Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

16 janv. 2018

Tais-toi petite poupée, Alain Lessard




Titre : Tais-toi petite poupée
Auteur : Alain Lessard
Éditions : Espoir en Canne
Genre : Thriller
Pages : 200
Prix : 19.95€
Ma note : 3.5 / 5


Résumé :

Sarah, une fillette sensible et enjouée de cinq ans, doit déjà, à l’aube de sa vie, affronter un destin tragique. Suite au divorce de ses parents, son père met fin à ses jours. Vouant un amour inconditionnel à celui-ci, Sarah tentera désespérément de combler le vide béant creusé par la disparition de son père, et, du même coup, sera confrontée à un drame qui ruinera son enfance. Se réfugiant dans le silence, elle n’aura comme seuls confidents que Sassou, son ourson en peluche et, plus tard, un journal intime. Rêveuse malgré tout, sa fascination pour les couleurs et les émotions qui en émergent l’amènera à développer un talent pour le dessin. De simples gribouillages, ses œuvres gagneront en complexité et en profondeur, mais ne seront, au bout du compte, que les cris muets de son mal-être. C’est à travers des yeux d’enfant, d’adolescente, puis de jeune femme que se déroule le poignant récit de Sarah à qui l’on a tout volé, mais qui tente de résister envers et contre tous.


Mon point de vue :

Sarah est une petite fille très joyeuse et très proche de son papa. Suite à la séparation de ses parents, son papa se suicide. Commence alors une lente descente aux enfers pour cette fillette de 4 ans et demi. Sa mère, avec qui elle a du mal à communiquer, va se mettre en couple avec un homme dont Sarah à tout de suite peur...

Raymond est un homme ayant eu une enfance plus que difficile. Délaissé par sa mère, maltraité par son père, il pense que certaines personnes sont vouées au mal... Seul lui et certaines petites filles qu'il doit rallier à sa cause sont bons pour transformer ce monde.

Elyse est la maman de Sarah. Elle a également une autre fille, la grande sœur de Sarah, qui est son portrait craché. En difficulté avec le père de Sarah, elle se sépare et rencontre Raymond, qui a remarqué la petite fille depuis les bancs de l'école et qui s'est arrangé pour qu'elle s'éprenne de lui.

J'ai lu ce livre en très peu de temps. J'ai été comme happée par cette histoire. Je me suis prise d'une étrange affection pour cette petite fille. L'auteur a une manière d'écrire qui nous entraine totalement dans son histoire et qui pour ma part, m'a obligée à lire le livre d'une seule traite.

Au départ, Sarah est une petite fille mais, au fur et à mesure qu'on lit, elle grandit. J'ai adoré lire les mots d'une petite de 4 ans. On peut largement voir l'évolution de son langage en fonction de son âge et j'ai trouvé ça vraiment intéressant car dans les autres livres que j'ai pu lire, ce n'était pas le cas. Les mots étaient retranscrits en "version adulte". C'est vraiment quelque chose que j'ai énormément apprécié dans le livre.

Par contre, je n'ai pas compris pourquoi ce livre était interdit aux moins de 16 ans... Peut-être est-ce à cause du pays dans lequel il a été publié. C'était la première fois que j'en voyais un avec une restriction d'âge et j'avoue que je trouve ça un peu dur comme choix. Surtout qu'il n'y a qu'un seul passage de décrit. J'ai lu des livres pire que cela et ils n'étaient pas classés.

En conclusion, je suis vraiment surprise par ce livre mais pas tellement étonnée. Mise à part vraiment la toute fin à laquelle je ne m'attendais le moins du monde. Le reste était un peu sans surprise. Malgré tout j'ai passé un bon moment avec ce livre.
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...