Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

6 juil. 2017

La Rumeur - Tome 1.

Solenne Hernandez
La Rumeur : La Fuite (Tome 1)
Bookelis (En Toutes Lettres) - 2016
424 pages
12€79




La crise a sévi bien plus que de raison au fil des années, au point de rendre les cœurs aussi vides que les maisons. Mais un nouveau gouvernement s'est érigé en sauveur de l'humanité : le Secteur. Alors que le monde semble courir à sa perte, le Secteur dit avoir trouvé une solution. Mais à quel prix ? Dans cette vie où plus rien ne compte, les rêves sont, dit-on, devenus inestimables. Si rares, si précieux, que le Secteur a décidé de s'en emparer.



Ce livre me faisait envie depuis longtemps maintenant et je suis très contente d'avoir enfin pu le lire, c'est une très bonne découverte ! Une bonne dystopie qui n'est, certes, pas parfaite mais qui reste superbement travaillée malgré tout.

Depuis qu'ils sont petits, Oswald et Brewen aiment entendre la Rumeur, cette légende qui fait froid dans le dos... jusqu'au jour où elle s'avère être vraie. Dès lors, les deux cousins sont en fuite, pour leur propre survie, car le Secteur s'en prend principalement aux enfants...
Quelques années plus tard, toujours en fuite, les deux adolescents survivent grâce à l'homme qui les a recueillis mais il est tant de partir, de fuir à nouveau, sans vraiment savoir où aller pour être en sécurité, pour garder leur innocence et leurs rêves...

Ce premier tome fait plus que poser les bases. Non seulement on sait ce qu'il en est pour la situation actuelle, on sait pourquoi les jeunes sont en fuite, ce que l'on compte faire d'eux, etc., mais l'histoire est tellement détaillée que l'on en apprend toujours davantage au fur et à mesure que les deux protagonistes font des rencontres.
C'est d'ailleurs un gros point fort du roman. On rencontre beaucoup de personnages mais l'auteure les a tellement bien développés chacun, notamment à l'aide de souvenirs très intéressants, qu'on ne se perd pas du tout ; on prend tout le temps nécessaire pour s'attacher à eux et pour les différencier des autres. Ceci apporte toutefois quelques longueurs et donne un rythme plutôt dense au récit mais, malgré tout, j'ai adoré découvrir chaque personnage en profondeur, découvrir ce qu'ils ont vécu juste avant leur propre fuite... C'est très addictif, et malgré la densité du récit on a qu'une envie : continuer de lire !
Ce que j'ai le plus apprécié reste les souvenirs. J'ai adoré les découvrir avec tous les personnages, sans exception. J'ai trouvé ces passages beaucoup plus dynamiques et captivants, même si le reste est quand même plaisant, je ne peux pas dire le contraire.

Oswald et Brewen m'ont plu dès le départ. On les découvre d'abord enfants, très soudés, mais lorsqu'on les retrouve quelques années plus tard, on découvre un lien encore plus soudé entre eux. Ils ont changé, le Secteur, même s'ils l'ont fui au départ, les a changés. C'est très intéressant de voir à quel point l'auteure les a développés. Pour moi, c'est un énorme point fort car on s'attache tellement à eux... Ça fait passer beaucoup d'émotions et également un très bon moment de lecture !

Un premier tome très captivant malgré la densité du récit. L'histoire est addictive, les souvenirs intrigants et les personnages et l'univers tellement bien développés que l'on savoure pleinement cette dystopie (qui fait clairement froid dans le dos !).






SimPlement.pro











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...