Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

11 mars 2019

L'odeur du jour.

Danielle Martinigol
L'odeur du jour
Hachette - 2019
220 pages
13€90




Je m’appelle Lili et je suis une flaireuse. Au réveil, je sens l’odeur du jour. Celle qui me dit si je vais passer une bonne ou une mauvaise journée. Ce matin, une puanteur de cauchemar m’assaille. Quelque chose d’horrible s’est produit, c’est sûr. Je ne tarde pas à comprendre quoi : ma prof préférée a été tuée. Et là, surprise : Angie, le « démon » du lycée, prend ma défense quand je fonds en larmes. Elle me dit combien elle aimait notre prof elle aussi. Qu’elle non plus n’accepte pas les explications qu’on nous donne. Que toute cette affaire est louche. Alors on va mener notre enquête. Quitte à suivre les indices laissés par ces deux garçons étranges que nous semblons être les seules à voir...



Le résumé et la couverture m'ont tout de suite attirée mais je n'ai pourtant pas su apprécier pleinement ma lecture. Ça reste sympa, rapide et facile à lire mais il y a quelques points qui m'ont tout de même gêner et je n'en suis pas vraiment convaincue.

Lilith est une jeune lycéenne qui possède un don. Elle a la particularité de flairer des odeurs au réveil, qu'elle seule peut sentir, et qui annonce, de façon générale, le ton de la journée.
Un matin, en se réveillant, son flaire lui indique que cette journée ne sera clairement pas comme les autres, que quelque chose de terrible va arriver. En effet, en arrivant à l'Institut, elle apprend que sa prof préférée est morte. Par cette nouvelle, elle se rapproche d'Angie le Démon, qui adorait cette prof également et, finalement, partage bien plus avec elle qu'un deuil en commun... Apparemment, elles seules sont capables de voir deux jeunes garçons. Pourquoi ? Et qui sont-ils ? Elles vont alors mener leur propre enquête sur la mort de madame Blanche, leur prof, mais aussi sur ces deux mystérieux inconnus qui laissent justement des indices sur leur passage...

Ce qui m'a le plus dérangée, c'est le manque de profondeur de l'intrigue. Pourtant, je trouve le sujet très intéressant et, d'ailleurs, on a aucun mal à adhérer à l'idée et à être assez curieux pour en lire davantage. Mais ça m'a gênée que l'héroïne ne se préoccupe même pas de savoir pourquoi elle a ce don qui est apparu un an plus tôt, ni d'où il vient, et pourquoi elle est capable de voir des personnes que d'autres ne sont pas capables de voir. Elle subit sa vie plus qu'autre chose ; ça lui arrive et ça lui suffit. De plus, son don évolue avec le temps et, là encore, on s'en tient à ça uniquement. Pas d'explication, pas de réels détails. C'est vraiment dommage.
Un autre point qui m'a un peu fait faire les gros yeux... la fin. Elle est très bien dans le contexte de l'histoire mais je l'ai trouvée bâclée. La chute arrive comme ça, un peu comme un cheveu sur la soupe. Je m'attendais à "vivre" les événements de ce dénouement mais pas vraiment. Grosso modo, Lilith nous fait un résumé de la conclusion de toute cette histoire surnaturelle. Ça a été trop rapide à mon goût. Autant dans la construction que pour ce qui est des éléments plus superflus sans trop de détails qui auraient mérités d'être bien plus approfondis (les relations entre les filles et les mystérieux inconnus par exemple...)
Malgré tout, si des passages manquent de profondeur ou sont plus difficiles à lire pour diverses raisons (manque de maturité des personnages principalement), ça se lit facilement et ça reste sympa à découvrir. On a quand même envie de découvrir le fin mot de l'histoire.

J'ai eu un peu de mal avec les personnages. Lilith et Angèle (que l'on suit assez activement également) sont deux lycéennes mais ce n'est pas toujours l'impression qu'elles donnent. Et ce ne sont pas les seuls, leurs camarades ont parfois des comportements dignes de collégiens plutôt que de lycéens. Toutes ces réactions ne donnent malheureusement pas plus de relief à l'histoire et je pense qu'il est assez difficile de s'identifier à eux si on n'est pas collégiens justement... Mais je ne veux pas l'affirmer non plus. Toutefois, le fait que Lilith ait un don et qu'elle ne soit pas présentée comme une jeune fille badass aimée et adulée de tous et ça, c'est un excellent point.

Un roman qui est donc sans réelle profondeur mais qui passe le temps et qui reste sympa à découvrir. Le don de Lilith aurait mérité d'être plus détaillé, que ce soit dans les explications ou son "utilisation". L'enquête est sympa également même si tout reste dans la simplicité. Un roman idéal pour une lecture sans prise de tête.

















https://frogzine.weebly.com/challengeslitteraires/challenge-mystere-2019


2 commentaires:

  1. Mouais. Ton avis ne me tente pas trop pour le coup ^^

    RépondreSupprimer
  2. J,aime bien ce que le 4e de couverture nous propose... le fait de sentir si ce sera une bonne ou mauvaise journée !!! Merci de la découverte !

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...