Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

13 févr. 2013

J'ai aimé un manipulateur.

Caroline Bréhat
J'ai aimé un manipulateur
Les Arènes - 2010
206 pages
19€80


C'est une histoire vraie qui commence comme une belle histoire d'amour. Mais très vite surviennent les premières humiliations. Caroline ne comprend pas.
 Son compagnon l'enveloppe dans un halo de manipulation. Caroline se sent coupable et perd ses repères. Le tourbillon de violence verbale et psychologique s'accélère. Le cauchemar dure quatre ans.
Un jour, c'est le déclic. Caroline comprend qu'elle ne doit pas se laisser détruire. Elle apprend que ce qui lui est arrivé a un nom. La violence psychologique existe. Comme le harcèlement moral au travail, c'est une réalité longtemps niée et d'autant plus terrible qu'elle ne se voit pas.
En racontant son histoire, Caroline Bréhat veut aider tous ceux qui vivent une relation abusive.




Mon avis :

Un témoignage bouleversant qui m'a ému plus que de raison. C'est un bout de ma vie que j'ai lu à travers la plume d'une autre personne et je n'ai qu'une chose à dire à l'auteur : merci ! 

Caroline Bréhat nous raconte l'enfer qu'elle a vécu pendant plusieurs années. Un enfer qui est trop peu connu, malheureusement. 
Son histoire d'amour commence comme tant d'autres. Elle rencontre un homme qui lui parait unique, intéressant et qui l'intrigue un peu plus chaque jour. Charmée, elle ne pense qu'à lui et veut le revoir le plus possible. Elle découvre ainsi que les sentiments qu'elle porte à son égard sont réciproques. Commence alors une belle histoire d'amour. En façade seulement...
Petit à petit, cet homme change de comportement, il s'énerve pour rien, déforme les propos et la réalité, devient violent... Mais il a toujours les mots qu'il faut pour rassurer Caroline. Et puis, il a beaucoup de pression dû à son travail, peut-être que cela passera, si elle le soutient à la seule force de son amour...
Les jours passent. Il s'installe dans l'appartement de Caroline et un bébé de cet union fait même son apparition. Caroline est folle de joie mais a également très peur pour son bébé car cet homme n'a toujours pas changé de comportement et la grossesse n'y a rien changé. Alors, Caroline se dit qu'il y a un problème, qu'il doit être malade. Elle ne mange plus, a beaucoup de mal à trouver le sommeil, a peur pour son enfant et pour sa vie à elle... Comment faire pour sortir de ce cauchemar sans le malmener pour autant... ?

J'ai beaucoup aimé la préface de Violaine Guéritault où elle met bien les choses en place. Pour la citer : « D'aucuns diront que les femmes (ou les hommes) qui subissent ce type de violence dans leur vie de couple ne sont pas à plaindre. "Elles n'ont qu'à se défendre et lui dire d'arrêter !" entend-on. "D'ailleurs, elles ont bien dû voir, dès le départ, qu'il y avait un problème. Et elles sont restées... c'est bien qu'elles y trouvent leur compte !" De tels commentaires et un tel état d'esprit reflètent malheureusement un manque d'informations et de connaissance du problème : si l'on ne comprend pas les mécanismes psychologiques de la manipulation et les dégâts considérables qu'ils génèrent, on ne peut pas comprendre. » Tout est dit.

À travers le récit de Caroline, on peut s'apercevoir de la progression de cette manipulation. Les choses n'ont pas été telles dès le début. Et le manipulateur est très doué pour la faire culpabiliser, même quand elle y voit des signes importants, que ce comportement n'est pas normal. À travers ses pensées, son ressenti, on s'aperçoit que les choix n'ont pas été simple, à aucun moment, parce que son état psychologique, au fil des mois, ne lui permettait plus de prendre des décisions logiques.
Les mots de Caroline sont justes, elle décrit parfaitement et progressivement chaque situation du quotidien (et vous en serez très surpris...). Que ce soit les bons ou les mauvais moments. 

Un témoignage assez noir certes, mais il y a beaucoup d'optimiste également. Grâce à son récit, les femmes (ou même les hommes !) qui ont subi une telle violence peuvent s'y retrouver et agir en conséquence. Les personnes qui ne connaissent pas cette violence, peuvent découvrir l'impact que ça a et ouvrir les yeux autour d'elles.
Un témoignage bouleversant parce que la manipulation n'est pas une violence qui se voit au premier regard et pourtant, elle blesse immanquablement sa cible pour des années...

On peut également découvrir en annexe, les quinze signes avant-coureurs de la violence psychologique. Ce n'est pas utile d'avoir peur si l'on retrouve certains de ces signes chez quelqu'un mais c'est vrai que certains sont bien annonciateurs... Il y a aussi des contacts utiles pour les victimes ainsi qu'une proposition d'ouvrages si l'on souhaite s'informer un peu plus sur cette maladie qui est la manipulation.

C'est un livre à lire, ne serait-ce que pour s'informer, mais aussi à conseiller, à partager. Pour que cette violence cesse, car trop de femmes (et d'hommes) subissent (même une fois qu'elles l'ont compris, car une fois pris dans l'engrenage, c'est encore bien difficile d'en sortir), sans savoir que l'on peut y mettre un terme.






119. Des cheveux ou quelque chose avec des cheveux. - 7/170


Sentiment - 3/11


8 commentaires:

  1. cette lecture n'a pas l'air facile, mais néanmoins très enrichissante. je note

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement y a pire ;) C'est juste que ça m'a rappelé de mauvais souvenirs. Après, certains propos (de Monsieur) sont justes... consternants ! Beaucoup m'ont choqué :o

      Supprimer
  2. Merci de cette présentation coup de coeur ...Je suis curieuse de le lire maintenant !!Du coup, va falloir que je me fasse une wish list parce que là j'ai plein d'envies!! Il a l'air très poignant !! Je suis désolé pour toi qu'il t'ai éveillé de si mauvais souvenirs, mais dis toi que c'est ce qui ta rendue peut etre plus forte aujourd'hui, et d'avancer mieux dans ta vie ..
    bizous et bonne journée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de me dire ça oui, mais je me rends compte (depuis longtemps), que les traces psychologiques sont difficiles à effacer parce qu'elles sont là sans que je le veuille... Mais il faut avancer de toute façon ;)
      Merci pour ton commentaire, j'espère que tu auras l'occasion de lire ce livre :)
      Bisous

      Supprimer
  3. C'est vrai que ce genre de chose ne se voit pas et les gens ont tendance à minimiser puisque ça ne laisse pas de marques. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que c'est souvent plus long à guérir qu'un oeil au beurre noir... je note ce titre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et en apparence ce genre de couple a tout d'un couple normal... Puisque tout est normal devant les autres. Quoi qu'ils cachent pas leur jeu très longtemps, mais quand on ne sait pas ce que c'est, comment peut-on savoir si c'est grave ou pas, que ce soit dans le présent ou dans l'avenir ? Ce livre est génial pour tout ça, pour comprendre et ouvrir les yeux.
      Tiens-moi au courant si tu as l'occasion de le lire :)
      Bisous

      Supprimer
  4. Il m'intrigue ce livre, pour aussi l'avoir vécu, l’expérience d'une autre personne peut être intéressante.

    RépondreSupprimer

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...