Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

2 janv. 2013

Peur bleue.

Stephen King
Peur bleue
J'ai Lu - 1994
278 pages
5€


La ville de Tarker's Mills, dans le Maine, vit dans la terreur du meurtrier de la pleine lune qui commet tous les mois un horrible crime. Marty Coslaw, un jeune garçon de onze ans paraplégique, est le premier à lui échapper, lui crevant l'oeil gauche avec un pétard du 4 juillet. Livrant son témoignage à la police, il leur affirme que le meurtrier n'est autre qu'un loup-garou mais les policiers mettent cette affirmation sur le compte de son jeune âge. Marty va donc devoir finir le travail lui-même.


 
Mon avis : Stephen King devait écrire pour Christopher Zavisa un projet de calendrier : une histoire courte coupée en douze pour les douze mois de l'année, mettant en scène un loup-garou qui terrifie les habitants de Tarker's Mills. Chacune de ces "parties" serait accompagnée d'une peinture de Berni Wrightson. Puis, toutes ces "parties" sont finalement devenues une nouvelle car elles étaient trop longues pour le projet de calendrier. Il a ensuite écrit le scénario de « Peur bleue », pour Dino Di Laurentis, pour donner vie à cette nouvelle.
Il réunit dans ce roman ces deux projets différents et tout ça à titre gratuit (!).

Pour ce qui est de « La nuit du Loup-Garou », j'ai beaucoup apprécié cette nouvelle. Tout se passe assez vite et l'histoire n'est pas très originale mais elle reste captivante car Stephen King sait toujours aussi bien mener le suspense et nous angoisser.

En ce qui concerne « Peur bleue », j'ai eu un peu de mal au début car c'est assez spécial de lire un scénario mais une fois le rythme prit, j'ai eu beaucoup de mal à m'arrêter de lire ! Il y a beaucoup de détails donc on peut s'imaginer les scènes facilement. De plus, il en répète certains, peut-être pas très importants à nos yeux mais qu'il ne faut pas oublier pour rendre le déroulement de l'histoire bien crédible, surtout pour le visionnage du film.

Quant aux personnages, Marty et Jane m'ont beaucoup touché. Tout repose sur eux finalement, puisque les adultes ne veulent pas les croire. Ils ont tous les deux un énorme courage, ce qui rend le scénario plus terrifiant encore...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...