Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

25 mars 2020

VIOLETTE



PRISCILLA DORSCHNER
VIOLETTE
Rouge Noir Éditions, juillet 2019
328 pages, 16€99



Il y a dix ans, j'ai coupé tout contact avec ma seule famille. 
Cinq ans après, j'ai vécu l'enfer.
Aujourd'hui, ce passé resurgit, alors, pour éviter que ma plus grande peur ne se réalise, je fuis. Je retourne vivre auprès de Martha, ma tante. Malgré des années de silence, elle m'accueille à bras ouverts. J'y retrouve également Alexy, mon ami d'enfance.
Seulement, j'ai changé, un lourd secret pèse désormais sur mes épaules. Je ne suis plus la même. Alors, quand mon ami tente à tout prix d'en connaître les raisons, je reste méfiante, en dépit des sentiments naissants envers lui.
Quand mon pire cauchemar arrive, je prie pour qu'Alexy puisse me venir en aide.




Capucine s'est reconstruite tant bien que mal, loin du peu de famille qui lui reste car elle a un secret inavouable bien enfoui au fond d'elle. 
Elle s'est installée à Portland, a maintenant son propre salon de tatouage hyper réputé, un fidèle ami, Xavier, qui est fin amoureux d'elle. Il connait son histoire, son secret et l'aide dans ses coups de blues, c'est un soutien précieux dans sa vie mais elle ne partage pas son amour.
Et un jour, c'est la catastrophe, son passé resurgit. La voilà obligée de fuir pour sauver sa vie. Mais pour aller où ? Elle n'a pas donné de nouvelles à ses amis et sa tante, Martha, seule famille qui lui reste, depuis plus de cinq ans... Elle n'a pas d'autre choix que de se tourner vers Martha et Alexy, son meilleur ami d'enfance.
Ils vont l’accueillir à bras ouverts mais en voulant connaitre le pourquoi de ce si long silence, chose dont Capucine est incapable de parler.
Pourtant, si elle veut réussir à s'en sortir, il va falloir qu'elle se livre à Alexy car elle a besoin d'un soutien et Xavier se trouve à des milliers de kilomètres. 

Il me semble important de prévenir que le thème du drame en fond de trame est un sujet encore tabou qui touche encore beaucoup trop de femmes dans le monde mais que ce n'est en aucun cas le thème principal de ce roman ! C'est juste le prologue qui explique le départ de l'histoire, alors ne vous arrêtez pas à ce prologue, comme j'ai failli le faire, car c'est un livre exceptionnel, très bien écrit, et une lecture fluide !
Priscillia a su me faire passer du rire aux larmes mais j'ai aussi ressenti une énorme colère envers Maxime (je ne vous en ai pas parlé plus haut, je vous laisse le découvrir dans le livre).
Au fur et à mesure, on comprend le choix du titre : Violette...
Un énorme coup au cœur quand on sait ce qu'il représente...
Ce roman est une vraie "tuerie", je ne m'attendais pas du tout à cela et ça a été un pur régal que de le lire ! 
Coup de cœur 2020







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...