Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

7 janv. 2013

Wake.

Lisa McMann
Wake
La Martinière Jeunesse (J. Fiction) - 2012
210 pages
13€90


De quoi sont faits nos rêves ? Que se passerait-il si quelqu’un pouvait entrer dans ces histoires folles qui agitent nos nuits ?
Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ? Elle est là, au coeur de leur intimité la plus profonde, mais ils ne semblent pas la voir… Et quand elle se réveille, il ne lui reste qu’une sensation de gêne coupable qu’elle ne peut partager avec personne.
En se confiant à Cabel, Janie croit trouver l’âme soeur et espère sortir de sa solitude. Mais ses rêves, à lui, se révèlent si troubles et inquiétants… A-t-elle fait le bon choix en choisissant ce garçon-là ?


Mon avis : 

Cet univers m'attire beaucoup en temps normal et ce roman avait l'air très prometteur. Finalement, c'est une (très) grosse déception pour moi... Je pourrai dire que ce n'est qu'un avis personnel (c'est le cas de toute façon) mais je me demande comment on peut faire pour faire abstraction de tous ses défauts...

Je ne ferai pas de résumé personnel, pour la simple et bonne raison que l'histoire n'a pas de but précis... Ou peut-être que si, mais alors je ne vois pas du tout ce que cela pourrait être...
Commençons par le commencement, ce roman n'a absolument rien d'intéressant ! Je suis dure mais il faut dire ce qui est. J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur n'a écrit ce roman que pour l'argent ou alors... je ne sais pas en fait, mais le but n'a pas été de faire plaisir à ses lecteurs apparemment.

La première chose qui m'a frappé est le style d'écriture... Maladroit, sans accroche, avec des phrases tournées très simplement... Ou plutôt des micro phrases... Tout est confus ; l'héroïne parvient à faire des nouvelles choses avec son don, on sait qu'elle progresse mais on ne comprend pas comment, on ne sait même pas pourquoi elle a ce don, ni à quoi il lui sert exactement, on ne sait rien... C'est bien beau d'aller espionner dans les rêves des autres mais après ?
Pour continuer dans la confusion, il est difficile de savoir où on en est dans l'histoire... Tout est raconté de façon très brève, par créneau d'heures et rien n'est détaillé ! Il manque énormément d'approfondissement et de détails pour que l'on puisse s'accrocher à quoi que ce soit.
Heureusement, on a des passages où Janie, l'héroïne, utilise son don.. ou plutôt le vit. Enfin, on ne sait pas trop comment il survient ni comment elle arrive à le gérer... Tous ses passages sont d'une police d'écriture différente, ça change un peu le rythme de la lecture et ça montre bien qu'il y a une différence entre les rêves qu'elle visite et son quotidien. Mais là encore, c'est très mal exploité... Il ne se passe jamais grand chose dans ces rêves et quand enfin, il y a quelque chose d'intéressant à découvrir, ça s'arrête ! C'est juste survolé, sans suite approfondie.
Ensuite, les incohérences se répètent et s'enchaînent. C'est lassant. Profondément ennuyeux. On tombe sur des situations plus bancales que réalistes. Il y a des descriptions (il y en a un petit peu ! Même si ce n'était pas intéressant à savoir...) improbables qui sautent aux yeux et cassent encore plus la motivation qu'on pourrait avoir à continuer la lecture...

Côté personnages, comme tout le reste, ils ne sont pas développés... On ne peut donc s'attacher à personne. Tout ce qu'on sait de la vie de Janie c'est que sa mère est alcoolique (il y a quelques anecdotes mais sans plus, comme c'est étonnant...), qu'elle travaille à côté des cours pour pouvoir se payer l'université et qu'elle a un don. Les flash back montrent surtout depuis combien de temps elle a ce don et donnent aussi un aperçu de ses premiers "voyages" mais rien de transcendant.
En ce qui concerne Cabel et Carrie, c'est exactement la même chose... On ne sait rien d'eux. Carrie est une amie épouvantable par contre ! Pourtant, elle n'en a pas l'air mais la façon dont est écrite l'histoire lui donne cet aspect. Il arrive certaines choses pas très cool à Janie, très inquiétantes même mais quand Carrie est dans les parages, elle ne lui vient jamais en aide (on peut supposer que si mais comme toutes les situations s'arrêtent au stricte minimum...). Cabel l'aide beaucoup, c'est un chouette type... Oui, mais on ne sait rien non plus sur lui.. Bref, je vais pas répété dix fois la même chose, ce n'est pas du tout approfondi ni détaillé (oui, encore une fois...) !

Pour résumé, Wake est un roman sans but précis, avec une histoire brouillon et très simple qui ne tient pas la route. Des personnages qui nous laissent complètement indifférent. Un style d'écriture médiocre qui fait beaucoup penser à des rédactions de collégiens...
Je l'ai fini parce qu'il est court et qu'il se lit très rapidement (forcément...), mais en le refermant, la première question que je me suis posée : "Quelle est l'intrigue de ce roman ?" Je suis profondément déçue... J'ai lu de bonnes chroniques avant de le lire, je ne m'attendais pas du tout à cela et j'ai juste pensé que l'auteur se foutait éperdument de ses lecteurs... Ce n'est qu'un premier tome, d'accord, mais quand même, ça fait beaucoup de choses négatives et je ne suis pourtant pas difficile à combler ! Je ne comprends pas l'intérêt de ce roman, pour moi il n'en a aucun et c'est bien dommage...
Je ne veux dissuader personne de le lire mais autant que les choses soient dites...


Lecutre commune avec : Anne Sophie.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...