Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

1 sept. 2013

Le mariage d'un ange.

Denis Couture
Le mariage d'un ange
Persée - 2013
126 pages
13€20


Le jour de leur mariage, la limousine de Yan et Sophie est victime d'un grave accident. Coups de champagne brisées, robe blanche maculée de sang... Les polytraumatisés sont transportés d'urgence à l'hôpital Notre-Dame de Montréal.
Sur leur lit blanc, ils s'interrogent sur la vie, la mort, la passion... Bien décidés à aller au bout de leurs rêves - dussent-ils se transformer en anges - ils s'évadent pour se cacher dans une grotte près de la réserve indienne des Wendakes, près de Québec. Là, les amoureux se lient avec les Indiens et leurs coutumes ancestrales, ils apprennent la communication avec les âmes, et surtout ils mettent tout en œuvre pour profiter de leurs derniers instants de vie : s'unir.



Mon avis :

Je ne ferai pas de résumé personnel sur ce roman car la quatrième de couverture en dit suffisamment et de toute façon, je ne saurai pas comment le résumer...

Je n'ai pas pu accroché une seule seconde à cette histoire... Plusieurs bémols m'ont fait tiquer dès le début et ce, à chaque page (ou presque).
Premier point : la ponctuation. La ponctuation est assez hasardeuse... Des virgules au lieu de points ou qui n'ont pas lieu d'être ou encore qui manquent. Des points d'exclamation en plein milieu d'une phrase après un seul mot comme « surpris » ou « stupéfait ». Il y a le même problème dans les dialogues, ce qui fait qu'on ne sait pas toujours quand un personnage parle, pense seulement ou bien quand c'est la narration... Ce n'est franchement pas très agréable à lire.
Deuxième point : les coquilles. Je n'en ai pas relevé beaucoup et les fautes sont courantes dans tout roman. Mais les verbes qui n'existent pas sont un peu durs à déchiffrer pour comprendre une phrase.
Troisième point : les phrases mal tournées. « Et en dedans de notre corps », par exemple, me crispe... Tout comme la ponctuation, ce n'est pas agréable de buter sur une phrase qui aurait eu un meilleur sens si elle était construire autrement. 
Quatrième et dernier point (oui, je vais m'arrêter là) : le récit brouillon. J'aurai pu passer sur les autres points et savourer un minimum l'histoire si je comprenais ce que je lisais. Le temps du récit est mal indiqué, une fois on se retrouve avant l'accident, puis finalement, après l'accident... pour ne plus savoir où on en est. Qui est vivant, qui est mort... Bon, tout cela s'éclaire sérieusement à la fin (et d'ailleurs, quelle fin surprenante !), on comprend enfin tout. Mais nager dans le flou quasi total pendant 120 pages (sur 126 !) ? Très peu pour moi...
Le point positif est quand même que l'histoire a un réel potentiel. La fin est surprenante et je l'ai vraiment adorée, j'en était même très étonnée car elle donne tout son sens au récit. Mais tout le reste est trop brouillon, je me suis posée beaucoup trop de questions, j'ai tiqué trop de fois sur beaucoup de choses, pour apprécier l'histoire toute entière...

Je pourrai relever un dernier point négatif finalement... Les personnages. On ne peut guère s'attacher à eux, parce que, déjà, c'est mieux quand on comprend l'histoire... Mais les dialogues sonnent faux la plupart du temps, on ne ressent pas les émotions que les personnages traversent même si on peut se rendre compte qu'ils souffrent. Et on en apprend assez peu sur eux.

Pour conclure, je suis franchement déçue de ce roman. Il y a un gros potentiel mais tout n'est pas très clair à cause de descriptions manquantes ou mal exploitées. Si l'histoire et l'écriture étaient un peu plus retravaillées, elles pourraient donner quelque chose de vraiment magnifique et incroyable mais ce n'est pas le cas ici, ce qui est vraiment dommage. 







3 commentaires:

  1. dommage, j'aimais bien la couv^^

    RépondreSupprimer
  2. La couverture est très belle, peut-être qu'un jour je me laisserai tenter :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est exactement ce que j'ai ressenti lors de ma lecture !
    Dommage, car ce petit bouquin avait du potentiel, comme tu le dis.

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...