Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

25 févr. 2016

Que nul n'entre ici.

Brenda Novak
Que nul n'entre ici (American Danger - Tome 2)
Harlequin (Best Sellers) - 2016
384 pages
7€50
1. Le danger invisible / 2. Que nul n'entre ici / ...



Douze meurtres perpétrés en pleine nuit. Douze clandestins, abattus froidement et laissés à l’endroit même où ils sont tombés… Sophia St. Claire, chef de police à Bordertown, a bien du mal à gérer l’agitation qui s’est emparée de cette petite ville de l’Arizona depuis une dizaine de jours. Qui peut bien se livrer à des crimes aussi gratuits ? Un rancher sans scrupule, qui craint pour sa propriété ? Un citoyen trop zélé, qui a décidé de rendre lui-même la justice ? Sophia ne peut également s’empêcher de soupçonner Taylor, un policier douteux qui lui voue une rancune féroce depuis qu’elle a obtenu le poste qu’il convoitait. Et si, sous couvert de crimes de haine, cette affaire était bien plus personnelle qu’il n’y paraît ?


Mon avis :

Avec mes dernières découvertes des livres de Brenda Novak, j'avais pris l'habitude de connaître le tueur dès les premières pages, choix volontaire et maîtrisé avec succès. Eh bien, ici, on est loin de le connaître avant la fin, et elle maîtrise tout autant !

Douze meurtres de clandestins ont été commis à Bordertown, petite ville au bord de la frontière mexicaine. Douze crimes supposément haineux que la chef de police Sophia St. Claire doit élucider au plus vite. Aidée par Roderick Guerrero, appelé en urgence par son père pour faire avancer l'enquête, Sophia doit trouver qui est le responsable de ces meurtres avant que toute cette histoire ne prenne plus d'ampleur...

Outre l'intrigue principale concernant l'enquête policière des meurtres de clandestins, on suit quelques petites histoires en parallèle, plus personnelles par rapport aux personnages principaux, laissant l'intrigue de côté par moments mais utiles à la résolution de celle-ci.
En ce qui concerne le personnage de Sophia St. Claire, en plus de son enquête, on va également suivre son histoire familiale où elle est toujours dans les problèmes avec son beau-père, mais on va suivre également sa lutte pour garder son poste de chef de police. Quant à Rod, c'est un peu la même chose, on suit évidemment l'enquête de son point de vue puisqu'il vient en aide à Sophia, mais on découvre également ses problèmes personnels : il est le fils illégitime d'un homme riche et doit constamment se battre pour cette place qu'il n'a pas demandée, d'autant plus que c'est son père qui l'a appelé en renfort de l'enquête...
On suit énormément ces avancées familiales et, finalement, peu l'enquête principale qui consiste à retrouver le meurtrier des clandestins. Enfin, au départ, l'intrigue est bien en place mais les problèmes familiaux prennent plus d'ampleur dès que Rod débarque en ville et rencontre Sophia. D'un côté, je suis bien contente que tout ne soit pas centré sur l'intrigue principale, je ne pense pas que j'aurais autant accroché sinon, mais d'un autre côté, j'ai eu l'impression, arrivée au trois quarts du livre, de ne pas avancer dans ma lecture. Il me tardait vivement de découvrir le fin mot de l'histoire parce que toutes ces petites intrigues commençaient à peser. Néanmoins, à la fin, on comprend pourquoi l'auteure s'est autant attardée dessus et elle n'en réussit que plus son final !
L'action ne manque jamais, les rebondissements tombent sans cesse, il y a toujours quelque chose à se mettre sous la dent et lorsque la révélation approche, nos doutes se tournent vers beaucoup de personnages, jusqu'à ce que l'auteure fasse tomber le coupable, totalement inattendu. La tension monte de plus en plus pour notre plus grand plaisir !

Sophia St. Claire a eu le poste de chef de police sous le nez et la barbe de Leonard Taylor, ce dernier ayant eu des pratiques douteuses par le passé... Elle se bat sans cesse pour ce poste, contre Leonard lui-même qui est prêt à tout, elle en est sûre, pour l'avoir, et contre toutes les personnages qui sont du côté de Leonard et qui ne veulent pas la voir au sein de la police, parce qu'elle n'y a prétendument pas sa place. Elle se bat également contre son beau-père et les rumeurs naissantes entre eux... Je n'ai pas plus accroché que ça avec ce personnage. Elle est moralement forte, a un sacré caractère et ne baisse jamais les bras, suivant ses instincts. Mais elle ne se démarque pas tellement du lot et, malgré son passé assez lourd émotionnellement, je n'ai pas su m'attacher à elle.
Rod, par contre, est un personnage auquel on s'attache rapidement. Son histoire personnelle est peut-être plus intéressante que celle de Sophia, ou bien son caractère est peut-être plus attirant. Quoi qu'il en soit, on prend plaisir à le suivre du début à la fin. À noter qu'il fait également parti du Department 6, une agence de protection, tout comme Rachel et Nate dans « Le danger invisible », premier tome de cette saga (les tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres). On rencontre d'ailleurs brièvement ces deux derniers dans ce roman.

Un bon thriller qui stagne un peu à un moment de l'histoire, mais qui est plaisant à suivre grâce à ses personnages complexes et à la multitude d'intrigues présentes. Brenda Novak réussit à nouveau à épater ses lecteurs et à nous tenir en haleine du début à la fin !















1 commentaire:

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...