Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

11 févr. 2019

Crossing the line.

Simone Elkeles
Crossing the line
De La Martinière Jeunesse (J. Fiction) - 2019
400 pages
16€




Pour échapper à une famille chaotique, Ryan Hess, 18 ans, quitte le Texas pour le Mexique.
Son plan ? Se consacrer à son unique passion, la boxe.

Fille d'un des avocats les plus influents du Mexique, Dalila Sandoval est lycéenne. Elle travaille sans relâche et se prépare à une brillante carrière de médecin.

Leur rencontre aurait pu se résumer à une aventure d'un soir.
Mais leur attirance pourrait les emporter plus loin. Trop loin.
Car sous le soleil brûlant du Mexique, certaines histoires n'attendent qu'une étincelle pour s'embraser.

Leur amour survivra-t-il ?
Ou les conduira-t-il à leur perte ?



Quand j'ai vu que le dernier Simone Elkeles était sorti, je n'ai pas du tout hésité à le lire dès que j'ai pu, et sans même connaître le résumé tellement elle est devenue une valeur sûre ! L'histoire va un peu vite mais on y retrouve quelque chose en plus par rapport aux romans précédents de l'auteure, et ça reste donc très agréable.

Ryan vit au Texas avec sa mère alcoolique et son beau-père. Ce dernier lui rendant la vie impossible, il décide de vivre de sa passion, la boxe, et de se rendre au Mexique pour se faire entrainer par l'un des meilleurs.
Dalila est la fille d'un riche avocat du Mexique. Elle mène une existence simple malgré des études difficiles dans la médecine. Son avenir est tout tracé.
Ryan et Dalila se rencontre par hasard à un concert. Depuis, l'un pense toujours à l'autre, et les rencontres, imprévues, se font de plus en plus fréquemment. Le destin a l'air de tout faire pour les réunir mais les apparences sont parfois trompeuses et remplies de danger...

Je suis contente de ne pas avoir lu le résumé avant car les histoires se passant au Mexique ne m'interpellent pas spécialement. Autant leurs coutumes m'intriguent, autant je ne suis pas attirée par ce genre d'histoires au premier abord. Grand bien m'en fasse donc, je ne savais pas de quoi ça parlait ni où ça se situait et, si j'ai été un peu déroutée au début, ça a vite passé ! J'ai littéralement été happée quand l'intrigue se déroulait au Mexique, on s'y croirait vraiment, tant par le décor décrit que par la langue parlée. Et c'était très agréable !
J'ai trouvé ce roman bien plus profond que les précédents de Simone Elkeles. On sent réellement le danger, les protagonistes étant plus ou moins mêlés aux cartels présents au Mexique, entre autres. Plusieurs dangers se mettent en travers de leur route et plusieurs circonstances viennent agir contre eux. On y retrouve donc pas mal de rebondissements, des révélations étonnantes et surtout, une fin qui prend aux tripes. Je ne m'attendais pas du tout à cette fin, et même encore jusqu'à la dernière page, je ne voulais pas y croire... Tout se passe très vite, ça se lit en peu de temps mais c'est très addictif et prenant !

Ryan n'a pas une vie facile à cause de son beau-père qui ne fait que le rabaisser. Désireux de prendre son indépendance et de prouver qu'il n'est pas un bon à rien, il part au Mexique dans l'espoir de se faire entrainer par l'une des légendes de la boxe. Plein d'ambition, c'est avec presque rien qu'il commence sa nouvelle vie... C'est un personnage très touchant, du début à la fin. Impossible de ne pas ressentir quoi que ce soit face à lui. Même si j'ai trouvé que la boxe a été mise un peu vite de côté pour lui, on ne peut pas lui en vouloir quand on voit ce qu'il vit...
Dalila est également un personnage attachant. Au premier abord, elle parait juste être une princesse surprotégée par son père et qui a tout ce qu'elle veut. Elle ne s'en vente pas, n'en fait pas de manières, c'est simplement sa situation qui donne cette impression. Mais comme on suit son point de vue un chapitre sur deux (l'autre concernant Ryan), on se rend bien compte que c'est une fille simple, qui mène sa vie comme elle l'entend, ou presque. Ce qui la rend très intéressante puisqu'elle ne suit pas les règles à la lettre.

En conclusion, c'est encore une belle découverte avec Simone Elkeles, avec plus de violence que d'habitude mais toujours autant de passion. L'intrigue est plus profonde, j'ai l'impression, qu'auparavant. Les émotions n'en sont que plus touchantes pour une fin totalement inattendue et à laquelle on ne veut pas croire...



L'amour, ça vous rend fort et faible à la fois. Ça vous insuffle du courage, et la peur que quelque chose vienne tout gâcher. Ça vous donne un objectif et une passion.
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...