Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

19 janv. 2018

Vitriolée !, Patricia Lefranc et Sébastien Yernaux




Titre : Vitriolée !
Auteur : Patricia Lefranc et Sébastien Yernaux
Éditions : La boite à pandore
Genre : Témoignage
Pages : 240
Prix : 16.90€
Ma note : 4.5 / 5


Résumé :

En décembre 2009, la vie de Patricia Lefranc bascule méchamment. Elle a 40 ans et sort d’une aventure tumultueuse avec Richard Remes. Mécontent de la tournure de son histoire avec Patricia, l’homme décide de se venger. Il piège Patricia Lefranc dans le hall d’entrée de l’immeuble et lui asperge le visage de vitriol (acide sulfurique). Le calvaire durera plusieurs minutes, et pour être certain de réussir son coup, il asperge une seconde fois le visage de sa victime. Patricia Lefranc sera brûlée au 3e et 4e degré, sur 30 % du corps (dont la totalité du visage). Elle perdra un œil, un doigt et l’usage d’une oreille. On devra également amputer son nez. Pour soigner ses brûlures, Patricia devra prendre des bains spéciaux et pour soulager ses douleurs durant cette épreuve, on la plongera également dans un coma artificiel pendant 3 mois. “À mon réveil, j’en ai voulu aux médecins de m’avoir laissée vivante”, raconte-t-elle. Si Patricia retrouve la joie de vivre, par la suite, c’est pour ses 3 enfants, Marie, Laetitia et Joe. Jusqu’à présent, Patricia Lefranc a subi 97 opérations pour retrouver son visage. “À la 100e, je sors le champagne dans la salle d’opération !” sourit-elle. “Je retire mon nez et mon oreille avant d’aller dormir”, explique-t-elle, preuve que le chemin sera encore long. Mais il y a une lueur d’espoir. Un mannequin a eu la même mésaventure et a pu reconstruire son visage grâce à la chirurgie esthétique, mais il a fallu des années de chirurgie réparatrice. Outre la reconstruction physique et sociale, Patricia Lefranc a d’autres combats. Tout d’abord, l’interdiction de la vente du vitriol dans les drogueries. Ensuite, l’abolition de la compression des peines de prison, car ce qu’elle redoute par-dessus tout, c’est que son agresseur la retrouve à sa sortie de prison. Ce livre est une histoire poignante, mais pleine de volonté et de rage de vivre. C’est un témoignage exceptionnel. Ah encore une chose... Chez elle, ne cherchez pas, il n’y a plus de miroir...


Mon point de vue :

Patricia Lefranc est une mère de famille qui va de déceptions en désillusions depuis sa plus tendre enfance... C'est lorsqu'elle fait la rencontre de Richard Remes qu'elle sent quelque chose qui au fond d'elle la retient de s'engager dans cette relation. Malheureusement, ce dernier n'est pas du tout d'accord avec la décision de Patricia et monte un stratagème pour l'agresser en bas de son immeuble. L'aspergeant une première fois de vitriol, celui-ci la roue de coups et l'asperge une seconde fois...

Patricia Lefranc est mère de famille. Ayant été plusieurs fois déçue par la gente féminine, elle est très proche de ses enfants. C'est une maman dévouée et une femme accomplie professionnellement. Elle se dépasse tous les jours pour apporter à son foyer, tout ce dont il a besoin.

Richard Remes est la dernière relation de Patricia avant qu'elle ne soit agressée. C'est sans nul doute un psychopathe. Dès leur premier rendez-vous Patricia éprouve un certain malaise en sa compagnie mais ne peut réfréner ses demandes de relations. Harcelée par sms, par téléphone, par mail, Richard use de tous les stratagèmes afin que Patricia décide de nouer une relation avec lui. Menteur, manipulateur, ce sera l'auteur de l'agression par vitriol dans l'entrée de l'immeuble de celle-ci.

J'ai découvert ce livre en regardant l'émission 7 à 8, lorsque Patricia a témoigné de son histoire et a parlé de son livre. Pendant son interview, j'ai eu beaucoup de peine pour cette jeune femme qui a dû se battre corps et âme contre la douleur physique et mentale.

Patricia n'y va pas par quatre chemins. Elle commence son livre par son enfance et je me suis aperçue qu'elle vit l'horreur depuis son plus jeune âge. Ce livre m'a révoltée, j'ai eu envie de me battre pour elle, pour sa réussite, ses combats. Et ils sont nombreux ! D'abord envers ses parents, ensuite envers son premier mari Auguste, avec Michel et avec Richard. Il n'y a qu'avec Eric que je me suis dis qu'elle a été enfin heureuse même si cela ne dure pas très longtemps.

Lorsque j'ai lu son agression dans le livre, c'est comme si je le voyais de mes yeux. Patricia est sans retenue et décrit la scène dans les moindres détails ! Bien que le livre ne contienne que 200 pages et n'ayant pas eu l'impression de longueur, j'ai tout de même été étonnée plusieurs fois de n'être pas rendue loin dans le livre. J'ai eu du mal à suivre quelques passages que j'ai du relire plusieurs fois afin de bien intégrer toutes les informations. Mais ce livre a été pour moi un réel choc.

En conclusion, ce livre est à lire, absolument. Afin que chacun se rende compte des monstres qui vivent autour de nous et qui parfois passent à travers les mailles du filet. Afin de puiser dans ce livre, toutes les parcelles de force qu'y a glissé Patricia pour que cela ne se reproduise jamais. Pour que tout le monde sache le combat qu'elle a du mener, aussi bien moralement que physiquement !
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...