Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

25 août 2016

Sword Art Online - Tome 2 & 3.

Reki Kawahara - Abec
Sword Art Online : Fairy Dance (Tome 2)
Ofelbe - 2015
447 pages
19€90






« Bienvenue dans ALfheim Online »
Kazuto Kirigaya, plus connu sous le pseudonyme de Kirito, revient sain et sauf de sa quête de la forteresse d’Aincrad, alors qu’Asuna « l’Éclair Fulgurant », la fille dont il est tombé éperdument amoureux à l’intérieur de SAO ne se réveille malheureusement pas de son long coma...
Kazuto se rend à l’hôpital autant qu’il le peut pour veiller sur elle, soutenu par sa soeur Suguha. C’est lors d’une de ces visites que Kazuto apprend de la bouche même de Nobuyuki Sugô, un ingénieur-programmeur, que ce dernier est sur le point de se marier avec Asuna sans attendre son réveil.
Au même moment, Agil, un ancien compagnon de lutte de Kazuto, lui signale qu’un avatar ressemblant étrangement à Asuna, serait retenu prisonnier dans un nouveau VRMMO qui fait fureur : « ALfheim Online » !





Mon avis :

Deux mois se sont écoulés depuis que Kazuto a terminé SAO et s'est réveillé de son coma. Asuna n'est toute fois pas encore revenue, comme beaucoup d'autres joueurs, comme il était convenu. Kazuto va la voir à l'hôpital aussi souvent que possible, veiller sur elle jusqu'à ce qu'elle se réveille enfin. Mais un jour, Sugô, ingénieur-programmeur qui est à l'origine d'un nouveau jeu vidéo en réseau, se vante auprès de Kazuto du futur mariage qu'il prépare pour lui-même et Asuna, qui aura lieu alors que celle-ci sera toujours endormie...
Peu de temps après cette annonce choc, Kazuto reçoit un mail d'Agil qui lui envoie une photo d'un nouveau jeu vidéo, où l'on peut apercevoir une jeune fille ressemblant fortement à Asuna...
Résolu à tirer ça au clair, Kazuto se connecte, toujours avec le pseudo Kirito, au nouveau jeu : ALfheim Online.

Dans l'anime, cette partie me bloquait un peu à cause de l'univers "fées et magie". J'appréciais mais il y avait trop de fées à mon goût... Je dois dire qu'ici on est justement dosé de ce côté-là et c'est tant mieux ! En effet, on ressent beaucoup moins l'univers des fées, seulement lors des moments importants, comme pendant les combats avec la magie et les particularités spécifiques aux différentes races, et on ressent un peu plus l'action et la gravité des événements. Ce qui donne un plus grand intérêt à l'intrigue !
Tout comme dans SAO, on passe beaucoup plus de temps à suivre les personnages dans le jeu que dans la vie réelle mais l'intrigue principale reste la même. Ainsi, on se retrouve immergé nous aussi dans ALO, aux côtés des personnages, et on découvre tout en même temps que Kazuto/Kirito. Sa quête pour retrouver Asuna étant longue et fastidieuse, l'intrigue réserve de nombreux rebondissements qui lui mettront des bâtons dans les roues. On est captivé à chaque fois parce tout ce que l'on découvre. Son avancée dans le jeu dépend tellement des autres joueurs et de ses propres capacités que tout est imprévisible.
Toutefois, on rencontre quelques facilités, surtout à la fin. Les personnages trouvent parfois des réponses à leurs questions assez aléatoirement et sans pour autant se tromper mais ça ne gâche en rien au plaisir que l'on prend à faire parti de cet univers. Par contre, en ce qui concerne l'intrigue, la simplicité n'est pas forcément là car elle cache des choses bien plus profondes qu'une simple libération d'un personnage...

Kazuto/Kirito est un personnage très attachant. On le découvre beaucoup plus grâce à ses immersions dans le jeu mais comme il reste fidèle à sa propre personnalité dans la vie réelle, ça ne pose aucun problème, on n'a pas la surprise de le découvrir différemment quand il se déconnecte. C'est quelqu'un qui ne sait pas faire semblant. Honnête, loyal et réfléchi, il n'hésite pas à se lancer dans l'aventure et prendre des risques pour ceux qu'il aime, tout en échafaudant des plans et cherchant sans cesse des solutions pour sa quête principale. Il ne se laisse jamais abattre.
Dès son arrivée dans ALO, Kirito rencontre Leafa. C'est elle qui lui apprend les bases de ce jeu et elle va être d'une grande aide tout au long car, s'étant attaché à lui, elle décide de l'aider à parvenir au bout de sa quête même si elle ne sait pas tout de suite de quoi il s'agit...
Yui est également de la partie. C'est le côté un peu niais de l'histoire mais c'est toujours bienvenu quand on voit à quel point celle-ci est sombre... Yui apporte des petits moments de douceur et aussi une précieuse aide.

