ils  arrivent à destination, on ne sait toujours pas. Quoi qu'ils fassent, on ne peut jamais rien prévoir et ça rend les révélations encore plus impressionnantes et troublantes, elles remettent l'histoire complète en question et jamais je ne me serais attendue à un tel final ! Ce tome conclu parfaitement la trilogie.

Les chapitres sont toujours aussi courts et s'arrêtent quasiment toujours sur une action ou une réflexion, ce qui fait que l'on a toujours envie d'en découvrir davantage et de ne pas lâcher le livre avant la dernière page !
Quelques fois, on a des chapitres du point de vue d'Ashley June, qui nous permettent de comprendre certaines choses des tomes précédents et il y a également des chapitres du point de vue de Sissy, qui nous permettent de suivre ce qu'il se passe lorsque Gene et elle sont séparés. Un bon moyen de nous tenir en haleine alors même que la tension est déjà à son comble !

Andrew Fukuda est un auteur à suivre de très près. Non seulement il a réussi à créer un univers qui tient parfaitement la route mais il a également conçu des personnages plus vrais que nature, qui ont une personnalité propre et des émotions à revendre !
Si, au départ, on pourrait trouver cet univers un peu flou, notamment dans le premier tome, tout prend un réel sens une fois que l'on a terminé le troisième, et l'on se rend compte que tout est plausible. L'auteur a une imagination et un talent à couper le souffle...

Si les précédents tomes n'étaient jamais très loin du coup de cœur, je peux affirmer sans hésiter que celui-ci en est un gros !
Tout y est : le suspense, l'action, toutes les réponses à nos questions et même plus encore, des personnages émouvants, des révélations bouleversantes... C'est une excellente trilogie avec un final amplement suffisant et marquant !



http://www.michel-lafon.fr/










12 commentaires:

  1. J'ai ajouté le lien de ta chronique :D
    je suis contente de voir que tu as apprécié aussi !!
    je te rejoins sur de nombreux points !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de voir ta chronique et oui en effet, on est d'accord :D
      Contente de cette LC avec toi !
      Bisous

      Supprimer
  2. Je partage ton avis. J'ai moi aussi noté qq détails incohérents mais l'ensemble m'a tellement plu que j'ai passé outre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon imagination ne m'a pas jouée des tours alors ^^
      Il est prenant et très agréablie à suivre, c'est tout ce qui compte pour moi : passer un bon moment :D

      Supprimer
  3. En tout cas ta chronique donne très envie de lire ce livre, dans d’autres chroniques je n’avais pas réussi à comprendre quelles étaient ces autres créatures qui peuplaient la Terre, du coup, tu m’as apporté plus de réponses ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'on ne sait pas vraiment ce qu'elles sont, on peut juste l'imaginer à sa guise ^^ Ce qui est bien aussi je trouve. Mais par contre il y a beaucoup de détails les concernant d'un point de vue physique mais aussi comportemental donc aucun problème pour se les représenter ! :D

      Ravie d'avoir pu t'éclairer :)

      Supprimer
  4. Grrr ! Vilaine tentatriiiiice !
    Je suis d'accord avec la tête dans les livres, ta chroniques m'a pas mal éclairé ! Bon par contre du coup, je ne sais pas si je dois être contente ou pas... Un livre de plus dans ma wish, un... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut toujours voir ça du bon côté ! lol

      Contente de t'avoir convaincue, il est vraiment prenant ce livre et le tome 2 prenait que du bon :D

      Supprimer
  5. Il me tente. De plus, il sort en poche prochainement.

    RépondreSupprimer
  6. Cette saga me tente depuis pas mal de temps et tes chroniques donnent très envie de découvrir ces livres !

    RépondreSupprimer
  7. Ce roman me tente trop !!! (oui j'ai pas lu ce qui concernait le tome 2, vu que je n'ai pas lu le 1 ^^) Bisous!

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...