Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

23 mai 2013

Le fils de Manhattan - Tome 1.

Bruno Garel
Le fils de Manhattan - Vol d'Aigle (Tome 1)
Belfond - 2013
324 pages
19€


Imaginez.
Vous vous appelez Cham, Cham Wickware. Vous êtes un jeune New-Yorkais de vingt-sept ans. Le 21. 12. 2012, vous vous faites virer de votre agence de pub. En traversant Times Square, votre corps se dissout dans la vapeau d'eau qui surgit d'une bouche d'égout et vous vous retrouvez en 1612, dans la peau d'un jeune Indien qui pourrait être votre double. Vous vous réveillez en 2012, habité par son âme. Tout le monde vous croit fou.

Mais Vol d'Aigle, l'esprit de l'Indien, vous donne d'incroyables pouvoirs chamaniques, à commencer par celui de voyager dans le temps pour accomplir votre mission : retrouver le calumet sacré sans lequel Manhattan va succomber aux forces du mal et au déluge.


Mon avis :

L'histoire est originale mais il n'y a pas tant de fantastique que ça... Toutefois, il y a un réel travail de recherche sur le chamanisme et les Amérindiens, c'est très appréciable !

Cham est un jeune New-Yorkais banal si ce n'est qu'il a un lourd destin à assumer...
L'histoire commence très simplement : on apprend à connaître Cham, on le suit dans son quotidien, avec les gens qui l'entourent. Tout commence néanmoins très rapidement ! 
Tout bascule le jour de son anniversaire, le 21 décembre. Pour commencer il perd son travail. Ensuite, il a rendez-vous avec sa mère, une psychanalyste de métier qu'il préfèrerait ne pas voir très souvent... Mais le meilleur de tout : lorsqu'il part pour son rendez-vous, le voilà qui flotte au-dessus de son corps, en plein milieu du trafic de Manhattan... Lorsqu'il se réveille à l'hôpital, il se rend compte petit à petit qu'il a voyagé jusqu'en 1612 dans la peau d'un Indien et qu'il s'est réveillé avec son âme dans son corps... Quand l'Indien décide de faire quelque chose, Cham n'a plus aucun contrôle sur son corps ! S'ensuit alors de longs moments de réflexions et de recherches pour enfin ce qu'il se passe vraiment...

L'histoire se développe très progressivement mais grâce au style de l'auteur qui est très fluide, aux courts chapitres et à ces derniers alternés par différents personnages, on y trouve aucun temps mort ! De plus, il se passe toujours un petit quelque chose de nouveau qui nous permet de continuer notre lecture avec curiosité et grand intérêt. Au début, tout est un peu flou ; on est comme Cham, on ne comprend pas trop ce qu'il se passe, bien qu'on ait les points de vue des autres personnages qui ont un rapport avec le destin de Cham. Mais, petit à petit, on découvre l'ampleur de son rôle, des rôles de chacun même. Il y a pas mal de rebondissements et d'événements surprenants !
Et, comme je le disais, on sent que l'auteur a fait un réel travail sur le chamanisme et les Amérindiens. On s'y croit vraiment et on a donc aucun mal à rentrer dans l'histoire et à l'apprécier, même si l'on n'est pas attiré par cela aux premiers abords.

Je ne saurai pas dire si je me suis attachée à un personnage en particulier mais je dois dire qu'aucun ne laisse indifférent !
À commencer par Cham, celui qui est au centre de l'histoire et à qui il arrive toutes sortes de choses pas forcément très drôles (enfin pour lui, parce qu'il y a quand même des situations peu ordinaires qui font sourire). En passant par son meilleur ami Tom, qui est toujours présent bien qu'il ne soit pas toujours aux côtés de Cham. Leur personnalité est différente l'une de l'autre et j'ai beaucoup aimé passer de l'un à l'autre (au niveau des points de vue), cela permettait de ne pas me lasser de l'un d'eux !
Et je finirai avec la mère de Cham qui est presque inoubliable... C'est le genre de femme qu'on ne supporterait pas dans notre propre vie, à toujours analyser chaque comportement, chaque situation et à s'y tenir, peu importe ce que l'on en dit... 
En tout cas, tous les personnages ont quelque chose à apporter à l'histoire et sont indispensables à la construction du récit. C'est quelque chose que l'on ressent et que l'on ne peut négliger. Outre le fait qu'ils ne sont pas toujours très convainquant dans leur façon d'être (disons qu'il n'y a pas grand chose qui les étonne...), j'ai beaucoup aimé les suivre et découvrir comment ils faisaient évoluer l'histoire !

Pour conclure, c'est un premier tome très intéressant, avec une excellente base et déjà beaucoup de péripéties ! On ne s'ennuie pas et les chapitres courts, ainsi que la plume de l'auteur donnent un rythme très agréable à la lecture.






64. Un objet que l'on trouve dans la nature - 30/170



3 commentaires:

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...