Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

1 juin 2016

Audrey retrouvée.

Sophie Kinsella
Audrey retrouvée
Pocket Jeunesse (PKJ) - 2016
304 pages
17€50





Audrey a 14 ans. Elle souffre de troubles anxieux. Elle vit cachée derrière ses lunettes noires, recluse dans la maison de ses parents à Londres.
Ça, c'était avant.
Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui demande de tourner un film sur sa famille, pour voir la vie
d'un oeil nouveau : celui de la caméra.
Avant que Linus, un copain de son frère, débarque. Avec son grand sourire et ses drôles de petits mots griffonnés sur le coin d'une feuille, il va pousser Audrey à sortir. Et à redécouvrir le monde...



Mon avis :

Je ne suis pas fan du genre littéraire des autres romans de l'auteure mais celui-ci étant axé plus jeunesse, et le résumé m'attirant beaucoup de par son thème, j'avais très envie de tenter et je n'en suis pas déçue !

Audrey a 14 ans et souffre de phobie sociale. Elle ne peut pas mettre un pied dehors, c'est inconcevable pour elle, tout comme regarder quelqu'un dans les yeux, ne serait-ce que sa famille. Alors elle vit enfermée chez elle avec son frère et ses parents, toujours avec des lunettes de soleil sur le nez.
Sa vie va prendre un tournant radical lorsque Linus, un ami de son frère, essaie de se rapprocher de la jeune fille...

Le thème de ce livre m'intéresse parce que je sais ce que ça fait d'avoir ces angoisses, même si mes peurs ne sont pas aussi insurmontables, loin de là, que celles d'Audrey, mais je voulais un roman qui me parle, dans lequel je pourrais peut-être me reconnaître un minimum et il a bien combler mes attentes !
Même si j'étais impatiente de découvrir ce roman parce que le thème me parle un peu et me touche, j'avais peur de tourner en rond au début de ma lecture car, une fois qu'on a compris quel était l'étendu des angoisses d'Audrey et sa vie au quotidien, il n'y a plus grand chose d'intéressant à se mettre sous la dent. C'est là que Linus fait son arrivée et change toute l'histoire. Il apprivoise Audrey tellement progressivement, tellement doucement, qu'on ne voit pas tout de suite le changement, mais il est bien là et à partir de ce moment, tout devient imprévisible. Linus tente de faire avancer Audrey, de la faire sortir, de la faire se sentir mieux, de la rendre importante, et on ne sait jamais si Audrey va réussir à faire quelque chose ou non. Je ne sais pas si ce sujet pourra toucher tout le monde mais, personnellement, j'y ai trouvé mon compte à découvrir les angoisses d'Audrey, les raisons de son état ainsi que son évolution, à espérer avec elle et à retenir mon souffle chaque fois qu'elle se préparait à franchir une étape... L'auteure a très bien réussi à retranscrire ce que l'on ressent quand on se sent coincé sans vraiment pouvoir expliquer pourquoi, elle a trouvé les bons mots et, quand on est un minimum concerné, ça fait toujours du bien à lire ! J'ai trouvé toutefois qu'Audrey s'en sortait un peu trop facilement par rapport à l'ampleur de ses angoisses. Enfin, facilement est un bien grand mot car on ressent vraiment comme elle peine et à quel point elle a envie d'y arriver mais je n'ai pas le mot exact... C'est aussi peut-être simplement qu'elle est très courageuse...

Audrey est un personnage auquel on s'attache très vite car on comprend très rapidement dans quelle situation elle se trouve et à quel point c'est difficile. Sous sa carapace, c'est une jeune fille très forte et courageuse et qui ne demande qu'à s'en sortir. Tout se ressent, tout ce par quoi elle passe, dans ses moindres mots. C'est un personnage coup de cœur pour moi, que je n'oublierai pas de si tôt !
Linus est personnage intéressant dans le sens où il aide Audrey sans vraiment qu'on l'en ait conscience. Il veut clairement l'aider, il le fait consciemment et avec sincérité mais, nous, en tant que lecteur, on ne se doute pas dans l'immédiat qu'il est en train de l'aider. Pourtant, tout ce qu'il fait pour elle a de l'importance dans sa guérison et ça se ressent de plus en plus.
La mère d'Audrey est également un personnage qui vaut le détour... Elle a tout de la maman qui s'inquiète constamment pour ses enfants et qui se posent beaucoup trop de questions à leur sujet. Je me suis beaucoup retrouvée en elle également, étant moi-même une maman souvent inquiète...

Comme je le disais, je ne sais pas si le thème pourra toucher tout le monde mais l'auteure a su placer les bons mots aux bons moments, ce qui ne devrait pas laisser complètement indifférent non plus. Le sujet est fort, les émotions sont présentes et les personnages très touchants.













2 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu de livre de Kinsella encore... Mais je suis pourrais être tenté un peu par ce dernier, justement parce qu'il est en young adult!

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...