Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

16 mai 2016

Sword Art Online : Progressive - Tome 1 à 4.

Reki Kawahara - Kiseki Himura - Abec
Sword Art Online : Progressive (Tome 1)
Ototo - 2015
190 pages
6€99


Tout comme dix mille autres joueurs, Asuna Yûki est piégée dans la forteresse d’Aincrad au cœur du monde virtuel de Sword Art Online. Complètement inexpérimentée, elle éprouve des difficultés à s’adapter à ce nouvel univers, mais très vite sa volonté farouche de survie la pousse à combattre en première ligne. Elle y rencontre Kirito, un mystérieux joueur solo bien résolu à terminer le jeu.
Suivez Asuna et Kirito dans leur conquête de l’Aincrad, étage par étage.


Mon avis :

Cette série est un petit supplément à l'univers de SAO : l'intrigue ne se déroule pas tout à fait pareil puisque ici, on suit surtout Asurna (du moins dans ce premier tome). De plus, l'auteur va droit au but, on rentre directement dans le vif du sujet et les choses les plus importantes arrivent très vite, on n'est pas embarrassé de détails si ce n'est quelques aperçus dans la vie réelle des joueurs, ce que l'on ne retrouve pas exactement dans le roman ou dans l'autre série de mangas, Sword Art Online Aincrad, par exemple.

Ce premier tome nous laisse sur notre faim car il s’arrête en plein combat... Et comme l'avancée est plutôt ralentie, on ne va pas plus loin que le boss du niveau 1. On (re)découvre donc l'univers sous un nouvel aspect, où l'histoire est plus lente dans la durée mais plutôt expéditive dans les explications et où l'on découvre les personnages sous un nouvel angle également. Enfin, surtout en ce qui concerne Asuna, car Kirito est relégué en personnage secondaire et il se révèle bien plus mystérieux que ce que l'on connaît déjà de lui, si l'on a déjà lu les autres séries (en mangas et/ou en romans).
L'auteur nous fournit toutes les infos pour comprendre l'intrigue mais ne s'embarrasse pas de détails, on a le minimum et c'est largement suffisant. Cette série est un bon moyen pour découvrir SAO rapidement ou pour se replonger simplement dedans quand on est fan. C'est autant un complément qu'une mise en bouche finalement.

J'ai bien aimé découvrir la vie d'Asuna en dehors du jeu. C'est quelque chose de nouveau et ça apporte un peu plus au personnage, ce qui permet de mieux la cerner encore. On suit aussi son apprentissage dans le jeu depuis qu'elle a commencé.

Petite parenthèse qui ne sera pas forcément très claire... (mais je ne peux pas trop en dire pour ne pas spoiler) - On rencontre également un nouveau personnage (sauf si je me trompe, mais elle ne me dit rien...) qui fait certains liens entre plusieurs actions de différents personnages. Ce n'est pas forcément très clair dit comme ça mais elle apporte quelques chose de "magnifique" à l'histoire. On ne la voit pas dans les autres séries mais certaines de ses actions pourraient avoir influencer certains choix des personnages. Enfin, pour se rendre compte de ça, il faut creuser un peu et si vous n'avez lu aucune des séries SAO, ce que je suis en train de vous dire n'est que du charabia... (ou alors je réfléchis trop et mon cerveau est parti trop loin !)

Les dessins m'ont beaucoup plu. Certain personnages ont toujours cet air enfantin, surtout Kirito mais il y a des scènes superbement dessinées, j'ai complètement craqué en les voyant.

Même si cette nouvelle série n'est qu'un léger complément de SAO, j'ai adoré retrouver les personnages vu sous un angle différent et aussi me retrouver dans certaines scènes communes à SAO Aincrad. Les scènes importantes sont bien là, il n'y a que les entre-deux qui sont différents et ils sont tout aussi plaisant à découvrir












Reki Kawahara - Kiseki Himura - Abec
Sword Art Online : Progressive (Tome 2)
Ototo - 2015
190 pages
6€99


Asuna Yûki se retrouve prisonnière avec dix mille autres joueurs dans la forteresse d'Aincrad, au cœur du monde virtuel de Sword Art Online. C'est alors qu'elle rencontre un mystérieux garçon qui va lui expliquer les bases de survie dans un univers où le mot game over est synonyme de mort...
Le combat contre le boss du premier niveau atteint son paroxysme. Kirito et Asuna vont-ils parvenir à atteindre le niveau 2 vivants ?!


