Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

3 août 2014

Sacrée souris.

Raphaële Moussafir
Sacrée souris
Sarbacane (Pépix) - 2014
224 pages
11€90
Dès 8 ans


Comment Léonore, une petite souris - mais vraiment supra-minus -, est devenue LA petite souris, celle qui te refile un billet contre une dent de lait. A l'origine, Léonore n'était pas la plus travailleuse des souris : elle était même super douée dans l'art de faire semblant de débarrasser la table. Elle vivait avec ses parents et sa sœur dans le Grand Grenier du Château Grandiose, comme tout son peuple... mais le jour ou la Reine des souris meurt, les laissant toutes à la merci des Rats, il faut bien trouver une solution. La solution : un palais fortifié. Un palais bâti... avec des dents de lait !




Mon avis :

Je ne m'attendais pas à autant aimer ce roman jeunesse mais c'est une vraie pépite ! Il comporte tout ce qui rend un roman jeunesse bon : de l'humour, une complicité unique entre le lecteur et le héros (Léonore, ici), de l'aventure, de l'originalité tant dans la construction de l'histoire que dans la mise en page, et un personnage principal dynamique qui sait se mettre en avant malgré sa toute petite taille.

Je suis très étonnée par ce roman, car je m'attendais à quelque chose d'assez simple, une histoire sans réel but, à part faire passer un bon moment aux jeunes lecteurs. Eh bien, j'ai eu tout faux ! On passe un bon moment, certes, mais c'est bien plus que cela finalement ! Léonore marque des points dès le début en parlant directement au jeune lecteur, qu'elle surnomme affectueusement le petit édenté, et gagne petit à petit sa confiance en racontant son histoire mais pas seulement, et c'est là d'où provient l'originalité. En effet, à certains moments, Léonore donne des conseils sur comment rendre ses parents chèvres ou encore comment leur désobéir (j'ai bien aimé les conseils en rapport avec le brossage de dents...) ; à première vue, on pourrait penser que ce n'est pas une bonne chose (du point de vue des parents) mais les messages sont subtilement encrés et il n'y a finalement rien de négatif là-dedans.
Une autre touche d'originalité que j'ai adoré, c'est la possibilité qu'à le lecteur d'écrire à la petite souris (en envoyant réellement un courrier aux éditions Sarbacane) en donnant une adresse bien précise afin de donner tel ou tel avis sur un sujet bien spécifique. C'est bien pensé, ça investit le lecteur et ça renforce la complicité qui avait déjà commencé à s'installer entre le personnage et lui !

Pour parler un peu plus de l'histoire, ce n'est pas une histoire toute banale. Avec humour et humanité, Léonore poursuit la quête qu'elle a en tête même si elle est différente de toutes les autres souris et même si elle est constamment mise de côté, voire ridiculisée, à cause de cette différence. Finalement, la petite souris n'est pas si petite grâce à son intelligence, sa malice et sa perspicacité, comme quoi...

Un roman jeunesse traitant la complicité, la solidarité, la confiance mais aussi le respect et la liberté d'expression, tout en humour et en aventure rythmée ! Le jeune lecteur s'attachera très vite à Léonore (j'ai vraiment adoré cette complicité qui s'installe progressivement !) et ne s'ennuiera pas une seule seconde à ses côtés !










3 commentaires:

  1. Ces romans Pépix sont vraiment top !
    Sacrée souris m'avait également bien plu.

    RépondreSupprimer
  2. Roooo il donne envie celui-là !!
    Vivement que j'ai des enfants pour en lire plein :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais ceux de cette collection tu peux les lire sans avoir d'enfants :p Ma fille est bien trop jeune pour lire ou apprécier des romans, je l'ai lu pour moi celui-ci et il n'en est pas moins un bon coup de coeur :D

      Supprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...