Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

7 janv. 2013

Bébé loup.

Pakita & Charlotte Ameling
Bébé loup - 1, 2, 3, graouh !
Nathan - 2012
16 pages
12€95
Dès 2 ans


Ce matin, les dents de Bébé loup ont poussé. Hourra ! Il va enfin pouvoir faire peur comme papa ! 1, 2, 3 GRAAOOOUH !



Mon avis : 
 
Première découverte de cette collection pour ma fille et gros coup de coeur ! À sa demande, ce livre fait désormais parti de ses histoires du soir ; elle veut l'entendre tous les soirs avant de se coucher (non, ça ne l'empêche même pas de dormir !). Je remercie les éditions Nathan pour la découverte de ce livre.

Un matin, Bébé loup se regarde dans le miroir et constate que ses dents ont poussé. Il est très heureux, il va enfin pouvoir faire peur comme son papa. Il sort vite de chez lui pour s'amuser à faire peur à tous ceux qu'il croisera. D'abord Abeille, puis Enorme crapaud. Mais personne n'a peur de lui. Il continue son chemin, déterminée à faire peur, jusqu'à ce qu'il arrive devant une grotte. Malgré qu'il y fasse noir, il rentre et s'apprête à faire peur...
 
J'étais un peu sceptique avant de lire cette histoire à ma fille parce que j'avais l'impression que c'était plus pour les garçons... Mais, bon, c'est vrai qu'elle s'en fout totalement à son âge et comme elle adore les animaux, elle n'a pas attendu longtemps pour me réclamer l'histoire ! Au fil de la lecture, j'ai complètement craqué pour Bébé loup et ma fille également.
Tout d'abord, il y a l'aspect du livre. Sur chaque double-page, il y a une matière à toucher ou en relief ; une petite touffe de poils de Bébé loup par exemple. Ses dents sont en reliefs (ainsi que quelques détails de l'Enorme crapaud) et comme l'histoire est axée sur son "Graouh", j'ai trouvé que c'était une très bonne idée ! L'enfant peut même regarder ses dents en même temps que Bébé loup regarde les siennes dans le miroir ! Bref, visuellement, c'est génial.
L'histoire est excellente aussi, car, à chaque double-page également, l'enfant participe activement à la quête de Bébé loup ! Quand il veut faire peur à quelqu'un, le texte incite l'enfant à dire "Grraaaoouh !" avec lui ou alors à le soigner avec des bisous quand il se fait piquer ou bien encore à le délivrer de la langue de l'Enorme crapaud !

Ma fille s'est totalement sentie concernée par cette histoire et j'adore l'effet que ça a sur elle. Elle participe avec plaisir à toutes les étapes de Bébé loup, jusqu'à la fin. De plus, Bébé loup ne fait pas peur (comme il aimerait !) ni les situations dans lesquelles il se met, donc on peut très bien lire cette histoire avant le dodo si l'enfant en a envie et ça relativise drôlement l'idée qu'un enfant peut se faire d'un loup !

Au final, Bébé loup n'est pas une histoire spécialement pour les garçons... Ma fille y trouve son bonheur et je me suis rendue compte, par la même occasion, qu'il n'y avait rien dedans qui le classait dans une catégorie de filles ou de garçons.
 
 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...