Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

14 janv. 2018

Et j'ai choisi de vivre, Marylise Trécourt




Titre : Et j'ai choisi de vivre
Auteur : Marylise Trécourt
Éditions : Auto-édition
Genre : Thriller
Pages : 190
Prix : 13.90€
Ma note : 2.5 / 5


Résumé :

« — Allô, pouvez-vous envoyer une ambulance ? C’est pour mon mari. Il... il est inconscient. » Alice et Maxime avaient un rêve : s’installer au États-Unis pour ouvrir une boulangerie en plein cœur de Manhattan. La vie les a exaucés, même au-delà de leurs espoirs. Jusqu’au jour où le cauchemar commence. Maxime est retrouvé inanimé, souffrant d’un traumatisme crânien. Que lui est-il arrivé ? Pourquoi Alice est-elle suspectée, alors qu’elle l’aime depuis leur premier regard ? Que cherche-t-elle à cacher, au péril de sa propre vie ? Une histoire qui sonde les secrets qui sommeillent au fond de nous, ceux que l’on ne se pardonne pas, ceux qui reviennent nous hanter alors qu’on les croyait enfouis dans les cendres du passé.


Mon point de vue :

Alice Laugier est accusée de coups et blessures sur son mari lorsque celle-ci appelle les secours car elle l'a retrouvé inanimé sur le sol de leur laboratoire... Tout porte à croire qu'elle est responsable. Et si c'était réellement de sa faute ?

Alice est une jeune femme qui a eu une jeunesse troublée. Partie très jeune de chez ses parents, elle a rencontré Maxime. Ils forment un couple en apparence très uni, très fusionnel. Ils viennent tout récemment de s'installer aux États-Unis afin d'ouvrir leur boulangerie française.

Bradley Stevens, est un client fidèle de la boulangerie et il est avocat. Il s'arrête chaque matin avant d'aller travailler pour prendre un croissant et un café avec Alice. Très heureux de l'ouverture de cette boulangerie française qui lui rappelle son enfance, c'est lui qui va venir à l'aide d'Alice en plaidant sa cause.

J'ai choisi ce livre dans ma PAL car ma cousine le lisait elle aussi en même temps et je me suis dis que ce serait drôle et intéressant de pouvoir en discuter avec elle. Un peu déçue dans un premier temps de découvrir que celui-ci ne possède que 190 pages. Et puis au fil des chapitres... je me suis dis mince vivement que je le termine... J'ai vraiment eu une impression de longueur pendant le plus gros de ma lecture.

Mauvais point pour moi, le livre fonctionne comme je n'aime pas trop : en alternant les protagonistes d'un chapitre à un autre. J'ai même fini par survoler les les passages trop longs qui étaient vraiment inutiles à mon goût. Rien quand ne lisant que les dialogues et en lisant les paragraphes entre les lignes, on peut quand même lire ce livre sans en être dérangé. C'est d'ailleurs ce que j'ai fais... À ma grande déception.

Les seuls points que j'ai trouvé positifs sur cette œuvre, c'est que l'intrigue est vraiment bonne. Il y avait vraiment matière à faire un très bon livre. L'idée est vraiment intéressante mais trop peu creusée à mon goût. Et le deuxième, c'est que l'on ne découvre la chute de l'histoire que dans les toutes dernières pages... et ça, c'est vraiment un très bon point !

En conclusion, je suis vraiment déçue par ce livre. C'est le premier que je lis de cette auteure et je ne pense pas me pencher sur ses autres livres. Le style n'est peut-être tout simplement pas fait pour moi...
















2 commentaires:

  1. Comme je l'ai dis dans la chronique, il y avait vraiment de quoi faire un bon livre. Et oui le résumé était très prometteur mais cela s'arrête là. Bien sûr ce n'est que mon avis et ça n'engage que moi ;)

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...