Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

4 oct. 2016

La cible de trop, Karen Rose



Titre : La cible de trop
Auteur : Karen Rose
Éditions : Mosaïc
Genre : Thriller
Pages : 662
Prix : 21,50€
Ma note : 4 / 5


Résumé :

Parce qu’elle s’est approchée de la vérité, elle est devenue la cible du tueur… Pour l’inspectrice Stevie Mazzetti, deux seules choses valent la peine de se lever le matin : sa fille Cordelia d’abord, ensuite son travail au sein de la police de Baltimore. C’est tout ce qui lui reste depuis qu’elle a perdu son mari et son fils, abattus de sang-froid dans la rue par un inconnu, huit ans plus tôt. Alors quand elle apprend que son ex-coéquipier était un flic corrompu, sa première réaction est la colère. Si cet homme auquel elle aurait confié sa vie a fait condamner des innocents pour éviter la prison à des criminels, elle le découvrira et fera éclater la vérité. Mais, dès le début, Stevie se voit menacée par un tueur que son enquête dérange. Un psychopathe qui a décidé, pour la faire taire, qu’elle serait sa prochaine cible.


Mon point de vue :

L'inspectrice Mazetti décide de reprendre toutes les affaires de son ancien coéquipier, découvert comme un flic véreux, afin d'innocenter les faux coupables et juger les vrais. Malheureusement, elle s'attire les foudres des vrais coupables et met malgré elle sa vie, ainsi que celle de sa fille Cordélia, en danger. Clay, un détective privé qui la convoite depuis déjà un moment, s’évertue à les mettre hors de danger.

Stevie Mazetti est inspectrice de police et elle a une fille qui s'appelle Cordélia. Elle est veuve et a perdu également son fils. C'est d'après moi une femme courageuse qui se bat pour retrouver la forme après une attaque par balle et qui met tout en œuvre pour réparer les travers de son ancien coéquipier.

Clay Maynard est, quant à lui, détective privé. Il travaille aussi avec des agents afin de protéger et de sécuriser les maisons, comme celle de son père où Cordélia et Stevie vont trouver refuge après s'être fait attaquer.

Rien de surprenant dans ce nouveau roman de Karen Rose. J'ai toujours ce sentiment de déjà-vu lorsque je lis un de ses livres. Peut-être une légère différence dans celui-ci où j'ai eu nettement moins l’impression de revenir toujours sur les problèmes de Clay. Quant à ceux de Stevie, n'en parlons pas...

Je ne suis décidément pas une grande fan du style d'écriture des romans de Karen Rose. Même si dans cette œuvre, je redécouvre des personnes que j'ai déjà eu l'occasion de "voir" dans ses précédents romans. J'ai toujours cette sensation de ne lire que les problèmes que les personnages ont pu rencontrer dans le passé et qui malheureusement entravent un peu leur façon d'être actuelle. L'intrigue policière, quant à elle, n'a pas su me captiver car il m'a tout de même fallu longtemps pour lire ce livre.


En conclusion, je pense arrêter de lire des livres de cette auteur, car je suis toujours plus ou moins déçue. Sans parler de la répétition au fil de ses œuvres, j'ai le même sentiment vis à vis des enquêtes qu'elle développe... 









2 commentaires:

  1. Je ne connais pas cette auteure et du coup, je pense que c'est très bien comme ça ^^

    RépondreSupprimer
  2. Oh... dommage que ce soit encore une déception. C'est une auteure que je souhaitais découvrir, mais du coup, je vais aller voir d'autres avis afin de voir si c'est généralisé comme impression!!!

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...