Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

10 août 2014

Miss Peregrine et les enfants particuliers.

Ransom Riggs
Miss Peregrine et les enfants particuliers
Bayard - 2012
432 pages
14€50
1. Miss Peregrine et les enfants particuliers / 2. Hollow City / 3. ?

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».
 Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse...



Mon avis :

J'ai toujours beaucoup hésité à lire ce roman, le côté nazisme ne me tentant pas du tout. Finalement, c'est le côté fantastique qui l'emportera et quelle découverte ! Je suis très heureuse de l'avoir lu et j'en redemande encore !

Jacob est un jeune homme de seize ans vivant dans un milieu aisé, qui essaie de vivre sa vie aussi calmement et simplement que possible. Il travaille l'été dans un magasin dont ses oncles sont propriétaires. Il n'en a aucune envie mais c'est ainsi dans sa famille, il n'a pas le choix, toutes les générations doivent y passer. Il fait tout pour se faire licencier mais rien ne marche. Il n'a qu'un seul et unique ami, même si leur amitié ne tient finalement qu'à un arrangement commun. Une vie banale.
Depuis qu'il est tout petit, son grand-père lui raconte sa vie passé pendant la guerre et les enfants incroyables qu'il a rencontrés lors de sa fuite. Tellement incroyables que Jacob, en grandissant, n'y croyait plus, pensant simplement que son grand-père en rajoutait. Mais toutes ses croyances, quelles qu'elles soient, et même sa vie, changent radicalement le jour où son grand-père meurt d'une manière brutale... Se croyant d'abord fou, Jacob va vite se rendre compte que son grand-père lui disait la vérité et, dès lors, une grande aventure commence sur l'île de Cairnholm, là où est situé l'orphelinat du passé du vieil homme. Une aventure aussi bien extraordinaire, que dangereuse et émouvante.

Ce roman est d'une originalité déstabilisante mais grandement appréciable ! Déjà, au niveau visuel, on trouve de quoi faire : plusieurs photos (personnelles ou non) sont insérées tout au long de l'histoire pour présenter des enfants particuliers, des lettres, des événements, des souvenirs... Ces photos sont un grand avantage pour le roman car on se sent tout de suite plus concerné par ce qu'on lit, comme si tout était réel.
Je ne sais pas si l'histoire est vraiment originale, même si je pense qu'elle l'est en littérature jeunesse. En tout cas, je n'ai encore jamais rien lu de semblable et une chose est sûre : j'ai hâte de lire la suite !

L'intrigue est un petit peu longue à se mettre en place mais, malgré tout, il y a toujours quelque chose qui nous tient en haleine, qui nous donne envie d'en savoir davantage et il est très difficile d'arrêter de lire. Beaucoup de mystère tout d'abord, puis des passages angoissants ou stressants... L'auteur sait comment jouer avec nos nerfs ! On se pose beaucoup de questions, on doute, car on découvre l'univers si particulier en même temps que Jacob mais ce premier tome apporte déjà des réponses et j'avoue qu'une suite n'est pas de trop, il manque clairement une fin et on n'a pas forcément envie de quitter les personnages de cette façon, pas aussi rapidement...

Jacob est un adolescent tout ce qu'il y a de plus banal, au moins jusqu'à ce que sa vie change complètement et c'est sûrement ce qui le rend si attachant aussi vite. Ses préoccupations sont celles d'un ado, il n'a rien d'un héros mais il se révèle chaque fois un peu plus lorsque l'on est en plein dans l'intrigue. Son comportement envers tout ce qu'il découvre et envers les orphelins dont il fait la connaissance nous démontrent que c'est un personnage parfaitement construit, l'auteur sait exactement où il va, que ce soit avec lui ou avec l'intrigue d'ailleurs.
Les enfants particuliers sont intéressants à suivre, d'une part grâce à leur particularité respective mais aussi parce qu'ils sont bien plus que de simples orphelins particuliers... On apprend à tous les connaître, certains plus que d'autres mais on ne peut que remarquer tous ces caractères si différents les uns des autres, qui permettent de former un petit groupe dynamique et efficace. Une petite préférence pour Olive bien qu'elle ne soit pas beaucoup présente.

En bref, c'est un roman à lire absolument ! Si le côté nazi rebute certains, autant se rassurer tout de suite : on ne le voit que très peu ! Trop peu peut-être mais, du coup, je n'ai pas trouvé cela dérangeant. De plus, l'essentiel est relaté, on ne rentre simplement pas dans des détails tout le long du roman, de ce côté-là.













***






10 commentaires:

  1. J'hésite beaucoup à lire ce roman mais chaque chronique me donne un peu + envie. Par contre ça me parait mission impossible de le trouver il est épuisé et trop cher en occasion (jusqu'à 40 euros?!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 40 euros ? oO Faut être fou... Et en effet, je viens de voir tout ça... Essaie de l'emprunter dans une médiathèque ou en troc. C'est dommage qu'il n'y en ait plus :/

      Supprimer
    2. il va peut-être y avoir une réédition ou une sortie poche

      Supprimer
  2. Une saga que j'aime énormément =D
    Même si, pour ce premier tome, je pensais que le côté "nazisme" serait plus présent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve ça pas plus mal... ^^

      Supprimer
    2. Oui, j'ai bien vu ça au début de ta chronique ^^
      Mais, perso, c'est un point que j'aurai voulu voir un peu plus développé.

      Supprimer
    3. C'est ce que j'ai pensé après ma lecture, que ça ne suffirait pas pour tout le monde, vu que c'est pas mal mentionner dans le résumé. Heureusement que le fantastique rattrape les choses du coup, niveau intérêt et développement ^^

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...