Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

31 oct. 2017

Léger comme une plume...

Zoe Aarsen
Léger comme une plume...
Hachette - 2017
400 pages
18€



L’heure de gloire de McKenna est arrivée. Elle a intégré le groupe d’Olivia, la reine du lycée, et est invitée au bal de fin d’année par le frère de celle-ci. McKenna ne pouvait rêver mieux. Enfin... jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia. Ce soir-là, une nouvelle, Violet, propose de jouer à « Léger comme une plume, raide comme la mort ». Durant la partie, elle imagine les morts de la belle Olivia, de la provocante Candace et de l’athlétique Mischa.

Ces propos morbides mettent McKenna mal à l’aise mais, après tout, ce n’est qu’un jeu, n’est-ce pas ? Une semaine plus tard, le jeu n’a plus rien d’amusant : Olivia meurt dans un accident de voiture, exactement comme l’avait prédit Violet. Avec l’aide de son voisin Trey, McKenna cherche à découvrir quelle sorte de malédiction Violet semble avoir déclenchée. Plus la popularité de Violet grimpe, plus McKenna et Trey sentent que le temps presse.

Le nouvel « accident » est pour bientôt.

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, mais ça se lit finalement plutôt bien et c'est surtout très prenant quand l'intrigue démarre vraiment ! Il me manque quelques réponses mais, apparemment, il y aura un deuxième tome, j'a donc hâte de le découvrir même s'il risque d'être tout aussi dense que le premier.

Nouvellement populaire au lycée, après avoir bien maigri, mis des lentilles de contact et fait enlever son appareil dentaire, McKenna fait donc maintenant partie de la bande d'Olivia, Candace, Mischa et Violet. Sa nouvelle vie lui plait, jusqu'à la soirée d'anniversaire d'Olivia... Violet, une nouvelle en ville, propose de jouer à "Léger comme une plume, raide comme la mort" et prédit la mort de trois filles présentes. Si, au début, tout n'était qu'un jeu, la réalité va vite tourner au cauchemar. En effet, Olivia est morte dans les mêmes conditions décrites par Violet... Comment est-ce possible ? Pourquoi ? Comment faire pour tout arrêter alors que d'autres vies sont potentiellement en jeu ? McKenna et Trey, son voisin, décident de tout faire pour y mettre un terme...

Les cent premières pages, à peu près, sont assez difficiles à lire. J'ai persisté parce que ça se lisait relativement bien mais il n'y avait rien qui m'embarquait vraiment, je me demandais sans cesse quand l'intrigue allait démarrer. Ce sont les détails qui gâchent un peu le rythme de départ. J'ai trouvé qu'il y avait trop de détails sur tout et ils sont souvent peu intéressants. mais dès la soirée d'anniversaire d'Olivia, tout s'accélère progressivement. Les nombreux détails sont moins présents ou, en tout cas, sautent moins aux yeux. Il faudra attendre encore un peu pour que ça s'accélère réellement mais l'intrigue commence réellement à partir de là et ce n'est que du plaisir jusqu'à la fin ensuite !
On sent très rapidement la tension envahir l'atmosphère. Plus Violet gagne en popularité, plus ses révélations lors du jeu pèsent dans notre esprit. Bon, dans ce genre de roman, j'ai déjà lu mieux mais clairement, on est rapidement dedans et même si on n'a pas forcément peur, on ressent la tension et on ne peut pas s'empêcher de tourner les pages pour découvrir ce qu'il va se passer, c'est de plus en plus addictif.
Ce roman m'a beaucoup fait penser aux films Destination finale. Ce n'est pas vraiment pareil mais je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser régulièrement pendant ma lecture ; le genre assez prévisible dans l'ensemble (pas dans les détails) mais où l'on passe un très bon moment.
La fin est tout simplement terrible ! Je ne l'ai pas vu venir... pas comme ça. Je suis donc bien contente qu'il y ait un deuxième tome de prévu ! Mais aussi parce qu'il reste des questions sans réponses, notamment au sujet de Trey... J'espère juste qu'il sera moins dense que ce premier tome, pour y prendre bien plus de plaisir mais, dans tous les cas, je sais que je le lirai quand même, parce que ça en vaut la peine !

Les personnages sont assez clichés, du moins c'est un peu ce que je voyais dans les films d'horreur américains quand j'étais ado... Déjà on a les bandes : les populaires, les geeks, les nazes qui sont rejetés... Et on a un personnage féminin qui est prête à tout pour entre dans le groupe des populaires, McKenna pour ce roman. Elle s'est métamorphosée en un été et a lâché ses meilleures amies pour se retrouver avec des filles superficielles, mais que tout le monde aime. On passera le fait que ça ne la dérange jamais, ou presque, d'avoir laissé tomber ses vraies copines, parce qu'elle en parle malgré tout... Une fois que l'on est donc, nous aussi, dans ce groupe de populaires, on échappe pas aux clichés propres à chacun : Olivia est la chef du groupe, elles lui obéissent toutes, la suivent et la craignent ; Candace est la plus vive, en fait, pour bien la situer... elle m'a fait penser à Barbie pendant un bon moment à cause de son attitude, sauf que, heureusement, une fois qu'Olivia n'est plus là, on se rend compte qu'elle est loin de tout ça ; Violet vient de débarquer, elle est donc toute timide et discrète ; Mischa, pour moi, est un peu un mélange d'Olivia et Candace. Ces filles sont détestables au premier abord, bien qu'elles ne soient pas tout à fait des garces. Mais, bizarrement, après la mort d'Olivia, tous les personnages changent un peu, évoluent, grandissent... comme si c'était le fait d'avoir un meneur qui les rendait comme ça... Là où je veux en venir, c'est qu'elles sont finalement intéressantes à suivre, malgré les apparences du début.

Un bon thriller que j'ai adoré découvrir malgré un départ long et assez difficile dans le sens où il faut être tenace... C'est pourquoi je préfère largement insisté sur le fait qu'il ne faut pas lâcher ! Oui, c'est dense (moins par la suite), oui c'est cliché (un peu moins par la suite également) mais ça devient tellement prenant ! On finit par avoir toujours envie de découvrir la suite, de trouver des réponses à nos questions, et on se prend à vouloir arrêter ce massacre également parce que les événements deviennent très intenses et la fin n'est qu'un concentré de tension et de haine (oui, on en veut terriblement à l'auteure quand on arrive aux derniers mots) !















4 commentaires:

  1. Il était déjà dans ma wish, mais tu me confortes dans l’idée de vouloir le lire :p Bien bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense vraiment qu'il pourrait te plaire :)

      Supprimer
  2. Je vais passer mon tour je crois. Je me connais, je ne survivrai pas au début lent ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça peut te rassurer, je n'y survie pas habituellement ^^' Surtout dans les thriller... C'est dommage vraiment mais je peux comprendre que ça te rebute :/

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...