Un deuxième tome qui est à la hauteur de SAO, avec beaucoup de rebondissements et d'action, et très très peu de longueurs.
L'univers est suffisamment riche et développé pour nous permettre de tout comprendre et de tout visualiser comme si l'on se retrouvait aux côtés des personnages dès que l'on commence la lecture. C'est complètement prenant et addictif !













Reki Kawahara - Abec
Sword Art Online : Phantom Bullet (Tome 3)
Ofelbe - 2016
491 pages
19€90


Acheter ce livre sur Amazon



« Bande de fous… Rappelez-vous ce nom et craignez-le… Le nom de mon arme et le mien… Death Gun ! »
Un an après son retour dans la réalité, Kazuto Kirigaya, connu sous le pseudonyme de « Kirito, l’épéiste noir », se voit confier une mission dans le nouveau VRMMO à la mode, Gun Gale Online, pour enquêter sur la mort réelle de joueurs tués virtuellement à l’intérieur du jeu. Il y rencontre Shinon, une mystérieuse jeune fille déterminée à remporter le fameux tournoi Bullet of Bullets, battle royale qui déterminera le meilleur joueur de GGO. S’amorce alors pour Kirito, équipé d’un sabre laser, et Shinon la snipeuse, une chasse à l’homme mortelle dans ce monde où les revolvers ont remplacé les épées.


Mon avis :

J'ai adoré ce troisième tome même si ce ne sera pas mon préféré. Pas de gros bémols à souligner, l'univers est toujours aussi addictif, bien que très différent de ce que l'on a découvert jusque-là.

Kirito est marqué à jamais par son passé de gamer et se voit déjà presque contraint de reprendre des risques dans un jeu vidéo... En effet, un nouveau jeu fait beaucoup parler de lui à cause d'un joueur fraichement débarqué qui terrifie les autres : Death Gun. Il se veut menaçant et n'a aucun mal à y parvenir car depuis son arrivée dans le jeu, plusieurs morts mystérieuses et inquiétantes se déroulent dans la vie réelle.
Kirito ayant fait sa réputation sans bien le vouloir, un représentant du ministère lui demande d'enquêter dans Gun Gale Online afin de comprendre ce qu'il se passe réellement. Kirito n'a pas tellement envie de prendre de gros risques, encore une fois, qui pourraient lui en faire radicalement payer le prix, mais la curiosité l'emporte...

On retrouve donc un univers bien différent cette fois. Pas de magie, pas de fées, mais des combats avec des armes à feu. Kirito n'est plus du tout dans son élément et on le ressent très vite ! Il fait rapidement la connaissance d'une joueuse, Sinon, qui va lui apprendre tout ce qu'il faut savoir sur cet univers. Les compétences et l'expérience antérieures de Kirito l'aideront d'ailleurs beaucoup pour certaines choses mais pas pour tout, ce nouvel environnement restant une grande première pour lui.
Mais il n'est pas question seulement de Gun Gale Online, on voit beaucoup les personnages en dehors du jeu, que ce soit Kirito ou Sinon, et on les découvre bien plus intimement que dans le jeu.
J'ai trouvé le début bien long par contre... Important, certes, pour mieux connaître les personnages, mais l'intrigue est relativement lente à se mettre en place. Toutefois, celle-ci est très prenante lorsqu'elle démarre vraiment et ce n'est finalement que du plaisir ! On a envie de savoir comment ce procédé est possible car les professionnels n'ont aucune réponse plausible et on a bien sûr envie de savoir qui est derrière tout ça ! On va donc de surprises en découvertes sans finalement se lasser une seconde. La longueur du début du roman est bien vite pardonnée et oubliée !

Comme je le disais, on découvre un peu plus en profondeur Kirito dans ce troisième tome, aussi bien dans la réalité que dans le jeu. De plus, on le voit s'adapter et évoluer dans un univers qui lui est totalement inconnu, ce qui change des autres tomes et donne un tout autre intérêt à l'histoire globale. C'est un personnage toujours aussi intéressant à suivre et à connaître !
J'ai adoré découvrir Sinon. L'auteur a superbement approfondi ce personnage. On comprend ses motivations, ses peurs, son rythme de vie, ses buts... On s'attache très vite à elle tant elle dégage de sentiments, elle est très touchante.

Un troisième tome à la hauteur des attentes que l'on peut avoir de cette saga, qui m'aura juste un peu refroidie à cause des longueurs du départ. Toutefois, ces longueurs finissent par être oubliées et le côté addictif propre à l'univers de Reki Kawahara revient relativement vite. Il me tarde de découvrir ce que nous réserve la suite !














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...