Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

26 oct. 2015

Maman a tort, Michel Bussi

Titre : Maman a tort
Auteur : Michel Bussi
Éditions : Presse de la Cité
Genre : Policier
Pages : 512
Prix : 21,90€
Ma note : 2 / 5


Résumé :

Mardi 2 novembre 2015. Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu'il doit se montrer convaincant. Très convaincant. Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l'aurait peut-être pas écouté. Car ce qu'il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n'est pas sa vraie mère. Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche... Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger. Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule. Le compte à rebours a commencé. Qui est Malone ?


Mon point de vue :

Un psychologue scolaire prend contact avec la police afin de trouver ce qui ne va pas chez un certain petit Malone Moulin, qui raconte que sa maman n'est pas sa maman. La police, d'abord trop occupée par une affaire de braquage, ne prendra pas le temps de s'occuper de cette histoire dont aucune preuve n'a été apportée.

Marianne Augresse est la commandante du commissariat de police. Elle se trouve grosse et moche et sent que son horloge biologique arrive à échéance... Elle a un réel désir d'enfant mais sait très bien qu'à son âge et en étant célibataire, ses chances diminuent.

Malone Moulin est un petit garçon de 3 ans et demi, très intelligent et qui ne se sépare jamais de sa peluche, Gouti. Sa maman, Amanda, ne comprend pas pourquoi son petit garçon qu'elle aime tellement raconte à Vasile Dragonman, le psychologue scolaire, qu'elle et son mari ne sont pas ses vrais parents. Dimitri, le mari d'Amanda, essaiera par tous les moyens de faire oublier au reste des gens que son fils est débordant d'imagination.

Dans ce livre, on alterne les chapitres avec les deux histoires. Puis trois. Au départ nous découvrons Marianne qui est dans un aéroport à la recherche d'un homme et d'un petit garçon. Nous alternons ensuite avec Malone et sa maman, et plus tard l'histoire d'Angélique se rajoutera.

Je n'ai vraiment pas aimé du tout la façon dont a été écrit ce livre. C'est presque incompréhensible. C'est assez simple dans les mots mais trop d'éléments se mélangent et au final on en perd un peu le sens de la phrase. J'ai trouvé l'histoire sans queue ni tête. Aucun intérêt. Une histoire tirée par les cheveux. Avec une fin vraiment décevante. Tout le monde me parlait de ce livre comme du livre incontournable et à lire de toute urgence ! Je ne rejoins pas du tout leur opinion. Je me suis vraiment ennuyée tout du long et j'ai dû m'accrocher pour le lire jusqu'à la fin.



En conclusion, c'est le premier livre que je lis de cet auteur et je suis tellement déçue que je ne pense pas que je lirai un autre de ses livres. Une vraie déception... 









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...