Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

23 nov. 2017

Mise à Jour.

Julien Capron
Mise à Jour
Seuil - 2017
224 pages
18€



Paris, de nos jours ou presque. Au sortir d’un plateau télé, Léandre Batz, journaliste en mal de sujet, croise le chemin d’une figure de la Comédie-Française, Olivia Muller. L’actrice est effondrée, elle vient de se voir refuser le droit à l’adoption : sa nOte est trop basse. Car il faut savoir qu’une application – aussi simple que cruellement efficace – régit désormais le quotidien de tous les utilisateurs de smartphone, autant dire d’à peu près chaque être vivant sur la planète. Cette appli, c’est eVal. Fini les TripAdvisor, le nombre d’amis Facebook, les étoiles sur Airbnb : eVal centralise tous les avis sur absolument tout. Y compris les êtres humains. Et elle ne fait pas dans la nuance. La nOte est maintenant le premier marqueur social, pour le meilleur et surtout pour le pire. Alors cette histoire d’adoption contrariée, c’est ce qu’attendait Léandre pour partir en croisade. Premier mystère à résoudre : comment la grande Olivia Muller peut-elle avoir une telle nOte ? Léandre va s’apercevoir que, concernant eVal, les explications les plus logiques ne sont pas forcément les meilleures. Et quand on sait que le cerveau milliardaire derrière l’appli que Léandre s’apprête à démolir n’est autre que son petit frère, l’enquête prend vite des allures de tragédie grecque.


Je ne sais pas vraiment quoi en penser... J'ai adoré le thème, la façon dont ça a été abordé, la mise en scène originale. De plus, ça se lit très vite et c'est plutôt bien abouti, même si la fin est assez prévisible. Clairement, j'ai adoré. Mais je ne suis pas super emballée non plus et je ne saurais pas vraiment dire pourquoi... Peut-être le manque d'attachement lié aux personnages même si je les ai adorés également ? Je ne sais pas... Toujours est-il que je n'ai pas peiné à le lire et que j'ai passé un bon moment ; il reste prenant.

Léandre, journaliste à l'avenir flou à cause du manque de sujets, voit se profiler une idée lorsqu'il rencontre Olivia. En effet, cette célébrité du théâtre s'est vue refuser sa demande d'adoption parce que sa nOte sur eVal est trop basse. Comment une star comme elle pourrait avoir cette nOte ? Quelque chose ne colle pas et Léandre y voit un bon moyen de renverser cette appli qu'il méprise plus que tout. Il ne comprend pas comment une simple appli peut déterminer qui on est vraiment et pourquoi on devrait se baser là-dessus pour les choses importantes de la vie. En outre, Léandre s'apprête à attaquer son propre frère, qui est le créateur de eVal et qui est l'une des personnes qu'il ne porte pas vraiment dans son cœur...

Avant tout, ce que j'ai adoré, c'est l'originalité de la mise en scène. En effet, plusieurs personnages "parlent" au lecteur, c'est présenté un peu comme une pièce de théâtre mais certaines expressions des personnages nous font penser qu'ils s'adressent directement à nous, comme si c'était un interrogatoire, retransmis par écrit. En clair, on a le nom du personnage concerné puis son texte. C'est construit comme ça du début à la fin. Et tous ces petits "dialogues" forment l'enquête de Léandre au sujet du refus d'adoption d'Olivia et de l'application eVal... C'est très captivant comme procédé et ça se lit très vite donc on n'a pas l'impression d'avoir perdu son temps si jamais on en ressort mitigé...
À vrai dire, je ne sais pas trop pourquoi je suis mitigée : l'histoire m'a captivée du début à la fin, sauf en ce qui concerne les passages parlent de théâtre, là j'ai un peu trouvé le temps long mais c'est juste parce que ça ne me passionne pas... Il y a du suspense et cette histoire d'application est vraiment intéressante et intrigante.
En effet, imaginez qu'une appli ne sert plus à noter tout et n'importe quoi (ça, on connaît déjà) mais également les gens. Vous n'aimez pas quelqu'un ? Il suffit de lui mettre un rouge... Vous le trouvez sympa ? Allez, un vert. Mes exemples restent superficiels mais l'appli peut fonctionner comme ça puisqu'il n'y a pas à se justifier pour donner une note. Ce serait un enfer si cette appli existait en vrai puisqu'elle clairement nous pourrir la vie. La preuve, Olivia ne peut pas adopter à cause de ça, sa note n'étant pas assez élevée. Un mauvais jugement et on est vite radié de tout ce que l'on désire...
J'ai beaucoup aimé l'approche de l'auteur quant au social, aux jugements hâtifs, à l'influence de certaines personnes sur les autres... C'est dans un futur pas si éloigné de notre réalité que l'on peut se rendre compte à quel point notre vie peut être un désastre à cause de ce que les gens pensent savoir de vous... Entre autres.

Si j'ai tout apprécié, il reste bien quelque chose qui fait que je n'ai pas sauté de joie en fermant ce livre... et je pense qu'il s'agit des personnages. En effet, je ne sais pas si ça vient de la mise en scène ou si c'est autre chose mais je ne me suis pas attachée plus que ça à eux. J'ai aimé les découvrir mais sans plus. J'ai apprécié qu'ils aient chacun une façon différente de parler, c'est subtil mais ça les différencie. De plus, leur caractère et personnalité sont également bien différents les uns des autres. Mais pour moi ça s'arrête là. Ils sont plaisant à découvrir, à suivre, mais je n'ai pas eu d'accroche particulièrement pour aucun d'entre eux.

Je ne suis pas sûre que le terme de thriller convienne vraiment mais je ne saurais pas non plus dans quel genre le classer. Une dystopie ? Oui et non, l'univers n'est pas tellement différent du nôtre, il y a "seulement" cette appli en plus. Ce roman est assez atypique finalement. Dans tous les cas, il dépeint bien certains côtés de notre société actuelle tout en étant captivant et entraînant. C'est déjà pas mal...

















1 commentaire:

  1. Le thème est sympa donc si je tombe dessus pourquoi pas, malgré les points un peu négatifs que tu relèves !

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...