Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

6 janv. 2013

Inventaire après rupture.

Daniel Handler
Inventaire après rupture
Nathan - 2012
18€50


Devant la porte d'Ed, il y a un carton.
Dans ce carton, il y a une lettre.
La lettre, c'est Min qui l'a écrite pour Ed. Elle y commente un par un ces objets, qui évoquent tous les petits et grands moments de leur rencontre, de leur histoire, de leur amour.
Ainsi Min explique à Ed comment elle l'a aimé... et pourquoi elle l'a quitté.


Mon avis :

Min est une jeune lycéenne, grande amatrice de cinéma. Elle sortait avec le garçon le plus populaire, le plus convoité : le co-capitaine de l'équipe de basket. Ils n'avaient rien pour être ensemble, aucun point commun et ils étaient même très opposés mais ils l'ont pourtant fait pendant un petit moment... Pour la rupture, Min décide de laisser devant chez Ed, le carton où elle gardait tous leurs souvenirs, toutes ces petites choses qui avaient une grande importance pour elle. Le tout accompagné d'une longue lettre qui explique à son ex petit copain, toutes les raisons qui ont fait qu'ils ne sont pas ensemble...

L'idée de faire un inventaire après une rupture m'a beaucoup séduite et  j'étais très curieuse de voir où tout cela allait me mener. Chaque chapitre parle d'un objet et raconte l'histoire qui lui est propre. Ca peut aller du ticket de cinéma, en passant par une boîte d'allumettes, pour finir par un rapporteur... Toutes des petites babioles qui comptaient énormément pour Min pendant sa relation avec Ed. J'aime beaucoup l'idée de "jeter à la figure" tout ce qu'on ne veut plus de l'autre, parce que l'on a été déçu... On ressent très bien la haine de Min mais en même temps, tout l'amour qu'elle lui a porté... Les sentiments sont très forts dans ce roman et tous les mots de Min sont "crachés" dans sa lettre tels qu'elle les pense... Je ne sais pas trop comment expliquer mais on ressent tellement de choses à travers certains passages ! J'ai eu un peu de mal à me faire au langage de Min au début, et aux longues phrases qui me paraissaient interminables. Mais plus j'avançais, mieux je m'adaptais. Ca fait parti de la personnalité de la narratrice - Min donc - et pour finir, ces longues phrases avaient leur place, ça donnait plus d'importance à ses maux...
Durant ma lecture, je me suis souvent demandée où était l'intérêt de cette histoire. Il y est question d'une rupture, certes, mais après ? et bien, on s'attache tellement à Min, qu'au final, cette rupture prend de l'importance pour le lecteur également. Parce que la curiosité joue son rôle à merveille, on veut savoir le fin mot de l'histoire. Qu'est-ce qu'il a fait de si grave pour qu'elle prenne le temps de lui faire une si longue lettre, avec tous ses sentiments mis à nus ? J'ai été très surprise par la révélation que j'ai trouvé très intense... On peut s'imaginer beaucoup de choses sur cette fin mais rien ne nous prépare vraiment à ça, tellement il y a de possibilité.

Min est « à part », pour reprendre l'expression d'Ed. Elle est plutôt calme et posée, drôle aussi. Passionnée de cinéma, avec des connaissances très enrichies à ce niveau-là. Elle ne cherche pas la popularité à tout prix, elle veut juste réaliser son rêve un jour, être réalisatrice. Elle a peu d'amis mais ils sont tous fiables. On s'attache assez vite à elle, à sa sensibilité, à tout ce qui lui tenait à coeur dans cette relation...
Al est un personnage assez passif, il n'a jamais d'avis, jamais d'opinion. J'ai eu peur que ce soit gênant au fil de la lecture mais finalement, il est tout aussi attachant que Min... Il est toujours là pour elle, dans toutes les situations, du début à la fin..
Quant à Ed, difficile de penser du bien de lui. Il est le parfait cliché d'un lycéen sportif qui ne vaut pas mieux, sinon pire, qu'un lycéen "banal". Min ne l'a pas vraiment dénigré dans sa lettre, surtout qu'au début et pendant une bonne partie du roman, ses reproches sont vraiment maigres. Mais on sent bien qu'il y a un truc louche, quelque chose de plus pesant le concernant.. Au final, je l'ai vraiment détesté. Mais j'ai été souvent curieuse d'avoir son point de vue à lui (que l'on n'a pas)... Même à la fin...

Ce roman n'a pas vraiment d'objectif, si ce n'est expliquer la rupture. Néanmoins, les sentiments sont forts et tellement développés qu'on ressent tout ce que ressent Min et comme ça m'a rappelé des souvenirs, j'ai forcément bien plus apprécié ma lecture que si ça n'avait pas été le cas je pense... Je ne connaissais pas cet auteur et je n'ai pas beaucoup adhéré au style, enfin j'ai eu un peu de mal à m'y faire plutôt, les phrases longues n'étant pas trop mon style et aussi parce que les personnages ont un langage différent du mien... Je ne comprenais pas tout par moment. Mais, je le répète, ce sont ces sentiments décrits parfaitement qui ont fait beaucoup... C'est un point que j'ai énormément apprécié.




 « Tu m'as passé ce grand tee-shirt, encore un article sorti de ton sac à malices, à croire qu'il était sans fond, et c'est enveloppée là-dedans que j'ai dormi contre toi, puis à la maison ensuite, nuit après nuit, il était si long, m'empaquetait si bien que j'avais l'impression d'être au creux de toi, ou tout le long de toi, ou recroquevillée contre ta poitrine où ton coeur bat. »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...