Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

31 août 2017

La Faucheuse - Tome 1.

Neal Shusterman
La Faucheuse (Tome 1)
Robert Laffont (R) - 2017
493 pages
18€90
1. La Faucheuse / 2. ? / 3. ?



Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

Une dystopie originale qui fait franchement du bien au genre ! Comme d'habitude, Neal Shusterman n'épargne pas ses personnages et les a littéralement rendus vivant. Un coup de cœur !

La mort naturelle n'existe plus. Les maladies, la famine, le suicide, la vieillesse, le meurtre, ne sont qu'histoire ancienne. Si vous mourrez, vous revenez à la vie dans un centre de résurrection à peine quelques jours après votre mort, en pleine forme. Sauf si un Faucheur vous glane. Là, vous êtes réellement mort.
Depuis qu'il n'est plus possible de mourir naturellement, des personnes ont été formées pour devenir des Faucheurs, afin que la population reste à un nombre correcte. Citra et Rowen, deux adolescents qui ne se connaissent pas, vont être formés pour en devenir un, bien malgré eux. En effet, ce n'est pas forcément une vocation que l'on convoite mais ceci pourrait promettre l'immunité pour l'éternité à toute leur famille, s'ils réussissent. Ce qu'ils pensaient être quelque chose de relativement simple s'avère finalement bien plus compliqué. Car au sein de la Communauté, il y a beaucoup de non-dits, de manipulation, de complots, de secrets et de laisser aller... Comment vont-ils réussir à faire face à tout ce qui les dépasse ? D'autant plus qu'ils n'ont aucun pouvoir, ni sur la mort, ni sur la Communauté...

Cette saga s'annonce juste exceptionnelle ! Pour un premier tome, on a les bases mais aussi énormément d'action, de retournements de situations, de rebondissements et même de belles conclusions. Ça appelle clairement à une suite mais la fin clôt très bien ce premier tome.
Pour avoir lu une autre saga de l'auteur, j'aurais dû me douter qu'il ne ferait pas de cadeaux à ses personnages... En effet, même ici, on s'attache très vite et, du coup, on souffre très vite également. Des événements inattendus nous tombent dessus presque à chaque chapitre, nous laissant dans le désespoir quant à la suite, puis finalement dans le doute, pour retomber dans l'espoir, etc. De vraies montagnes russes ce livre ! J'ai été autant dégoûtée, que toucher, ou encore heureuse ! Tout ce que je découvrais n'était que du plaisir, mêlé à de la crainte certes, mais contente que ça ne stagne jamais et que, surtout, on trouve réponses à toutes nos interrogations !
Quand j'ai commencé ce roman, je ne m'attendais pas vraiment à grand chose mais l'auteur m'a bien étonnée ! Non seulement l'histoire de cette dystopie est originale, pas de caste, de district ou que sais-je, simplement une existence éternelle ou presque, mais l'auteur à creuser bien plus loin. Que feriez-vous si vous aviez droit de vie ou de mort sur tout le monde ? Et que ferait une personne mal attentionnée ? Parce qu'on a beau enlever tout ce qui est moche en ce monde, je reste persuadée que l'on ne peut pas changer la nature humaine... Et Neal Shusterman a justement écrit son histoire avec tous ces éléments ; le bien, le mal, les limites...

On rencontre beaucoup de personnages dans ce premier tome mais on ne s'y perd pas pour autant. Certains fonctionnent pas mal en groupe, d'autres se démarquent suffisamment pour que l'on se repère et s'attache même à eux, à différents degrés.
Maître Faraday, le Faucheur qui forme Citra et Rowan, est le premier auquel je me suis attachée. Il dégage une telle autorité, tout en restant tellement humain et sage... Je dirais même que c'est un personnage qui m'a marquée.
Je me suis rapidement attachée à Citra également parce qu'elle a du caractère et qu'elle évolue sans cesse : elle est juste, honnête, loyale, intelligente.
J'ai mis plus de temps à m'attacher à Rowan. Beaucoup plus, mais disons qu'il y a des circonstances atténuantes... Pour finir, la fin ne fait que confirmer que c'est un personnage totalement badass (notez que je n'utilise jamais ce mot... mais c'est le premier qui me vient en tête quand j'essaie de le qualifier !) !

Pour conclure, c'est un premier tome que je ne peux que conseiller ! Parce que c'est une dystopie qui sort du lot, une nouveauté dans le genre. Parce que les personnages sont très vivants à plusieurs titres et que l'on angoisse systématiquement pour eux (on saute de joie aussi, rassurez-vous). Parce que la tension est bien présente tant les événements sont complètement imprévisibles. Tout peut arriver, et d'ailleurs beaucoup de choses arrivent, jamais vraiment ce que l'on croit et c'est un réel plaisir !













4 commentaires:

  1. Il faut vraiment que je lise ce roman ! Ca fait des mois qu'il est sur ma wishlist et je ne sais vraiment pas ce que j'attends pour l'acheter et le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que confirmer et t'encourager à le faire! <3

      Supprimer
  2. Il faut vraiment que je le lise. À chaque fois que je tombe sur une chronique, elle est 100 % positive ! Allez, dans la wish :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je doute que tu le regrette, parce qu'au mieux tu verras qu'il est addictif et l'intrigue superbement construite :D

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...