Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

1 juin 2016

La maîtresse de Sebastian Cruz








La maîtresse de Sebastian Cruz
Susanna Carr
151 pages
1 juin 2015
Harlequin Azur



Acheter ce livre sur Amazon






Ashley n’en revient pas. Si elle ne veut pas être chassée d’Inez Key, cette île qui est sa demeure depuis toujours et qui vient d’être rachetée, à son insu, par l’odieux – et richissime – Sebastian Cruz, elle devra partager le lit de celui-ci pendant tout un mois… Un insupportable marché qu’elle voudrait plus que tout refuser. Mais comment le pourrait-elle, quand Inez Key est tout ce qui lui reste de ses parents… et quand le souvenir de la nuit qu’elle a passée dans les bras de Sebastian un mois plus tôt – une nuit magique, inoubliable – la hante encore malgré elle ?



Mon avis :


Une petite romance de chez Harlequin Azur, pas mal dans l'ensemble, avec laquelle j'ai passé un moment agréable le temps de ma lecture. Ce n'est s'en doute pas un livre que je relirais, car une fois lu on s'en souvient sans problème, mais je dois dire qu'elle correspond très bien pour quelqu'un qui souhaite faire passer le temps ou bien juste pour une personne qui recherche quelque chose à lire où il ne faut pas trop réfléchir.

Ashley n'en revient pas, car après s’être faite passer pour quelqu'un d'autre voilà que Sebastian Cruz lui propose un marché pour qu'elle puisse rester sur sont île. Mais le marché est pour le moins assez spécial, car Sebastian lui demande d' être sa maîtresse durant un mois en échange de quoi elle se verra offert le droit de pouvoir rester sur Inez Key. Même si Ashley ressent pour lui des sentiments qui lui font un peu peur, elle voit en lui l'ombre de son père qui était un play-boy et qui a, à force d'avoir joué de ses charmes, détruit la santé mentale de sa femme.

Ashley est une jeune femme qui a grandi entre un père égoïste et play-boy, et une mère qui ne voyait que ce qu'elle souhaitait, jusqu'au jour où tout s'est terminé par le meurtre de son père, prémédité par sa propre mère qui s'est ensuite suicidée alors qu'Ashley n'avait que 18 ans. Par la suite, Ashley s'est isolée sur l'île que ses parents avaient afin de pouvoir échapper au monde extérieur.

Sebastian Esteban Cruz est un homme riche et très sûr de lui. Il est l'aîné de sa famille, il a grandi dans un quartier très dur et c'est pour cela qu'il est fière de sa réussite. Mais il est aussi très confiant et n'aime pas lorsqu'il échoue.

L'intrigue de ce livre ne repose pas uniquement sur la romance, car bien que celle-ci tienne une très grande place au sein de l'histoire, on nous permet aussi de découvrir beaucoup de choses sur le passé des personnages principaux mais aussi sur l'histoire de l'île où vit Ashley bien tranquillement jusqu'à l'arrivée de Sebastian.

J'ai trouvé que ce petit roman, bien qu'il soit un peu trop court, était plutôt pas mal dans l'ensemble comme je l'ai déjà dit un peu plus haut. L'auteur a une bonne plume qui est très plaisante à lire. Susanna Carr a vraiment su créer ses personnages, ils ont chacun un caractère bien à eux et une histoire personnelle très bien décrite, ce qui fait qu'en apprenant à les connaître, on s'attache facilement à eux. Pour ma part, même si je n'aimais pas beaucoup le personnage masculin au départ, j'ai été amenée à revoir mon jugement sur Sebastian grâce à la suite de ma lecture, et j'ai ainsi pu l'apprécier à sa juste valeur grâce à un éventail de précisions et de petites choses apprises au fur et à mesure des pages.

En conclusion, ce livre est bien dans son ensemble, comme je l'ai déjà dit, mais il m'a manqué une ou deux petites choses. Toutefois, il reste très bien pour un entre-deux ou juste pour passer un bon moment de lecture, sans prise de tête. Alors bonne lecture à tous.















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...