Mon avis :

Ce deuxième tome reprend exactement où l'on s'est arrêté dans le premier tome et vu la fin, je pense que ce sera le cas de toute la série. Si tel est le cas, ça promet de longs moments à se ronger les sangs entre deux parutions !

Asuna, Kirito et leur équipe sont toujours en plein combat contre le boss du niveau 1. Un boss déjà redoutable alors qu'ils n'en sont qu'au début de leur ascension vers le 100e étage. C'est là que certains se rendent vraiment compte de la cruauté de ce jeu, tant par les morts définitives que par le comportement des joueurs...

Ce deuxième tome apporte réellement quelque chose de plus. Tout d'abord, on se retrouve en plein cœur de l'action pour la suite du combat contre le boss du niveau 1 où la mort est plus que jamais présente, sous le regard incrédule de tous mais on découvre aussi la réelle personnalité de certains joueurs. Le leader étant mort, beaucoup sont perdus et perdent tous leurs moyens. Kirito prend les choses en mains, aidé par Asuna, mais la situation se retourne un peu contre lui. Les joueurs n'hésitent pas à lui rentrer dedans, à le sous-estimer et le rabaisser, déterminer à ne pas lui faire confiance et lui faire payer injustement certaines situations. Le dénouement de ce combat continue de révéler les véritables facettes des joueurs, et ce n'est pas forcément pour le meilleur...

Cette suite concerne donc le deuxième étage où l'action n'est pas forcément au premier plan, si ce n'est pour ce fameux combat et d'autres un peu plus petits, mais c'est surtout centré sur la psychologie des personnages. Les secondaires sont beaucoup impliqués et ont un impact sur Kirito, où l'on comprend pourquoi il reste si mystérieux et solo... Sa mentalité et son comportement le rendent de plus en plus attachant.
Asuna prend peu à peu de l'assurance grâce aux combats et à la présence de Kirito. J'aime beaucoup suivre ce personnage tant on voit qu'elle évolue.

L'humour est au rendez-vous grâce, notamment, à Kirito et Asuna qui ont de bonne reparties.
La fin ne se termine pas sur une grosse scène d'action mais s’arrête tout de même en plein milieu de quelque chose et vu ce qu'il se produit, on a très envie de connaître le fin mot de cette action, c'est horrible de couper ainsi en plein milieu ! Il me tarde de découvrir la suite et retrouver Kirito et Asuna dans leurs prochaines aventures, surtout que les dessins donnent toujours autant envie !














Reki Kawahara - Kiseki Himura - Abec
Sword Art Online : Progressive (Tome 3)
Ototo - 2015
190 pages
6€99


Asuna est dévastée par la destruction de sa rapière qu’elle utilise pour se battre. Au delà de son arme, c’est son identité et son style de vie qui sont remis en cause par cette disparition.
Kirito trouve étrange qu’une épée aussi extraordinaire se soit brisée aussi facilement et se demande si cette destruction n’était pas volontaire. Pour cela, il demande de l’aide au rat, la fameuse espionne qui est au courant de tout.



Mon avis :

Ce troisième tome est un peu différent des deux précédents, plus axé thriller. En effet, il reprend exactement la fin du second tome et on suit la résolution du problème, à savoir la destruction de la rapière d'Asuna, tout au long de ce tome.

L'arme fétiche d'Asuna a été brisée par le commerçant vers lequel Kirito et elle sont allés demander un renforcement. Flairant l'arnaque, Kirito mène son enquête et n'est pas au bout de ses surprises quand à cet "accident"...

