Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

6 janv. 2013

Zoo cosmique - Tome 1 & 2.

Jérôme Noirez
Zoo cosmique - Le dernier des babarus (Tome 1)
Flammarion - 2012
123 pages
12€


- Zita, prépare-toi en vitesse, une urgence.
- Qu'est-ce qu'on va soigner ?
- Un babarus. C'est très rare. Il n'y en a qu'un dans cette partie de l'univers.
- Et où on va exactement ?
- Arès-B-23, la planète des Gengis. Prête à partir en vrille, Zita ?
- Prête, Papadoc !


Mon avis :

Zita parcourt régulièrement la galaxie en compagnie de son père Roméolazar puisque celui-ci est le meilleur exovétérinaire terrien. C'est pourquoi il est appelé sur la planète Arès B-23 où vivent les Gengis : un babarus est tombé malade et ne canalise plus la haine des habitants, qui ont passé déjà bien rempli en matière de volience... Roméolazar doit vite découvrir de quoi souffre ce babarus, pour le guérir avant qu'une guerre éclate, pouvant détruire toute la galaxie... Pendant ce temps, Zita a bien des problèmes à gérer aussi de son côté à cause de certains problèmes technologiques.

J'avais un peu peur de commencer cette lecture, me sentant trop vieille pour l'âge visé... Mais finalement, je suis très surprise ! J'ai adhéré très vite à l'histoire et contre toute attente, je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Je n'en ai pas eu le temps, il se passe tout un tas de choses intéressantes et à tout moment. Un petit roman plein de péripéties, qui se lit très vite (même pour un jeune lecteur, je pense, parce que l'écriture est vraiment fluide) et facilement prenant grâce aux personnages originaux et à l'avancement des événements.
Le contexte, le vocabulaire, les personnages... tout est parfaitement adapté à de jeunes lecteurs et pour les mots inventés, il y a toujours une petite définition en bas de page, ce qui nous permet de bien cerner l'histoire et de ne pas perdre le fil.
On entre dans un univers abordable pour tout type de lecteurs, parce que c'est de la science-fiction certes, mais sans rien de compliqué ni de trop inventé ou impossible à comprendre. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cet univers et je suis bien curieuse de connaître les prochaines aventures de Zita et Roméolazar (ainsi que du chien Wormy !).
Un autre point que j'ai bien aimé, ce sont les détails de cette planète où l'on y passe toute notre lecture... On connait toutes les habitudes des habitants, leurs coutumes, leurs comportements, leur passé aussi... C'est très intéressant à suivre et assez complet pour se la représenter sans problème. On ne va finalement pas dans l'inconnu total.

Quant aux personnages, Zita est super ! C'est une petite fille (presque adulte à seulement 11 ans ! Sachant que leur majorité est à 13 ans il me semble...) qui en fait un peu qu'à sa tête, qui est maline et pleine d'énergie. Beaucoup d'enfants peuvent se retrouver en elle, j'ai vraiment bien accroché.
Roméolazar est un père exceptionnel, qui ne vit que pour sa fille. On ressent bien ce lien unique qu'ils ont tous les deux. Il est aussi très pointilleux dans son travail et n'abandonne jamais.

Je ne trouve rien à redire à ce roman. Il est innovant, prenant, complet, très clair et bien imaginé. Mais surtout, il est addictif ! Je suis curieuse de connaître les suites, pour découvrir encore d'autres choses incroyables, d'autres planètes, d'autres extraterrestres. Une chose est sûre : je compte bien garder ce roman de côté pour le donner à ma fille plus tard ! Pour qu'elle découvre à son tour cet univers fascinant avec ses personnages attachants.

Je voulais parler un peu des illustrations aussi. Il y en a certaines que j'ai vraiment adoré, tellement elles sont jolies à voir et fidèles à l'histoire. D'autres m'ont moins tapé dans l'oeil mais au final, il est clair que ça ajoute un bon supplément au roman.





 Jérôme Noirez
Zoo cosmique - Boule de Nuit (Tome 2)
Flammarion - 2013
138 pages
12€


 - J'administre Boule de Nuit, une petite planète de carbone. Un... animal s'est mis à attaquer nos employés.
- Quel genre d'animal ?
- Le genre non identifié.
Le genre qui nécessite l'intervention d'un spécialiste. Du plus grand des spécialistes.
Zita tourne la tête vers son père :
- On la trouve, cette bestiole inconnue, Papadoc ?
- On la trouve !



Mon avis :

C'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans les aventures de Zita et de son papa exovétérinaire.

Cette fois, Zita et son papa sont appelés sur une petite planète de carbone qui s'appelle Boule de Nuit. Un énorme animal non identifié fait peur aux habitants de cette planète...
Cet animal a une façon d'attaquée très curieuse et Papadoc, pour la première fois de sa vie, se trouve devant un problème qui lui semble impossible à résoudre. Mais grâce à Zita, il va voir cet animal et le problème d'un tout autre point de vue.

Ce deuxième tome est dans la même lignée que le premier : plein de surprises, d'aventures, d'action. Les personnages, différents cette fois mis à part Zita et Roméolazar, ont tous quelque chose d'accrocheur. Chacun apporte quelque chose à l'histoire, même ceux qui se font discrets au début ! Car, oui, le problème est un animal non identifié mais pas seulement... Il y a tout un secret derrière cet animal, que l'on apprend seulement à la fin, à notre grande surprise !
Il y a toujours les petites définitions en bas de pages pour les mots inventés. Du moins, pour certains. Mais pour d'autres, ils sont faciles à définir, même pour de jeunes lecteurs, et ajoutent une touche d'originalité à l'histoire.

Je suis toujours aussi fan de Zita. Cette petite fille n'a pas changé d'un poil et n'en fait toujours qu'à sa tête ! Ses petites bêtises sont même parfois drôles. Ce n'est que le deuxième tome mais j'ai l'impression qu'elle gagne en maturité, ce qui n'est pas pour déplaire. Elle évolue en prenant de l'âge ! Elle est toujours aussi maline et intelligente, un vrai plaisir de la suivre dans ses aventures !
J'ai aussi eu un petit coup de coeur pour l'animal du genre non identifié... Je ne peux pas trop dire pourquoi, mais j'ai fini par le trouver attachant, une fois qu'on en savait plus sur lui... Il faut lire ce roman pour comprendre mais voilà, j'ai beaucoup aimé cet énorme animal !

L'écriture est également toujours aussi plaisante ! On tourne les pages rapidement, on a aucun mal à se familiariser avec ce nouvel univers qui n'est plus tout à fait inconnu maintenant mais qui est toujours surprenant ! Les illustrations me plaisent toujours autant et représentent, à nouveau, parfaitement l'histoire !

En bref, un deuxième tome qui est exactement dans la même lignée que le premier mais qui sait nous surprendre car il y a tout de même des choses nouvelles, puisqu'on est sur une nouvelle planète. De l'action, des rebondissements, des révélations surprenantes, des personnages attachants, il ne faut rien de plus !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...