Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

9 mars 2017

No love no fear - Tome 1.

Angel Arekin
No love no feat : Play with me (Tome 1)
Hachette (BMR) - 2017
Epub - 470 pages
10€99


À l’adolescence, les liens parfois se renforcent... jusqu’à se briser. Depuis l’enfance Erine, Maël et Yano étaient amis. Quand Maël et Yano réalisent qu’ils sont en fait tous les deux amoureux d’Erine, ils font un pacte : ne jamais rien tenter avec elle. Mais ni l’un ni l’autre ne tiennent parole, et une tragédie se charge de mettre fin au triangle amoureux, en même temps qu’à l’amitié de l’inséparable trio. La mort de Maël plonge Yano et Rine dans la culpabilité, et les sépare. Des années plus tard, alors que Rine entre à la fac, elle se trouve confrontée au beau et irritant Yano, qui semble lui vouer une haine sans bornes. Alors que Rine veut tout faire pour s’affranchir de leur passé, Yano la met au défi de parvenir à l'oublier. Il l’entraîne dans un jeu étrange, où l’amour et la peur sont exclus, pour la ramener à lui et la garder sous son emprise. Mais qui possède vraiment l'autre ?


Mon avis :

Cette romance commençait bien et j'ai pris plaisir jusqu'aux trois quarts mais arrivée à ce moment-là, j'ai eu un peu plus de mal...

Rine, Yano et Maël était un trio inséparable jusqu'à ce qu'un accident le décide pour eux... Maël n'est plus là et, Yano et Rine sont en plein conflit, autant envers eux-mêmes qu'ensemble, jusqu'à s'ignorer complètement...
Quelques années plus tard, Rine retrouve Yano dans la même université qu'elle et le jeune homme semble toujours lui en vouloir et lui vouer une haine sans limite. Il la cherche pour mieux la fuir ou la faire fuir. Il aime la manipuler, avoir de l'emprise sur elle, mais ce nouveau jeu qu'il a instauré entre eux, où l'amour et la peur sont interdits, pourrait bien se retourner contre lui...

J'ai lu les deux tiers du roman quasiment d'une seule traite, tant les personnages et leur histoire, leur passé commun m'intéressaient, m'intriguaient. Je dois dire que j'ai eu plus de mal après car le jeu du chat et de la souris dur tellement longtemps que ça en devient répétitif et assez lassant. Une fois que l'on sait ce qu'il s'est passé pour que leur amitié éclate, que l'on comprend pourquoi Yano joue à ce jeu avec Rine, pourquoi il la manipule autant, et pourquoi les deux culpabilisent tant, j'y ai trouvé beaucoup moins d'intérêt et j'avais hâte de terminer... Je ne pense pas lire la suite, dans l'appréhension que le même schéma se reproduise...
Malgré tout, l'histoire a un fond intéressant et l'auteure sait garder le suspense un bon moment pour que l'on reste accroché à l'histoire et que l'on veuille toujours en savoir davantage.
Toutefois, il faut tenir face à ce genre de relation. Yano est un manipulateur et, même s'il se cache sans doute des sentiments derrière tout ça, il prend clairement Rine pour une marionnette ; physiquement, il lui fait du bien mais moralement, on repassera... Il faut pouvoir supporter ce jeu malsain auquel Yano veut jouer. Il n'y a rien de choquant non plus. Personnellement, même si je trouve leur relation dérangeante parce que je ne peux qu'imaginer à quel point ça bouleverse Rine, je n'ai pas été choquée ou dégoûtée non plus. Et la fin rattrape les choses en ce qui concerne cette relation si particulière...

Rine est une jeune femme forte, rongée par la culpabilité d'avoir trahi Maël lorsqu'ils étaient ensemble. Elle n'arrive pas à l'oublier, ni à se pardonner mais les sentiments qu'elle éprouve pour Yano sont plus forts qu'elle, il n'y a que lui pour la mettre dans cet état.
Yano est manipulateur, très sombre et paraît même arrogant mais, comme les chapitres sont alternés entre lui et Rine, on peut se glisser dans sa tête, comprendre ce qu'il ressent, ce qu'il vit, ce qu'il endure, et finalement, s'attacher facilement à lui malgré les apparences qu'il montre. Ce sont deux personnages au cœur brisé de différentes façons qui ne laissent pas indifférents.

Pour conclure, ce n'est pas exactement ce que j'espérais à cause du déroulement répétitif des choses mais, malgré tout, leur histoire et leur passé commun sont intéressant à découvrir. On veut toujours en savoir davantage et, plus on plonge dans la noirceur de Yano, plus il nous plait !
Je ne lirai pas la suite parce que j'ai peur que le déroulement de l'intrigue soit aussi répétitive mais j'ai beaucoup aimé leur relation, elle vaut tout de même la peine d'être découverte, et il n'est pas impossible que je change d'avis en cours de route...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...