Je ne dirais pas que j'ai moins aimé ce tome mais, arrivée à la fin, il me manquait tout de même un petit quelque chose. Disons qu'il est assez différent des autres et qu'il clôt surtout le dernier événement du second tome mais n'apporte pas vraiment de nouveautés en tant que suite, si ce n'est au niveau des personnages que l'on découvre donc un peu plus.
On rentre plus en profondeur dans l'histoire comparé aux romans, en mettant de côté les combats contre les monstres et la conquête du dernier étage. On découvre un métier un peu plus en profondeur également et surtout, toutes les possibilités qu'offre le jeu maintenant qu'il est plus réel, ce que l'on n'a pas vraiment découvert en détails dans les romans.

Ce tome apporte donc du nouveau en ce qui concerne des détails de l'histoire, mais aussi sur les personnages, simplement parce qu'on les découvre davantage et d'une autre façon qu'à travers des combats ou différentes quêtes.

Je ne suis pas déçue par ce troisième tome, simplement étonnée que la trame soit différente mais plutôt positivement. Ça apporte un petit plus à l'intérêt de cette saga complètement addictive et c'est toujours plaisant à lire.














Reki Kawahara - Kiseki Himura - Abec
Sword Art Online : Progressive (Tome 4)
Ototo - 2016
190 pages
6€99


En 2022, Kirito, un adolescent sans histoire, se retrouve piégé avec 10 000 autres joueurs dans un jeu en réalité augmentée massivement multijoueur : Sword Art Online. Pour regagner leur liberté, les joueurs devront compléter les 100 étages qui composent l'Aincrad, leur prison virtuelle. Mais le moindre faux pas pourrait être fatal, puisque qu'un game over dans le jeu entraînera une mort réelle. Kirito, le joueur solo, se lance dans une course effrénée pour sa survie, dans un monde où l'art de l'épée dicte la loi des plus forts.


Mon avis :

Pour continuer dans la conquête du dernier étage progressivement, on se retrouve en plein combat contre le boss du second étage.

Kirito s'allie à Orlando et son armée pour vaincre le boss du deuxième étage et, cette fois, sans Asuna prévue au programme. Le jeune "Beater" devrait s'en sortir sans problème puisqu'il connaît le boss, mais il se rend vite compte que le jeu n'est pas tout à fait le même que la version bêta... 

La conquête du second étage se termine avec la résolution de la contrefaçon d'armes plus développée dans le troisième tome. 
Ce quatrième tome commence donc avec le combat contre deux taureaux ainsi que le boss de fin du second étage. Kirito n'en mène pas large et Orlando, ainsi que toute son armée, non plus. Chacun cherche une tactique pour y arriver, se replie, cherche à nouveau une solution... Kirito a le réflexe de solliciter l'aider d'Asuna mais elle n'est pas présente au combat pour cette fois et on le remarque vite désemparé face à cette situation qui le change, bien qu'il proclame encore que c'est un joueur solo et que faire équipe n'est pas une nécessité pour lui... On se rend davantage compte, dans ce quatrième tome, à quel point la relation Kiroto/Asuna a évolué précédemment, à quel point ils ont besoin l'un de l'autre, aussi bien pour les combats que pour le moral.
Pour ce quatrième tome, je n'ai pas trouvé le texte franchement palpitant mais les illustrations valent clairement le détour ! Les scènes de combat sont juste un beau régal pour les yeux, mettant en avant des plus grands plans pour les moments forts.
Asuna n'est pas présente au départ mais on finit par la retrouver sur la fin, cherchant une solution pour vaincre le boss et rejoindre Kirito le plus rapidement possible, aux côtés de Nezha et du "rat".

Le texte ne m'a pas forcément fait bonne impression, les illustrations parlant plus d'elles-mêmes et captivant bien plus l'attention, mais ce quatrième tome conclut cette première partie de conquête de façon satisfaisante, développant les tactiques de combats mais aussi, et surtout, la psychologie des différents personnages. Manipulation, ruse, stratégie, mais aussi culpabilité, amour, solidarité, on découvre davantage plusieurs personnages dont, principalement, Kirito et Asuna.
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...