Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

19 janv. 2019

Anna Caritas - Tome 1.

Patrick Isabelle
Anna Caritas : Le sacrilège (Tome 1)
Kennes (Young Adult) - 2019
330 pages
14€90




Le retour de Marianne Roberts au prestigieux collège Anna Caritas semble avoir enclenché une série d'événements bizarres dans la petite ville de Saint-Hector. William Walker n'a jamais cru à ce genre de phénomènes. Pourtant, lorsque lui et ses amis décident d'interroger l'au-delà, ils réveillent quelque chose d'étrange dans la maison de Sabrina Viau, et bientôt, cette force surnaturelle semble s'attaque à eux sans répit. Forcé d'admettre son impuissance face à l'ennemi invisible, William, accompagné de ses fidèles complices Anthony et Gabrielle, n'aura pas d'autre choix que de se tourner vers celle qu'il essayait d'éviter à tout prix : Marianne.



Une excellente histoire d'horreur pour ado, où le suspense et la tension sont de plus en plus palpables. D'habitude, j'ai du mal avec ce genre d'histoire, du mal à accrocher mais avec ce roman, j'ai accroché dès le début et je n'ai pas su m'en décrocher ! Je suis totalement convaincue.

William, Sabrina, Gabrielle, Anthony et Maddox décident de se faire des petites frayeurs en utilisant une table de Ouija, pour pimenter un peu leur soirée. Mais ils ne s'attendaient pas à vraiment réveiller quelque chose ce soir-là. Depuis, Sabrina dépérit à vue d’œil et plein de phénomènes bizarres se produisent chez les participants, puis dans toute la ville. Qu'ont-ils réveiller ? Comment faire pour tout arranger et principalement sauver Sabrina qui a l'air de subir plus que les autres ? Marianne a un passé douloureux dans la ville, une mauvaise réputation, mais William profite de ce retour pour lui demander de l'aide, quitte à se mettre des gens à dos et sombrer dans des croyances qu'il ne pouvait même pas imaginer jusque-là...

Que ce soit en film ou en roman, dès qu'il est question de Ouija, je reste assez sceptique sur l'horreur et sur l'histoire en elle-même. Soit c'est toujours pareil et donc peu intéressant soit l'horreur n'est pas assez présente pour apprécier correctement. Avec ce premier tome, je ne suis pas du tout déçue sur tous les niveaux ! Niveau horreur, ça reste soft parce que c'est de la littérature pour ado, mais quand même. On a droit à pas mal de passages qui donnent des frissons, notamment quand les cinq protagonistes font leur séance. Les conséquences de ce "jeu" sont assez macabres et donc plutôt prenantes à lire puisque ça appuie réellement les risques qu'ils ont pris. C'est soft mais on ressent le malaise : on n'aimerait clairement pas être à leur place !
On suit principalement le point de vue de William mais on assiste quand même aux changements de Sabrina, qui ont une grande importance dans l'intrigue. Chacun, d'ailleurs, a un petit truc intéressant en fond, un don ou bien quelque chose d’inhabituel qui s'opère en eux. Dans ce premier tome, on est concentré sur les changements de Sabrina mais je ne doute pas qu'on en saura plus par la suite pour les autres. En tout cas, je l'espère, car l'auteur nous donne régulièrement de quoi nous mettre en appétit !
Le début est un petit long à se mettre en place mais une fois que la séance de Ouija a lieu, tout s'enchaine et il se passe toujours quelque chose. Et cette fin ! Pourquoi cette fin ? C'est totalement cruel de nous laisser comme ça. Comment ne pas se jeter sur le deuxième tome directement après avoir découvert cet élément à la toute fin ? En tout cas, je sais que je le ferai dès que j'en aurai l'occasion car l'auteur a su rendre son histoire réaliste, vivante et je ne peux pas rester dans l'ignorance !

On suit beaucoup de personnages mais il est très facile de se repérer parmi eux car l'auteur ne s'est pas concentré exclusivement sur tous en même temps. Comme je le disais, on suit principalement William, et comme les autres ont fait partie de la séance, on va les suivre aussi mais avec le regard de William donc ils sont un peu moins développés. Toutefois, ils donnent tous envie qu'on s'attarde un peu plus sur eux parce qu'ils ont soit un potentiel très prometteur pour l'intrigue soit un lien plus ou moins direct avec celle-ci. Bref, on a envie de lever tout ce mystère qui plane au-dessus de certains.
Sabrina est un personnage que j'ai beaucoup aimé suivre après la séance de Ouija. Sa transformation progressive est saisissante et parait tellement réelle ! Elle donne des frissons et j'avais constamment envie de savoir ce qu'elle devenait.
D'ailleurs, Marianne aussi donne pas mal de frissons. Principalement à cause de la réputation qu'elle a dans la ville mais aussi parce que le doute plante au-dessus d'elle. Est-elle réellement ce que l'on raconte d'elle ? On apprend de plus en plus de choses sur elle tout au long de l'histoire mais elle reste mystérieuse par moments, elle met parfois mal à l'aise et ça va totalement avec la forme de l'intrigue !

En conclusion, c'est un premier tome à découvrir absolument si l'on a envie d'une histoire prenante, d'une intrigue bien ficelée avec des personnages réalistes et un tout totalement captivant. On a l'impression d'y être, on frissonne avec les personnages et on a constamment envie de connaître la suite. Je suis plutôt surprenante d'avoir ressenti tant de choses pour un roman horrifique pour adolescents et je n'en suis clairement pas déçue !




















2 commentaires:

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...