Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

23 janv. 2017

Super Connard et moi - Tome 1 & 2.

Clémence Lucas
Super Connard et moi (Tome 1)
Hachette (Black Moon Romance) - 2016
Ebook - 96 pages
2€99


À bientôt 22 ans, Izzy est une jeune femme maladroite mais terriblement attachante.
Rick, lui est le Super Connard. Le beau gosse à l'état pur qui use de son charme pour toutes les faire tomber et ne se prend pas la tête.
Tous les deux jouent au chat et à la souris pendant plusieurs mois jusqu'au jour où Izzy se laisse attraper. Mais tel est pris qui croyait prendre, le rôle du chat n'est pas forcément tenu par celui que l'on croit.


Mon avis :

Une petite romance sympa à lire, d'autant plus qu'elle est rapide et assez naturelle. Certains comportement d'Izzy m'ont déçue mais j'ai tout de même envie de lire la suite pour savoir ce qu'il va se passer ! L'histoire reste plus ou moins en surface mais pour passer un bon moment de détente, c'est suffisant.

Izzy est une jeune femme de 22 ans qui flashe sur Rick depuis longtemps. Malheureusement, ce n'est pas le mec le mieux recommandé pour une relation. Il accumule tellement les plans d'un soir et ignore tellement les sentiments de ses conquêtes qu'il a été baptisé Super Connard par Izzy et ses deux meilleurs amis. Izzy ne veut pas de ce genre de relation mais elle n'arrive pas à s'enticher de quelqu'un d'autre même quand elle a des hommes plus gentils sous les yeux...

Rick est vite surnommé Super Connard, on ne peut que le confirmer quand on se rend compte de son comportement. Malgré tout, il a des petits côtés sympas, notamment quand il travaille dans son salon de tatouages, ce n'est plus tout à fait le même et il devient tout de suite plus attirant... Shawn fait partie de la bande de Rick, mais il est son opposé. S'il n'est pas très attirant au départ, il a quand même des petits atouts qui font plaisir. L'auteure est quand même restée un peu en surface au sujet des personnages. On sait ce qu'ils veulent, ce qu'ils font à l'heure actuelle mais ça s'arrête plus ou moins à ça. C'est suffisant pour passer un bon moment, il ne faut juste pas s'attendre à plus.
La narration est du point de vue de deux personnages : Izzy et Shawn, en alternance. Ainsi, on peut se mettre dans leur tête et savoir ce qu'ils veulent vraiment. C'est de cette façon que j'ai pu bien plus apprécier Shawn. On ne le connait que vaguement finalement mais si on ne le découvrait que des yeux d'Izzy, on n'en saurait encore moins tellement il est transparent pour elle. Du coup, j'aurais aimé qu'il y ait des chapitres avec le point de vue de Rick aussi car il a des facettes bien plus sérieuses que ce qu'il veut bien montrer et je serais curieuse de savoir ce qu'il est réellement en étant un peu plus creusé...

Les personnages ont des réactions tantôt énervantes, tantôt drôles... Je pense notamment à Izzy qui m'a l'air d'une personne loin d'être superficielle, avec les pieds sur terre, et très raisonnable. Malgré tout, elle fait LE truc qu'il ne faut pas et j'en ai été franchement déçue. Ça ne lui ressemble pas... Et la "voir" se liquéfier devant Rick non plus. Enfin, ce n'est qu'un avis personnel, mais elle n'a tellement pas l'air ce genre de filles (d'ailleurs, elle est finalement comme toutes celles qu'elle critique...) que c'est étonnant de la découvrir faire certains choix.
Shawn n'est pas en reste non plus. Ça m'a plu qu'il passe aussi pour un connard (pour reprendre le surnom qu'Izzy lui donne à un moment donné...) parce que ça montre qu'il n'est pas parfait même si c'est un mec super, il est simplement humain, avec ses propres faiblesses. Mais sa manie de toujours frapper quand quelque chose ne lui plait pas... Il n'a pas l'air non plus comme ça et pourtant il ne se gêne pas. C'est peut-être ça qui m'a dérangée finalement, les personnages ne paraissent pas ce qu'ils sont... Soit c'est voulu et j'ai eu du mal avec ça, soit ce n'est pas calculé et je ne m'y attendais simplement pas.

Une courte romance qui a le mérite de faire passer un bon moment même si l'histoire ou les personnages ne sont pas franchement creusés. On sait où Izzy veut en venir, ainsi que Shawn et Rick (ils veulent tous plus ou moins la même chose de toute façon) mais ça s'arrête là ; ça s'arrête à la romance. Un bon moment de lecture malgré tout.
















