Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

3 mai 2016

Leaving Amarillo.

Caisey Quinn
Neon Dreams : Leaving Amarillo (Tome 1)
Harlequin (&H) - 2016
417 pages
14€90
1. Leaving Amarillo / 2. Loving Dallas / 3. Missing Dixie


Certaines promesses sont faites pour être brisées

Aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai toujours vécu que pour deux choses : la musique et Gavin Garrison. La musique est l’exutoire de mes peines, Gavin, le reflet de mon âme.
Aujourd’hui, je vais devoir choisir : le festival pour lequel a été sélectionné notre groupe, Leaving Amarillo, peut lancer notre carrière, c’est notre chance de vivre notre rêve. Mais je ne sais pas si je suis capable de passer une semaine entière avec Gavin, de dormir chaque nuit dans la même chambre d’hôtel que lui, sans tout détruire. Parce que Gavin n’est pas seulement le batteur de notre groupe, il est aussi le meilleur ami de mon frère, celui qui a promis de ne jamais poser la main sur moi.
Il est le seul homme que je ne peux avoir et le seul que je veux.





Mon avis :

Un autre livre qui a bien fait parlé de lui déjà avant sa sortie et, encore une fois, ce n'était pas du vent ! Ce premier tome n'est pas tout à fait original mais l'auteure a une plume complètement addictive et sait maintenir le suspense jusqu'à la fin.

Dallas, sa sœur Dixie et Gavin, le meilleur ami de ce premier, forment le groupe Leaving Amarillo. Ils ne sont pas encore reconnus, mais font plusieurs concerts pour, justement, se faire repérer par un manager. Pendant ce temps, Dixie tente, en vain, de mettre ses sentiments pour Gavin de côté ; celui-ci est intouchable car leur relation, s'il en avait envie, pourrait mettre le groupe en péril. De plus, Gavin a promis à Dallas lorsqu'ils étaient enfants de ne jamais toucher Dixie. Mais depuis le temps qu'elle l'aime, la jeune femme n'est pas près de renoncer au seul homme qu'elle a envie d'avoir dans sa vie.

Les histoires de romance tournant autour d'un groupe de musique, où la femme veut une relation avec le meilleur ami de son frère, laquelle est interdit par ledit frère, ou une autre histoire approchant, n'est pas rare. Pourtant, l'auteure sait captiver du début à la fin. Elle tourne son intrigue de façon à ce qu'on a toujours envie d'en connaître davantage car, non seulement la musique, et l'histoire du groupe, sont très présentes, mais la romance est tellement difficile et développée, que l'on finit par tout connaître dans les détails, par s'attacher rapidement aux personnages et à leur histoire respective, ainsi qu'à leur passion. 
De plus, l'histoire, que ce soit en ce qui concerne le groupe ou la romance en elle-même, n'est pas si prévisible que ça. Il y a quelques petits retournements de situations qui font que, non seulement on en apprend davantage sur les personnages, mais donnent aussi des difficultés aux personnages pour percer professionnellement ou s'épanouir personnellement. Tout est fait pour qu'on soit accro. J'ai été partagée entre l'envie de le finir vite pour avoir les réponses à mes questions et l'envie de le faire durer pour ne pas sortir de cette histoire avant longtemps !
La fin est d'ailleurs une vraie torture. Beaucoup de questions trouvent leur réponse mais il y a un moment qu'on attend avec impatience et qui n'est pas du tout pour tout de suite. Je ne doute pas qu'on saura un jour mais l'attente est ressentie de façon interminable.

Dixie n'est franchement pas toujours une lumière... Si on ne lui dit pas clairement les choses, elle ne percute pas, ce qui fait que l'on comprend toujours avant elle les sous-entendus ou les non-dits. Ces non-dits sont assez prévisibles dans l'ensemble mais certains sont juste évidents vu les événements dont elle a elle-même conscience. J'ai souvent les yeux au ciel quand c'était vraiment évident et qu'elle cherchait absolument à comprendre mais, vu comme j'ai accroché à l'histoire, ça n'a rien gâché pour autant.
Gavin est un personnage très attachant grâce à son côté mystérieux bien cultivé mais aussi à son passé de bad boy dont on ne sait pas encore tout et rien dans des détails comme l'auteure l'a fait pour Dixie, l'héroïne de ce premier tome. Il me tarde de lire le troisième tome, qui le concerne.
Dallas est très différent de Gavin et de Dixie. Il ne vit clairement que pour son passion mais différemment des autres encore, rien ne l'arrête. Il est très ambitieux et déterminé. Ça ne le rend pas insupportable ou détestable pour autant, mais j'avoue avoir moins accroché avec lui qu'avec les deux autres.

Un premier tome très addictif qui va vraiment en profondeur lorsqu'il est question de sentiments et qui nous offre une intrigue développée et captivante malgré le manque d'originalité. J'ai hâte de poursuivre la saga bien que je ne sois pas spécialement pressée de la continuer du point de vue de Dallas, mais rien que pour retrouver Gavin et Dixie, je ne dis pas non !














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...