Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

6 oct. 2015

The book of Ivy.

Amy Engel
The book of Ivy (Tome 1)
Lumen - 2015
342 pages
15€
1. The book of Ivy / 2. The revolution of Ivy


Voilà cinquante ans qu'une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d'une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d'Amérique s'est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontés pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd'hui, les fils et filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, lors d'une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.
J'ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie, tuer le garçon qu'on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche...
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.



Mon avis :

Après une guerre nucléaire, les survivants se sont regroupés et ont élu un nouveau président pour faire régner l'ordre.
Tous les ans, les enfants des anciens candidats à la présidence doivent s'épouser. Cette année est le tour d'Ivy, entre autres, qui doit épouser Bishop, le fils du président, et le tuer.

Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Enfin, au début, le temps de la découverte, c'est très prenant et fluide donc sa allait sans problème. Mais plus j’avançais dans l'histoire et plus j'attendais que quelque chose se passe. Il y a beaucoup de descriptions sur les objectifs d'Ivy, sur ce qu'elle est en train de vivre après son mariage mais peu d'action. Ce n'étaient pas les descriptions le problème car rien n'est alourdissant mais plutôt le manque d'action.
Puis finalement, on se rend compte que les choses se mettent en place progressivement et que l'on a besoin de cette lente progression pour réellement apprécier les retournements de situation de la fin.
L'action est là assez rapidement en fin de compte mais on ne la remarque qu'une fois que l'objectif d'Ivy est sur le point d'être achevé. C'est là que je me suis rendue compte à quel point je m'étais attachée à Bishop et Ivy, surtout à cette dernière d'ailleurs. Et j'ai finalement aimé tout ce que j'ai découvert, même si les trois quarts m'ont paru longs sur le coup. Ça en valait la peine.

Bishop est un personnage auquel on ne sait pas trop quoi penser au départ. On le découvre des yeux d'Ivy et, tout comme elle, on est souvent sur la défensive dès qu'il s'agit de se faire une opinion sur lui et sur ses intentions réelles. Il est très énigmatique mais on le découvre vraiment petit a petit et on s'attache finalement à lui. Mon attachement à lui a dû survenir principalement grâce à son comportement envers Ivy, surtout, parce que l'un sans l'autre ils ne sont pas forcément aussi intéressants... Ils forment un très beau duo que l'on a toujours envie de suivre.
Pour Ivy, comme je le disais précédemment, je me suis rendue compte que je m'étais attachée à elle seulement sur la fin. Le dénouement final est magnifique d'un certain côté, très émouvant et je me suis rendue compte par cette occasion qu'elle ne me rendait pas si indifférente.
D'autres personnages m'ont complètement scotchée, je ne m’attendais pas à de tels comportements, ils sont bourrés de surprises... Enfin, ce n'est pas très étonnant avec le recule, ce sont plus les réactions d'Ivy par rapport à eux qui étonnent, mais quand même...

Un début un peu difficile pour moi mais inévitable et finalement bienvenu pour les émotions qui en sont rendues plus fortes à la fin. Il me tarde de découvrir la suite, on ne peut simplement pas rester sur une fin pareille après l'avoir lue. Elle est bouleversante et c'est tout ce qu'il s'est passé depuis le début qui la rend si intense. Les personnages sont touchants et attachants. Tout ça annonce un très bon diptyque dystopique !















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...