Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

7 janv. 2013

Seuls en enfer !

Hubert Ben Kemoun
Seuls en enfer !
Flammarion - 2012
178 pages
10€50


« Elle n'a plus de larmes, tant elle en a versé. Plus de voix, à force d'avoir appelé à l'aide. L'homme ne prononce pas un mot, semble blindé contre ses insultes, contre ses suppliques et contre ses hurlements. Elle n'est sûre de rien. Pas même d'être encore en vie, et si elle l'est, pas même d'être encore vivante dans l'heure qui suivra. »
Pour une fois dans sa vie, Arturo doit prendre une décision et agir : sauver Pélagie, avant qu'elle ne succombe...


Mon avis : 

Un roman fort auquel on ne peut plus décrocher tant que l'on n'est pas arrivé au bout ! Néanmoins, je suis assez déçue par la chute finale mais il reste une très bonne lecture dans l'ensemble.

Pélagie est une jeune fille orpheline qui vit avec sa tante depuis la mort de ses parents. Lorsqu'elle va à une fête, sa vie bascule dans un véritable enfer. Un inconnu portant un masque de Mickey la kidnappe à la sortie de cette fête.
Arturo est un jeune homme qui était au même lycée que Pélagie. Après avoir arrêté ses études et parti de chez sa mère qui accumule les amants douteux, il est devenu livreur de pizzas. Secrètement, il pense sans cesse à Pélagie. Il n'est pas amoureux mais ne serait pas contre une petite aventure avec elle.
Angst est amnésique depuis un accident qu'il a provoqué lui-même. Il se souvient de certaines choses sans importance mais il a une mémoire très sélective, il peut même oublier ce qu'il venait de dire dans la minute. Ainsi, il voit régulièrement un thérapeute pour l'aider à travailler sa mémoire et se rappeler bien plus de choses. Angst va découvrir et révéler quelques secrets le concernant et pour le moins, déroutant...

Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman, c'est l'habileté que l'auteur a su inclure pour lier tous les personnages. Les chapitres sont alternés par trois personnages : Pélagie, Arturo et Angst. Ils ne se connaissent pas forcément mais ils sont pourtant liés à la même personne et tous par des façons différentes. C'est vraiment intéressant de suivre ce lien qui s'amplifie au fil des pages.
Ce roman se lit très vite grâce au rythme des chapitres alternés par les différents personnages mais aussi par la plume de l'auteur qui est bien spéciale. L'auteur va droit au but, on a peu d'explications au départ & les phrases sont construites de manière à ce que l'on soit un peu dans le flou mais c'est ce qui rend le suspense dense et insoutenable. On en redemande toujours et on ne quitte plus ce livre tant qu'on ne sait pas le dernier mot de la fin.
Mon seul bémol est donc cette fin. Pour moi, elle arrive trop vite, trop facilement. Tout le reste m'a tenu en haleine mais dès que je suis arrivée à la chute finale, j'ai eu l'impression d'avoir raté quelque chose et ça m'a assez déçu. Je ne peux pas trop expliquer sans spoiler... Il se passe quelque chose d'assez inattendu et d'un coup, on passe à la révélation (je sais que je suis flou là mais je sais pas l'expliquer autrement...)... Tout finit par être expliqué, même ce "blanc" que j'ai ressenti a été relaté au final, mais j'aurai voulu plus de détails sur le moment présent plutôt qu'un chapitre qui explique ce qu'il s'est passé...

Au niveau des personnages, je ne me suis attachée à personne... Ils ont tous des personnalités faciles à cerner et auxquelles on pourrait s'attacher mais ça n'a pas été mon cas.
Par contre, les dialogues entre Angst et son psy sont géniaux ! On ne comprend pas forcément ce qu'il se passe au début mais c'est drôle par moment (en soi, il n'y a rien de drôle mais c'est la façon dont sont tournés les dialogues).
En ce qui concerne Pélagie, c'est celle qu'on connait le moins finalement et c'est dommage vu que c'est elle la victime... Le roman commence très vite avec son enlèvement et il y a peu d'informations sur elle, seulement le principal.
Arturo est un jeune garçon assez paumé avec de grands rêves plein la tête mais qui ne sait pas trop comment faire pour les concrétiser. Il vit tout seul, se débrouille presque tout seul mais je suis restée assez indifférente face à lui. Je ne saurai pas dire pourquoi.

J'ai eu un peu de mal à m'habituer au style d'écriture, il a fallu parfois que je relise certains personnages pour comprendre le sens de certaines phrases mais ça vient relativement vite. Une fois que je m'y suis faite, j'ai lu ce roman d'une traite tant j'aimais ce rythme que l'auteur impose. Pour un thriller jeunesse, je le trouve bien construit dans l'ensemble et je me dis que c'est peut-être pour ça que l'on n'a pas trop de détails sur la fin, parce qu'il reste un livre jeunesse... Dans l'ensemble, j'ai tout de même passé un très bon moment !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...