Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

14 juil. 2014

Il faut sauver Zoé.

Alyson Noël
Il faut sauver Zoé
Michel Lafon - 2014
283 pages
14€95


Écho a connu des jours meilleurs, et son entrée au lycée n'annonce aucune embellie... Car comment s'épanouir alors que le souvenir de sa sœur, Zoé, disparue un an plus tôt, continue de la hanter ?

Quand on lui remet le journal intime de Zoé, Écho découvre, au fil des pages, les secrets que cette dernière a toujours voulu cacher. Et, entre les lignes, le seul moyen pour Écho de se révéler...



Mon avis :

Avec « Radiance », j'avais déjà remarqué que les livres de l'auteure étaient plus destinés à un public adolescent que jeune adulte, notamment à cause du manque de détails et aussi pour ce que l'on m'en avait dit. Ici, certaines choses m'ont manquée même si je ne saurai pas dire quoi exactement. Peut-être parce que l'histoire est bien plus centrée sur Écho que sur Zoé, même si on a le journal intime de cette dernière et que l'on apprend toutes sortes de choses intéressantes à mesure que Écho la redécouvre. Néanmoins, j'ai adoré ce que véhicule ce roman...

Écho pensait bien connaître sa sœur avant de lire son journal mais, petit à petit, elle se rend compte qu'elle avait de gros secrets dont elle ne fait part à personne, pas même à son petit ami de l'époque. Ce dernier a été accusé du meurtre de Zoé mais le véritable coupable a finalement été appréhendé quelques mois plus tard, parce qu'il avait récidivé de la même manière qu'avec Zoé. Malgré tout, la ville n'oublie pas les accusations contre lui... Il n'y a que Écho qui comprend que Marc n'est pas celui que tout le monde croit, grâce au journal de Zoé. 
Plus Écho lit le journal de sa sœur, plus elle s'isole de ses meilleures amies, ayant l'impression d'avoir évoluer sans elles, de ne plus avoir la même vie, la même vision des choses. De toute façon, elle a besoin de lire ce journal rapidement pour découvrir qui était réellement Zoé, ce qu'elle faisait dans le dos de sa famille, ses secrets qu'elle tenait absolument à garder. Préserver sa mémoire et faire son propre deuil...

Écho est un personnage très intéressant à suivre. D'abord effacée, ne sachant pas comment se comporter, comment vivre, surtout depuis que tous les regards sont posés sur elle, elle se découvre petit à petit en lisant le journal de Zoé. Ce journal lui permet de faire son deuil mais également de grandir, d'avancer, de trouver son identité. C'est une fille sensible, mature, réfléchie et attendrissante, elle est très agréable à suivre !
Lorsqu'on découvre Zoé à travers ses propres mots, on aperçoit une jeune fille comme toutes les autres : qui aiment profiter de la vie de toutes les façons possibles, qui voit ses rêves en grand et qui a une petite touche de naïveté liée à son jeune âge...

J'ai beaucoup aimé ce lien qui unit les deux sœurs même si l'une des deux n'est plus là. Zoé, de là où elle est, continue d'aider sa petite sœur grâce aux lignes qu'elle a couchées sur papier. Plus on avance dans la découverte de ce journal intime, plus on est nous aussi happé par les histoires de Zoé. D'abord anodines (des histoires de garçons et de soirées principalement), on se rend vite compte qu'il y a quelqu'un chose d'important à découvrir et c'est toujours un peu plus saisissant, à chaque page que l'on tourne.
Quelques petits clins d’œil concernant les dangers des réseaux sociaux sont également présents. L'auteure n'en fait pas toute une histoire mais on saisit le message, surtout que Zoé était une spécialiste du genre, à sa façon...

Ce roman parle donc du deuil, de la difficulté à trouver sa place lorsque l'on est ado, des dangers que l'on encourt à faire confiance à tout le monde (surtout sur internet mais pas que). Écho est quelqu'un d'anéantie par la mort de sa sœur mais elle ne passe pas son temps à s’apitoyer sur son sort, ce qui la rend d'autant plus agréable et touchante. J'apprécie toujours autant le style de l'auteur fluide et, même si j'ai encore l'impression qu'il me manque quelque chose, je ne peux pas nier qu'elle va droit au but, qu'elle ne passe pas par cinquante chemins pour faire avancer son histoire et c'est quelque chose que l'on ne peut finalement pas reprocher. 
Un roman jeunesse sur le deuil et la recherche d'identité à découvrir !










4 commentaires:

  1. Si je ne l'avais pas également lu, tu me donnerais envie de le faire !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vraiment hâte de me plonger dans cette lecture qui attends sagement dans ma PAL... Il a vraiment l'air touchant :-)

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...