Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

23 mars 2017

Ne dis rien, Cathy Glass



Titre : Ne dis rien
Auteur : Cathy Glass
Éditions : France Loisirs
Genre : Témoignage
Pages : 702
Prix : 7.65€
Ma note : 5 / 5


Résumé :

Quand Reece, sept ans, est confié à Cathy Glass, mère d’accueil, le petit garçon est déscolarisé et a déjà été renvoyé de nombreux foyers. Dernier d’une famille de six enfants, tous placés, il est extrêmement violent. Portée par son désir de secourir cet enfant en détresse, Cathy va tenter de comprendre son histoire. Mais Reece, lui, ne parle pas : sa mère lui a fait promettre de ne rien dire. À force d’obstination, Cathy va pourtant découvrir... un abominable secret de famille. À partir de là, elle pourra désormais aider Reece à combattre les démons qui le hantent.


Mon point de vue :

Cathy Glass nous raconte l'histoire de Reece. Un petit garçon de 7 ans avec des troubles du comportement qu'elle va devoir accueillir chez elle étant donné qu'elle est assistante familiale. Il a déjà été renvoyé de plusieurs établissements scolaires ainsi que de plusieurs foyers dans lesquels il avait été accueilli auparavant. Cathy va redoubler d'efforts afin que ce petit garçon soit pris en charge comme il le faut.

Nous découvrons que Reece est un petit garçon débordant d'énergie. Il est même hyperactif et ne s'arrête pour ainsi dire, jamais. Au-delà de ça, c'est un enfant qui est désireux d'apprendre, de bien faire. Mais par dessus tout, c'est un petit garçon violent, vulgaire et qui ne se maîtrise pas lorsqu'il est en colère.

Lorsque Cathy reçoit l'appel qui l'averti qu'elle va devoir prendre en charge un petit garçon qui a été renvoyé par deux fois d'établissements scolaires et plusieurs fois de ses anciens foyers, elle comprend l'ampleur de la charge qui l'attend. Car cela se traduit par le fait que ses collègues assistants familiaux ne se sont pas sentis à la hauteur de la tâche qui leur incombait. Il faut dire que Reece est en enfant avec un passif très lourd. Et que Cathy va devoir multiplier ses efforts pour qu'il puisse obtenir les aides dont il a besoin pour tenter de devenir un enfant de 7 ans comme les autres. Elle va découvrir le secret de Reece et comprendre les raisons de son retard.

J'ai plusieurs fois eu envie de pleurer en voyant le manque de respect des protagonistes de l'histoire. J'en détestais même certains de ne pas être présents et de se fier aux apparences. De ne pas chercher plus loin que le bout de leur nez. C'est comme s'ils se disaient que de toute façon cet enfant était perdu et qu'il n'y avait rien à faire. J'ai eu envie de me battre avec Cathy. J'ai compris les points de vue de chacun car Cathy nous les expose de façon très claire.

On découvre également que les services sociaux, débordés d'affaires plus ou moins similaires à celle de Reece, ne peuvent pas toujours agir en conséquence et sont parfois démunis face aux cas particuliers auxquels ils ont à faire. L'auteur nous montre l'envers du décor des assistants familiaux et démontrent qu'en se battant, chacun peut espérer le meilleur.

En conclusion, dès les premières lignes, Cathy nous plonge dans l'histoire qu'elle va traverser avec ce jeune garçon, agressif, violent, mais tout aussi attachant et plein de bonne volonté. L'attache aux personnages est réelle et leur combat semble devenir le nôtre au fil des pages. Un livre qui se lit sans trop de difficultés mais qui vous donne envie de ne plus jamais vous arrêter et de toujours vouloir connaitre la suite... Même après les dernières lignes qui terminent ce livre... Un magnifique témoignage, plein d'amour, de détresse, de joie, de déception, de progrès...












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...