Clémence Lucas
Super Connard et moi (Tome 2)
Hachette (Black Moon Romance) - 2016
Ebook - 108 pages
2€99


Qu’est-ce que l’amour ? Eh bien... pour commencer, je dirais que... Non, sérieusement ? Vous y avez cru ? Moi, Rick, Monsieur Super Connard en train de vous vanter les mérites de l’amour, autant attendre de voir une poule avec des dents ! Je ne suis pas adepte des rendez-vous amoureux, ni même des relations à vrai dire. J’aime les filles et préfère profiter que de m’emmurer dans une situation qui, je suis sûr, ne peut mener à rien de bon... Pourtant, il y a Izzy... La seule qui, je ne sais pour quelles raisons arrive à me perturber. Fuis-moi, je te suis... Suis-moi, je te fuis... Nous jouons à ce petit jeu depuis un moment et j’avoue que même s’il y a Shawn qui contrecarre mes plans, une petite partie de moi a envie de découvrir ce qui pourrait bien arriver si je me laissais réellement tenter...


Mon avis :

Ce deuxième tome est exactement dans la même lignée que le premier, à savoir frais et léger, mais c'est peut-être aussi un peu le problème pour moi... Je m'attendais à une réelle avancer dans ce second tome et ce n'est pas tout à fait le cas, même s'il y a bien le dénouement du terrible dilemme d'Izzy. Mais j'aurais aimé connaître davantage les personnages, ne plus rester autant en surface. Je pense que réunir tous les volumes en un seul roman serait bien plus plaisant à lire, même si ça reste une bonne lecture détente malgré tout.

Dans ce second tome, Izzy hésite toujours entre son coup de cœur de toujours, son fantasme Rick et l'homme avec qui elle se sent elle-même, Shawn. Rick, qui d'habitude préfère les histoires d'un soir plutôt qu'une relation stable, change de comportement et se pose des questions sur ce qu'il veut vraiment depuis qu'il a couché avec Izzy. Quant à Shawn, son patron lui fait une proposition qu'il serait fou de refuser mais qui l'amènerait à déménager loin d'Izzy...

Ce que j'ai le plus aimé dans ce deuxième tome, ce sont les choix que tous les personnages doivent faire. Même les secondaires, mais avec eux c'est seulement à peine abordé (pour le moment en tout cas). Izzy doit choisir avec qui elle veut vraiment être (je ne la comprend toujours pas, le choix parait pourtant "simple"...), Rick doit choisir entre se poser ou continuer à batifoler à droite et à gauche et Shawn doit choisir entre partir loin d'Izzy ou rester. Pas facile pour tout le monde et ça donne un peu de suspense, on ne sait pas du tout qui Izzy pourrait choisir ! Bon, je crois que ce qu'il me dérange le plus dans cette histoire c'est que le choix est franchement vite fait. Izzy a envie d'une relation stable, qu'on ne la prenne pas pour une idiote et il n'y en a qu'un qui est réellement capable de lui donner ce qu'elle souhaite... Malgré tout, ça se lit vite et, une fois commencé, on a tout de même envie de connaître le dénouement donc ça fait un bon moment de détente. C'est léger, sans prise de tête (même si Izzy se la prend beaucoup pour pas grand chose finalement) et fluide. Mais je trouve dommage qu'on retombe sur les mêmes erreurs du premier tome, à savoir le manque de profondeur des personnages, ça s'arrête seulement à la romance et à quelques traits de caractère de chacun. C'est pour cela que je pense que tout devrait être réuni, qu'on puisse lire l'histoire d'une traite sans s'attendre, du coup, à ce qu'il y ait un réel changement, que ce soit dans le style ou dans l'histoire.

Les personnages m'ont tout de même un peu plus plu que dans le premier tome car Izzy, par exemple, ne se laisse pas démonter face au comportement de Rick après qu'il ait couché ensemble... Rick se remet en question, se questionne sur son avenir (même si à un moment donné il a fini par me décevoir...). Et Shawn est loin du bad boy même s'il cogne facilement, il a la main sur le cœur et j'ai beaucoup aimé cet aspect de sa personnalité qui a, lui, été bien mis en avant.

Je ne pense que je lirai la suite. J'ai bien aimé dans l'ensemble, c'est léger et c'est lu en très peu de temps (en une soirée c'est fait) mais je connais le dénouement en ce qui concerne le dilemme d'Izzy et je ne suis pas sûre de vouloir qu'il se passe autre chose... Je préfère terminer sur une bonne impression que de persister et risquer d'être déçue par de nouveaux éléments.

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...