Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

17 août 2015

Perdue et retrouvée.

Cat Clarke
Perdue et retrouvée
Robert Laffont (R) - 2015
405 pages
17€90


PERDUE
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ses soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur.

RETROUVÉE
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?


Mon avis :

J'avais beaucoup aimé les précédents romans de Cat Clarke, souvent bien développés et traitant de sujets pertinents. Je dois dire qu'avec celui-ci, je suis assez déçue...

Kidnappée à l'âge de 6 ans, Laurel réapparaît treize ans plus tard pour le plus grand bonheur de sa famille.
Faith, la petite sœur de Laurel, a été la seule témoin de l'enlèvement. Elle a passé son enfance dans l'ombre de sa sœur malgré son absence... Maintenant que Laurel est revenue. Faith doit réapprendre à vivre avec une sœur. Et si le cauchemar commençait réellement ?

Connaissant le style de l'auteure, je m'attendais à quelque chose d'énorme, au moins en ce qui concernent les révélations mais on est assez loin du compte...
Les trois quarts du livre sont très longs... On découvre d'abord la vie de Faith. C'est elle la narratrice et c'est une très bonne chose pour la suite des événements. En attendant que les révélations arrivent, je me suis clairement ennuyée par contre... Pas trop au début, car avec le retour de Laurel, on a quelques événements à se mettre sous la dent comme l'acharnement des journalistes, le comportement de l'entourage et l'évolution de Laurel dans la vie active après avoir été captive pendant treize ans. Mais tout ça devient vite redondant, il finit toujours par se passer les mêmes choses et j'ai trouvé que le profil psychologique de Laurel n'a pas du tout été développé. Aucun traumatisme ou presque ? J'ai du mal à y croire...
En ce qui concerne les révélations, on les voit arriver à la moitié du livre au moins. La poursuite de la lecture ne fait que confirmer nos suppositions car tout se devine très facilement et ne laisse aucune surprise.

Je ne sais pas trop quoi dire des personnages...
Faith est intéressante et elle est sûrement la plus développée mais elle ne sort pas du lot pour autant. Néanmoins, elle est assez réactive par rapport aux retournements de situation et c'est ce qui ravive l'intérêt pour l'histoire. Malheureusement, elle ne sauve pas tout...
Laurel est un personnage qui aurait pu marquer les esprits si elle avait été bien plus développée. Elle est bien moins intéressante que Faith alors qu'il y avait matière à travailler sur elle. Pour moi, ce n'est pas possible qu'elle ait si peu de traumatisme après treize ans d'horreur et de captivité, c'est quelque chose qui m'a choquée...

J'ai persisté parce que je connaissais un minimum le style de l'auteure et qu'il y avait toujours l'espoir d'avoir un petit inattendu mais j'ai été déçue de ce côté-là. L'histoire est plutôt sympa et l'idée est excellente mais les événements tardent trop à venir et ne laissent finalement aucune surprise. Sans parler du manque de développement psychologique...















3 commentaires:

  1. J'ai lu qu'un seul Cat Clarke soit Revanche et je dois dire que j'ai bien hâte de me plonger dans l'aventure avec Perdue et retrouvée ainsi que Cruelles qui attendent sagement dans ma PAL... Bien hâte de voir si mon avis aura la même tangente que toi!

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part c'est l'un de ceux que j'ai préféré, même si Revanche reste mon coup de coeur. Effectivement le personnage de Laurel est peu développé, mais je crois que c'est fait exprès, cette narration uniquement par le point de vue de Faith. Cela donne un autre éclairage, évite le drame et le pathos. Je l'ai trouvé bien mené, malgré quelques longueurs au début, et la fin un peu facile. Je comprends aussi tes arguments, ceci dit. Mais je trouve que la force de Cat Clarke, c'est qu'aucun de ses livres ne ressemble à un autre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je m'attendais à trop pour ce livre. Je m'attendais à une "belle" surprise à la fin comme Cat Clarke en a le secret mais je ne l'ai pas retrouvée dans ce roman... et j'ai deviné trop de choses avant que ça se produise. Pour moi c'est carrément les trois quarts du livres qui ont été longs à lire. Et ça m'a dérangée que le profil psychologique de Laurel n'ait pas été développé parce que c'est intéressant et, au minimum, ça laisse forcément des marques (même quand on connait la fin, dont je ne vais pas parler ici, c'est obligé que ça laisse des marques...), j'aurai aimé y retrouver ça, sans forcément tomber dans le drama mais juste un minimum ^^
      Après, je ne m'arrêterai pas de lire ses romans pour autant, j'aime beaucoup ses sujets et sa plume donc elle reste quelqu'un que je vais suivre de près ^^

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...