Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

7 janv. 2013

Les anges de verre.

Erica Spindler
Les anges de verre
Mosaïc - 2012
443 pages
18€90


Pour Mira Gallier, la vie s'effondre. De nouveau. Elle qui pensait enfin sortir du gouffre dans lequel elle est plongée depuis le tragique décès de son mari vient d'apprendre que les douze vitraux qu'elle a restaurés avec passion ont été vandalisés avec des inscriptions bibliques, mais, surtout, que le prêtre qui tentait de les protéger, un ami très cher, a été assassiné.
Profondément choquée, Mira se remet courageusement au travail pour sauver ce qui peut encore l'être : ces chefs-d'oeuvre de verre, sa raison de vivre... Mais le cauchemar ne fait que débuter : quelques jours plus tard, elle est agressée dans son propre atelier. Et, suite à cette attaque, elle se retrouve impliquée dans un nouveau meurtre, signé d'un message biblique en lettres de sang, qui secoue La Nouvelle-Orléans.
Mira, terrorisée, commence à perdre pied lorsque Connor Scott, un vieil ami, ressurgit après des années d'absence pour lui proposer son aide. Une aide précieuse pour Mira, car, tandis que la police piétine, le tueur continue à cibler un par un les gens qui l'entourent. Et il devient évident qu'il l'a gardée pour la fin...






Mon avis :

Mira Gallier, veuve depuis que l'ouragan Katrina a emporté son mari, a la mauvaise surprise d'apprendre que les vitraux qu'elle a restauré, ont été tagués d'inscriptions bibliques. Plus inquiète par son travail massacré que par la mort du prêtre dont elle était proche, l'inspecteur Malone pense tout de suite qu'elle est impliquée sérieusement dans cette affaire. Mais lorsque les victimes, des personnes proches de Mira, continuent d'augmenter, Malone pense plutôt qu'elle sera visée également... Le tueur a un plan bien particulier qui donne beaucoup de fil à retordre aux enquêteurs. S'ensuit alors une course haletante contre la mort...

L'auteur prend le temps, au début, de planter le décor. On apprend à faire la connaissance de Mira, de son passé douloureux depuis la mort de son mari, de sa difficulté à remonter la pente, de sa passion pour son travail... En parallèle, les meurtres sont déjà bien présents et même si on ne comprend pas tout de suite le rapport avec elle, il y en a bel et bien un... que l'on découvre au fil de la lecture ! C'est surtout cela que j'ai trouvé génial dans cette lecture. Plus on avance, plus on en apprend et c'est toujours une surprise !
L'auteur maîtrise le jeu du suspense : nous mettre le doute sur l'identité du tueur (on soupçonne absolument tout le monde... sauf la bonne personne !), nous faire croire que les morts sont vivants, nous faire découvrir l'absolue vérité uniquement dans les toutes dernières pages.
La narration a plusieurs points de vue. On a celui de Mira, bien sûr, où l'on peut suivre son état mental, ce qu'elle ressent mais aussi ce qu'il se passe de son côté par rapport à tous ces meurtres. On a également celui de la police où l'on peut suivre l'enquête en parallèle. D'ailleurs, sur ce point, j'ai beaucoup apprécié que les enquêteurs peinent à trouver le responsable de ce cauchemar. Ils ont peu d'indices et se trompent aussi... C'est agréable de voir que tout ne peut pas être toujours résolu en un clin d'oeil.

Mira est un personnage détruit par Katrina, par la mort de son mari donc. On sent cette destruction mais en même temps, on sent son envie de se battre, d'aller de l'avant. Elle est fragile, instable. On est forcément touché par ce qu'elle ressent et vit chaque jour. Elle a un sacré courage pour continuer à vivre malgré cette perte douloureuse et toutes ces victimes qui n'en finissent plus...
Spencer Malone, l'inspecteur qui l'aide durant cette affaire, m'a beaucoup touché également. Il est prévenant, rassurant, protecteur.. Même s'il va parfois droit au but sans prendre de gants, on peut compter sur lui... C'est le genre de personnage "flic" que j'apprécie beaucoup et que j'aimerai retrouver dans d'autres romans du même auteur. C'est très rare que je m'attache à un flic de cette façon, d'habitude ils ne me marquent pas beaucoup.
Il y a d'autres personnages secondaires qui sont tout aussi bien à leur façon mais comme on finit par douter de tout le monde, c'est assez difficile de parler d'eux et de se lier vraiment à eux.

L'écriture est simple et efficace. On a l'impression que l'auteur décrit les événements tout naturellement, tout en douceur, alors qu'il se passe beaucoup de choses qui mettent la pression... Les faits arrivent en temps et en heure, aucun passage trop long ou trop court. On savoure. J'ai totalement adhérer depuis le début. Un bon coup de cœur pour ce thriller haletant et émouvant à la fois.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...