Onglets

Dernières chroniques

DERNIÈRES CHRONIQUES ROMANS

Dernières chroniques mangas / BD

DERNIÈRES CHRONIQUES MANGAS / BD

Dernières chroniques enfants

DERNIÈRES CHRONIQUES ENFANTS

3 janv. 2013

Metal mélodie.

Maryvonne Rippert
Metal mélodie
Milan (Macadam) - 2010
210 pages
11€50


Quatre mois ! La mère de Luce est partie pour quatre longs mois à l'autre bout de la planète.
Bon débarras ! Sur fond de teufs metal, Luce entend bien profiter de sa nouvelle liberté. ais, passé le moment d'euphorie, des questions se posent : pourquoi ce départ précipité ? Où est sa mère exactement ? Et pourquoi est-ce qu'elle n'appelle pas ?


Mon avis : J'ai commencé ce livre avec un peu de scepticisme. Déjà, les premières pages sont la fin de l'histoire. J'aime beaucoup ce genre d'entrée en matière donc je ne vais pas m'en plaindre. Mais quand commence le réel début de l'histoire, c'est assez banal. Heureusement, plus on avance, plus on a envie de comprendre car il y a un gros secret qui se cache derrière la disparition de la mère de Luce.

Luce n'a que seize ans quand Inès, sa mère, décide de partir du jour au lendemain dans un autre pays sans la prévenir et sans quasiment donner de nouvelles. Au départ, Luce, gothique à souhait, trouve ça génial. Une vie sans parents on l'a presque tous souhaité un jour. Mais quand vient le moment où il faut se prendre en charge tout seul, on commence à se dire que, finalement, Maman est indispensable ! Elle héberge une SDF, qui s'est en fait inscrustée, Moony et rencontre un garçon a peine plus vieux qu'elle, Léo, 18 ans, qui va vite la faire chavirer. Mais, dans tout ce joli petit monde, sa Maman lui manque vraiment. Pourquoi ne donne-t-elle pas de nouvelles ? Qu'est-ce qui se passe ? Luce va faire sa propre enquête avec l'aide de Moony et de Léo pour essayer de retrouver Inès. Elle part alors toute seule en Espagne et commence à vraiment se prendre en charge avec le peu d'argent qu'elle a. Son enquête se poursuit toujours, avec des hauts et des bas, jusqu'à ce qu'elle retrouve sa mère et découvre son terrible secret...

J'ai beaucoup apprécié la métamorphose de Luce, je crois que c'est ce qui m'a le plus touché, personellement. On a d'abord affaire à une ado paumée, capricieuse, égoïste et inconsciente puis, en quelques mois, on découvre une ado responsable, bosseuse, indépendante et beaucoup plus mature. Elle m'a paru avoir vingt ans sur la fin. Elle a pris du plombs dans la tête, ce qui l'a rendu plus attachante. J'ai détesté Léo qui est le genre typique de mec qui se fout royalement des nanas et ça, je l'avais compris dès le départ... Moony est une squatteuse et une emmerdeuse que j'aurai mis à la porte, le jour même où elle s'est incrusté, je n'ai pas aimé ce personnage-là non plus !
Une fois que Luce se retrouve en Espagne, elle fait la rencontre de personnes géniales, qui a un vrai sens à son histoire, à ce qu'elle cherche et qui nous donne envie de poursuivre son voyage avec elle ! Sa relation avec Esteban est idyllique, on en rêverait toutes à son âge !

Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, avec du recule, j'ai apprécié que ça commence "futilement" parce que par la suite tout prend de l'importance, les moindres détails. On a finalement envie de savoir pourquoi sa mère est partie et on a envie de la retrouver aussi, parce que ça en devient triste. Elle a découvert par le biais de cette fuite, qu'elle aimait beaucoup sa mère et qu'elle s'était comportée comme une gamine envers elle, qu'elle lui pourrissait la vie. C'est très tendre et on est vite submergé par le flots d'émotions.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...