Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

22 nov. 2013

Berazachussetts.

Leandro Avalos Blacha
Berazachussetts
Asphalte - 2011
185 pages
16€25


Berazachussetts ? Une ville argentine tout sauf tranquille. Une zombie punk et obèse erre en quête de chair morte et de bière fraîche. Une milice en fauteuils roulants menée par une gamine paralytique détestable fait régner la terreur. Des fils à papa désoeuvrés mettent en scène des viols et publient les vidéos sur Internet. Quant aux pingouins dans leurs chambres froides... s'ils n'étaient pas là, à chaque coin de rue, la ville serait tout de même moins chic...



Mon avis :

Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Mais je ne suis pas déçue, un peu mitigée seulement, ce n'est pas un mauvais roman.

Il se passe beaucoup de choses à Berazachussetts. Susana, Milka, Beatriz et Dora vont le découvrir bien assez vite. Elles sont amies de longues dates et sont toutes les quatre des retraitées de l'enseignement. Tout va basculer dans leur vie respective lorsqu'elles croiseront le chemin de Trash, une zombie punk.. Leur amitié va prendre des chemins différents. Ainsi, Dora laisse sa vie de célibataire de côté pour se mettre avec Saavedra, un homme très haut placé et surtout, riche. Pendant ce temps, Fita, une ancienne voisine des quatre amies, relèvent les morts avec l'aide d'autres habitants de la ville et Periquita, une handicapée détraquée à la tête d'un clan d'infirmes, s'acharne sur Trash. L'heure de la fin a sonné.

Je ne sais pas quoi penser de ce roman. Il part dans tous les sens mais d'un point de vue positif. Il se passe des tas de choses et chaque personnage vit une histoire en parallèle d'un autre. On passe de Susan, Milka, Beatriz et Dora à Trash, de Trash à Saavedra ou son fils.. etc. Je m'attendais à ce qu'il y ait beaucoup de zombies au début et donc beaucoup plus d'action mais en fait, les choses viennent progressivement. On apprend d'abord à connaître les personnages, à les mettre en place dans l'histoire et ensuite, c'est le chaos, donc c'est une progression nécessaire pour rentrer vraiment dans l'histoire. J'ai trouvé que c'était un peu long, par contre, à se mettre en place. Il y a des passages inintéressants pour la suite mais j'ai adoré la fin. Elle est ce que j'espérais du livre en fait, mais elle est imprévisible. J'aime beaucoup l'ambiance du chaos que Leandro Avalos Blacha a décrit et j'aimerai beaucoup voir ce roman en adaptation cinématographique ! Il y a certains passages qui m'ont donné l'impression que je regardais un film... Les seuls problèmes que j'ai eu, dont un qui n'est pas bien important, c'est le manque de chapitres et trop de personnages. Bon, le fait qu'il n'y ait pas du tout de chapitre, ça m'a dérangé au début parce que je n'y suis pas habituée, ça m'a changée de ma routine mais finalement je m'y suis faite assez rapidement. Par contre, j'ai mis un bon moment à me remémorer qui était qui... Disons qu'il y a trop de personnages d'un coup et que je me suis vite embrouillée mais c'est largement rattrapable.

Trash ne m'a pas convaincue en tant que zombie... En tant que tel, je l'imaginais dévorant tout ce qui bouge sans se poser la moindre question et surtout, sans réfléchir. Mais elle se comporte comme quelqu'un de normal, elle sait penser, réfléchir et agir en conséquence. Elle choisit même ce qu'elle mange, du moins au début... Je pense qu'elle était plutôt en pleine crise d'identité puisque les autres zombies ne réagissaient pas tous comme elle...
Dora est insupportable. Très superficielle et sans gênes. Je ne l'ai pas aimée une seule seconde.
J'ai bien aimé Susana par contre, elle avait l'air fragile et sensible mais on n'a pas vraiment le temps de bien la connaître.

Donc, je ne suis pas déçue malgré quelques longueurs parce que ça bouge bien dans la deuxième moitié. On n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer et ça devient prenant, comme si c'était un film et j'ai beaucoup aimé cet aspect. De plus, j'aime le style de l'auteur, qui est fluide et qui m'a vite fait oublier mon malaise à cause du manque de chapitres.




http://asphalte-editions.com/

1 commentaire:

  1. Rien que le résumé part dans tous les sens alors j'imagine le livre... ^^ Enfin pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...