Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

20 mars 2013

Orphans - Tome 1.

Claire Gratias
Orphans - Double disparition (Tome 1)
Rageot - 2013
288 pages


Peu après s'être disputé avec ses parents, Marin, 17 ans, reçoit un SMS sur son smartphone : « Il y a des jours où tu rêverais d'être orphelin ? Tu ne supportes plus tes parents ? Deviens acteur de ta vie. Rejoins-nous sur www.project-orphans.com. » Puis, il se volatilise.
Journaliste et amie de la soeur aînée de Marin, Alexia enquête sur sa disparition parallèlement à la police. Elle s'intéresse au Seahorse institute qui propose à sa riche clientèle des soins expérimentaux quand une nouvelle disparition est signalée. Celle de Tessa, proche de Marin...


Mon avis :

La trilogie « Orphans » a une intrigue un peu complexe mais l'auteure clarifie assez les choses. Le premier tome pose vraiment la base des évènements et nous promet de belles surprises pour la suite !

Marin est un adolescent de 17 ans qui souhaiterait être orphelin. Il ne s'entend plus avec sa famille, se sent incompris et se verrait bien vivre sans eux. Mais, à peine a-t-il déclaré ce souhait à sa mère, en partant pour le lycée, qu'il reçoit un SMS un peu bizarre : « Il y a des jours où tu rêverais d'être orphelin ? Tu ne supportes plus que tes parents ne te fassent pas confiance ? Tu n'es pas seul. www.orphans-project.com ». D'abord étonné par ce message, il se prend finalement au jeu et suit toutes les étapes qu'on lui envoi par SMS, jusqu'au moment où il tombe dans les pommes. Il se réveille alors dans une réalité qui n'a pas l'air d'être la sienne, un univers parallèle où il n'a ni parents, ni soeur...

Je disais que l'intrigue est un peu complexe parce qu'une fois que Marin entre dans cet univers parallèle, on assiste aux deux univers : la réalité où était Marin avant sa disparition et l'univers dans lequel il vit après. C'est simplement difficile de concevoir deux univers parallèles, de les suivre en sachant qu'il se passe la suite logique des évènements après la disparition de Marin dans la réalité et de suivre également l'univers où Marin a atterri après être tombé dans les pommes... Se dire que tout ça se passe en même temps mais pas dans le même univers, c'est assez difficile de se repérer, surtout quand il s'agit d'un roman entier. Mais l'auteure a su clarifier les choses, on sait toujours où on se situe et, bien qu'au début on ne sait pas ce qu'il se passe, on finit par découvrir petit à petit le pourquoi de cet univers parallèle. Ce que je regrette à la fin de cette lecture, c'est d'avoir encore quelques questions en tête. On en a forcément puisque ce premier tome pose seulement les bases et qu'il y a encore beaucoup à découvrir mais j'aurai aimé savoir au moins comment ces gens ont su que Marin avait envie d'être orphelin, ainsi que les autres enfants... Peut-être que c'est expliqué et que je n'ai simplement pas fait attention mais j'ai l'impression que certaines choses n'ont pas été assez développé. Après, ce n'est qu'un détail. Nous avons quand même les réponses à certaines questions bien plus importantes, suffisament pour avoir envie de découvrir la suite ! Car la fin nous laisse sur notre faim. L'aventure commence réellement aux dernières pages, même s'il y a déjà eu beaucoup d'action du début à la fin.

Si l'histoire en elle-même aurait pu être un peu plus approfondie, les personnages ont été très bien travaillé.
Marin est un jeune adolescent crédible pour son âge. Il a 17 ans, pense surtout à faire la fête, à sortir, et ne supporte pas l'autorité parentale. À sa place on n'a pas forcément envie d'être orphelin mais on aurait envie de partir de chez nos parents pour avoir notre vie et être tranquille, ce qui revient presque (je dis bien presque) au même. Il est aussi très intelligent et ne met pas une décennie à comprendre ce qu'il se passe.
J'ai bien aimé Tessa aussi, une amie de Marin. Même si au début elle paraît superficielle, sans cervelle, on apprend à la connaître à un moment de l'histoire et on sait ce que son apparence de pimbêche cache... 
Alexia, la copine de la soeur de Marin, est le personnage qui m'a le moins convaincu. Je n'ai pas vraiment eu l'impression qu'elle menait l'enquête de la disparition de Marin en parallèle de la police. Enfin, à la fin, elle le faisait mais j'ai eu l'impression que c'était un heureux hasard qui l'amenait sur ces pistes puisqu'à la base, elle allait dans les endroits "suspects" pour son travail à elle...

Pour résumé, ce premier tome est une très bonne base pour ce « projet orphans », auquel on a quelques éléments clés mais où il nous manque toujours un petit quelque chose qui prévoit une bonne suite ! Malgré l'intrigue complexe et certaines choses qui ne sont pas assez développées, on a ce qu'il faut pour tout comprendre et pour suivre avec intérêt tout le déroulement des évènements qui se déroulent avec Marin.







56. Une poignée de porte - 23/170


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...