Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

1 juin 2016

Sword Art Online : Fairy Dance - Tome 1.

Reki Kawahara - Tsubasa Haduki
Sword Art Online : Fairy Dance (Tome 1)
Ototo - 2015
200 pages
6€99


Kazuto Kirigaya, plus connu sous le pseudonyme de Kirito, revient sain et sauf de sa quête de la forteresse d'Aincrad, alors qu’Asuna « l'Éclair Fulgurant », la fille dont il est tombé éperdument amoureux à l'intérieur de SAO ne se réveille malheureusement pas de son long coma... Kazuto se rend à l'hôpital autant qu’il le peut pour veiller sur elle, soutenu par sa sœur Suguha...
C’est lors d’une de ces visites que Kazuto apprend de la bouche même de Nobuyuki Sugô, un ingénieur - programmeur, que ce dernier est sur le point de se marier avec Asuna sans attendre son réveil.
Au même moment, Agil, un ancien compagnon de lutte de Kazuto, lui signale qu’un avatar ressemblant étrangement à Asuna, serait retenu prisonnier dans un nouveau VRMMO qui fait fureur : « ALfheim Online » !


Mon avis :

Connaissant déjà l'univers pour avoir vu l'animé, ça reste un plaisir de replonger dans les aventures de Kazuto/Kirito. Il s'agit cette fois d'un nouveau jeu vidéo, où les joueurs peuvent se déconnecter quand ils le souhaitent et ne meurent pas réellement, mais le danger reste présent et de taille...

Après être enfin venu à bout de SAO, Kazuto essaie de reprendre le cours de sa vie, entre le quotidien avec sa sœur et ses visites à l'hôpital pour voir Asuna. En effet, celle-ci est toujours dans le coma, comme bien d'autres joueurs.
Un jour, il reçoit un mail d'Agil, qui souhaite le voir pour lui montrer une photo. Il s'agit d'une photo tirée d'un nouveau jeu très apprécié : ALfheim Online. Sur la photo, on peut voir une jeune fille prisonnière dans une cage... et elle ressemble étrangement à Asuna.
Kazuto fait vite le rapprochement entre cette coïncidence et le fait qu'Asuna soit toujours dans le coma. De plus, il a appris peu de temps auparavant, à l'hôpital, que Nobuyuki Sûgo est en charge du serveur de SAO, la même entreprise qui a créé le jeu ALO. Nobuyuki avait alors avoué à Kazuto son mariage forcé avec la belle Asuna pendant son coma.
Kazuto n'a plus qu'une idée en tête : vérifier si Asuna est bien prisonnière dans ALO et la délivrer.

La dernière page de SAO est définitivement tournée et on découvre un tout nouveau jeu de rôle : ALO. Le principe est à peu près le même, à la base, mais on peut noter tout de même des différences. Il s'agit cette fois d'un univers peuplé de fées, avec neuf espèces différentes. Dans ce jeu, il est possible de voler et d'utiliser de la magie. Enfin, on acquiert aucun niveau, développant les compétences en les utilisant. Le but ultime est d'atteindre le sommet de l'Arbre monde avant les autres espèces mais après un an d'activités, personne n'a encore su y parvenir...
Dans ce premier tome, il est beaucoup question d'explications et de la vie personnelle de Kazuto et Suguha, sa sœur. L'action viendra sans doute plus tard puisque l'on sait déjà les grandes lignes rien que dans ce premier volume, mais ce sont les sentiments des personnages et les informations qui sont favorisés ici. Toutefois, ce n'en est pas moins intéressant pour autant, au contraire. On prend plaisir à découvrir ce qu'est devenu la vie de Kazuto une fois revenu dans la vie réelle ainsi que ses premiers pas dans ALO, où il fait d'ailleurs la connaissance de Leafa, une joueuse réputée pour ses talents au combat, qui souhaite l'aider à atteindre l'Arbre monde.

J'avais déjà apprécié les dessins dans le premier arc malgré le rendu enfantin des personnages mais cette fois j'adhère complètement ! Le dessinateur n'est pas le même et ça se ressent tout de suite, pour notre plus grand plaisir ! J'ai un gros coup de cœur pour absolument tout : les personnages, leurs expressions, les décors... c'est superbement réalisé ! Le seul petit bémol est le fan service au sujet de Suguha, il n'y avait pas besoin de tant...

Le petit plus très appréciable : les notes en fin de chapitres. En effet, dans ces notes, on peut découvrir quelques petites choses qui ne sont pas mentionnées explicitement dans le manga alors que c'est le cas dans le roman, comme la différence entre le vol spontané et la manette, un petit rappel sur le personnage d'Agil ou encore une anecdote concernant Obéron et Titania, deux personnages importants... On remarquera aussi un bon résumé de l'arc Aincrad présent au début de ce tome.

Un premier tome où l'on sait déjà beaucoup de choses quant aux nouvelles aventures de Kazuto dans ALO et où les sentiments des personnages sont bien mis en avant au détriment de l'action, nous permettant ainsi de mieux s'attacher à eux, si ce n'est déjà fait. Les dessins sont un gros changement par rapport au premier arc et ce n'est que du plaisir !













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...