Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

1 déc. 2017

Il est toujours minuit quelque part.

Cedric Lalaury
Il est toujours minuit quelque part
Préludes - 2018
352 pages
15€90



Bill Herrington est un homme heureux. La cinquantaine approchant, il a une femme qu'il adore, deux filles aimantes, et un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse école préparatoire. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... jusqu'au jour où il trouve dans son casier l'exemplaire d'un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : Richard Philip Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler le professeur Herrington. À un détail près : ce roman raconte une histoire vraie. L'histoire d'un crime dont Bill était persuadé que personne n'en avait jamais eu connaissance. C'est du moins ce qu'il a toujours cru. Ce livre étrange va bientôt envahir l'existence de Bill et tout contaminer autour de lui à la façon d'un virus. Sa vie paisible et confortable, ainsi que son équilibre psychologique, vont vite menacer de voler en éclats sous l'effet dévastateur de ce roman vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé.


La phrase d'accroche ne ment pas ; en effet, on ne peut plus lâcher ce livre une fois qu'on l'a commencé. Je l'ai dévoré, j'ai vraiment pris du plaisir à la lecture malgré quelques passages un peu long mais la fin m'a laissée un peu sceptique. Toutefois, le fait d'avoir passé un bon moment, en grand partie, m'empêche d'en être déçue.

Un jour, Bill, prof de littérature, reçoit un manuscrit dans son casier. Ayant un avis très arrêté sur la "vraie" littérature, il décide de mépriser ce manuscrit, qu'il juge directement d'inintéressant. Dans le même temps, il fait la rencontre d'Alan, une nouvelle étudiante, qui est très intriguée par ce manuscrit. Elle le dévore en peu de temps et en fait un petit résumé à Bill, pour le convaincre de laisser une chance à cette auteur. Sauf que la description que lui en fait Alan le perturbe totalement. Cette histoire, il la connait pour l'avoir vécue des années auparavant : une soirée sur une île pour fêter le diplôme avec ses amis, de l'alcool et... un drame, qui deviendra son plus lourd secret. Qui est ce Kirkpatrick ? Pourquoi se donne-t-il tant de mal à déterrer les souvenirs du passé et à les exposer aux yeux de tout l'entourage de Bill ?

J'ai aimé quand même pas mal de choses dans ce roman. D'abord l'atmosphère qui est de plus en plus oppressante. On se retrouve vite à la place de Bill, à chercher qui peut bien le torturer ainsi et à savoir qui a pu recevoir un autre exemplaire du livre, qui est au courant... Il y a aussi tout ce suspense lié à ce qu'il s'est passé sur l'île justement et aussi à l'auteur du manuscrit ; on aimerait tout savoir rapidement !
Ensuite, le thème de la culpabilité et de ses ravages est tellement bien abordé, progressivement, que l'on se retrouve un peu démuni face aux événements, tout comme Bill. On a l'impression que tout nous glisse entre les mains et qu'on ne peut pas arrêter l'enfer qu'il est en train de vivre... Bon, clairement, on ne peut pas, mais tout ça pour dire qu'on se retrouve facilement embarqué dans l'histoire, comme si on la vivait nous aussi.
En ce qui concerne la fin... je ne m'attendais pas forcément à ce coupable mais je m'attendais surtout à un plus gros retournement. Je ne suis pas déçue mais pas totalement conquise non plus.

Il y a par contre quelques longueurs, en particulier à cause de Bill je pense. C'est un personnage assez mou, qu'on a souvent envie de secouer, de faire réagir, et il rend le tout un peu monotone. Finalement, heureusement que l'intrigue en elle-même est intéressante et intrigante, parce qu'on ne s'ennuie pas pour autant !
Tout tourne principalement autour de Bill, les personnages secondaires sont peu développés. Enfin, certaines longueurs consistes en la description de certains personnages mais que l'on ne croise pas forcément, du coup je n'y ai pas trouvé tellement d'intérêt...

Malgré tout, c'est un thriller que je recommande parce qu'il a un petit côté addictif. On a envie de savoir le fin mot de l'histoire et le suspense est suffisamment présent pour nous captiver et nous maintenir en haleine jusqu'à la fin. L'atmosphère est oppressante et palpable à mesure que l'on avance. C'est une bonne découverte, même si tout ne m'a pas spécialement plu.















1 commentaire:

  1. Clairement, je ne pense pas que ce thriller soit fait pour moi alors je vais passer mon chemin !

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...