Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

12 avr. 2017

Fight girls - Tome 1.

Marie-Alix Thomelin
Fight girls : Tokyo's tournament (Tome 1)
L'atelier Mosésu (Dirty Girls) - 2017
233 pages
8€95


Le MMA, cela vous dit quelque chose ?
Mixed Martial Arts, autrefois le free-fight, un sport de combat complet, où presque tous les coups sont permis...
Que viennent faire Shayma et Jess à Tokyo ?
Qu’est-ce qui peut bien pousser de si jolies jeunes femmes à se risquer à ce sport ?
Règle N°1 : La participation au tournoi est strictement confidentielle.
Règle N°2 : les autres participantes sont tes ennemies.
Il y a encore 3 autres règles à respecter, seules des Dirty Girls peuvent se risquer à ce challenge.
Mais que cache véritablement ce tournoi ?


Mon avis :

Outre la couverture que je trouve magnifique, c'est l'univers "féminin dans un monde masculin" qui m'a d'abord attirée. Et puis, le résumé est très énigmatique, j'avais très envie de découvrir le mystère autour de ces règles et de ce tournoi. J'en suis loin d'être déçue tellement on y trouve de l'action et une intrigue très bien ficelée !

Jess et Shayma se font repérer après un combat par un homme mystérieux qui leur propose de participer à un tournoi de MMA à Tokyo. Voyant là une belle opportunité pour leur avenir, les deux ennemies de combat (et amies en dehors) n'hésitent pas beaucoup avant de se lancer dans l'aventure. Plusieurs autres jeunes filles sont également repérées et les rejoignent. Mais ce tournoi s'annonce différent de tout ce qu'elles ont connu jusqu'à aujourd'hui : aucun droit de parler entre elles pour ne lier aucune amitié, ne pas parler du tournoi à qui que ce soit même lorsqu'il sera terminé, les règles des combats sont celles mises en place par l'UFC, le suivi médical est obligatoire et enfin, quiconque brisera l'une de ces règles sera bannie du tournoi et des suivants. C'est très strict ; Jess et Shayma ne comprennent pas pourquoi elles ne peuvent pas se parler mais elles font ce qu'on leur demande pour ne pas louper cette chance de réaliser leur rêve. Mais à quel prix ? Que se cache-t-il derrière toutes ces règles ? Pourquoi les faire venir jusqu'à Tokyo, ce qui a dû coûter une fortune ; et les interdire de parler de tout ça ? Jess et Shayma vont faire de sacrées découvertes, à leurs dépens...

Je ne suis pas trop attirée par les intrigues qui sont centrées sur le sport en général, mais quand le résumé m'interpelle, je m'y risque malgré tout et, jusqu'à maintenant, je n'ai jamais trop été déçue. Ça se confirme avec le premier tome de cette saga qui met en avant le MMA, un sport de combat très éprouvant, tant psychologiquement que physiquement. Au final, c'est passé comme une lettre à la poste parce que l'auteure ne rentre pas constamment dans les détails concernant ce sport, il n'est pas seulement question de ça, mais également d'un gros complot, qui est d'ailleurs génial à découvrir.
Durant tout le roman, on suit le point de vue de Jess. On découvre donc tout en même temps qu'elle : le MMA si on ne connaissait pas avant, car elle dégage beaucoup d'amour pour cette passion, dans ces faits et gestes, dans ces paroles, et on le ressent constamment, c'est très plaisant ; et aussi pour cette histoire de complot... Que viennent réellement faire Shayma et Jess à Tokyo ? Pourquoi les règles sont si strictes ? Pourquoi Jess a l'impression qu'il y a quelque chose de pas net chaque fois qu'elle passe la visite médicale ? L'intrigue est de plus en plus prenante, on a sans cesse envie de découvrir ce qu'il se passe vraiment et les révélations en valent clairement la peine !

Quant aux personnages, j'ai eu un peu de mal avec Jess et Shayma. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi. Shayma, peut-être parce qu'on la connait peu finalement. Et Jess... Je ne sais pas, je n'ai pas spécialement réussi à accrocher. Autant on ressent clairement ce qu'elle ressent, que ce soit dans des moments de panique, de doutes, de bonheur ou dans sa passion qu'elle vit à fond ; autant je ne me suis pas spécialement attachée à elle.
Par contre, j'ai adoré Kimura, l'homme qui recrute les filles. Il est mystérieux du début à la fin (bien qu'il se dévoile justement à la fin) et c'est un vrai plaisir de le suivre tant il est intéressant et intrigant !

Ce premier tome se suffirait presque à lui-même, je me demande bien ce que l'auteure peut nous réserver pour la suite puisqu'il est très complet, mais je ne serais clairement pas contre une suite tellement l'univers est prenant ! De plus, certains termes japonais ou liés aux sports de combats est expliqués en bas de page, ce qui nous permet de ne pas être perdu une seule seconde et de bien rester dans le contexte.

C'est donc une très bonne découverte pour ce premier tome et j'espère que la suite sera à la hauteur car l'intrigue de celui-ci envoie déjà du lourd. Une saga à surveiller de près !

















2 commentaires:

  1. J'avoue que tout comme toi, la couverture et l'univers des filles dans un monde d'hommes m'ont également attiré! Bel avis qui donne envie !

    RépondreSupprimer
  2. Contrairement à toi, ni le résumé ni la couverture ne m'attire. Du coup, je ne pense pas le lire malgré tout le bien que tu en dis ^^

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...